JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Avec Scale Synthetic, les données de synthèse vont améliorer le Machine Learning

Scale AI lance Scale Synthetic, un nouvel outil permettant de produire des données de synthèses à destination des modèles de Machine Learning. Cela permettra de compléter les jeux de données réels, notamment lorsque des données personnelles ne peuvent pas être utilisées. 

À l’origine Scale AI produisait des données réelles sur base d’images, de vidéos, de texte et d’enregistrements audio. Depuis ce mercredi, selon le site TechCrunch, la startup basée à San Francisco produit également des données de synthèses dans le but d’offrir à ses clients des jeux de données toujours plus précis et performants

Quelle utilisation pour les données de synthèse ?

Si vous êtes Data Scientist ou Machine Learning Engineer, vous vous êtes déjà peut-être trouvés face aux limites des jeux de données provenant du monde réel. Dans certains cas, les jeux comportent parfois des données personnelles qui ne peuvent pas être utilisées par souci de respect de la vie privée. Dans d’autres cas, les données réelles ne sont pas assez complexes pour permettre la création d’un modèle de machine learning réellement qualitatif. Dans ce cas, les données synthétiques permettent de complexifier les modèles de Machine Learning et donc d’apporter davantage de précision. 

Des données de synthèses copiées de données réelles

Interviewé par TechCrunch, Alexandr Wang, le CEO et fondateur de Scale AI explique que la production de données de synthèse commence avec de vraies données. Il reprend l’exemple de la viande de synthèse qui est produite à partir de vraies cellules animales. En utilisant des données du monde réel comme base pour créer des données synthétiques, Scale AI est en mesure d’offrir une offre vraiment unique et qualitative à ses clients, affirme Alexandr Wang. Scale Synthetic comble, selon lui, un gap réel sur le marché de l’intelligence artificielle. 

La création d’images de synthèse : une innovation basée sur une demande client

C’est d’ailleurs les clients de Scale AI qui ont mis la startup sur la bonne voie. L’orientation de l’entreprise vers les données synthétiques répondant en premier lieu à la demande de ses clients, selon le fondateur. Le lancement du projet à eu lieu il y a tout juste un an et les clients se bousculent déjà au portillon. Selon Scale AI, Kodiak Robotics, qui évolue dans le secteur des voitures autonomes, Tractable AI qui développe l’intelligence artificielle pour la reprise d’activité suite à un sinistre et le Ministère de la Défense américain, sont parmi les clients les plus importants de ce nouvel outil de production de données de synthèse. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?