JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Campus Cyber, le nouveau centre de la cybersécurité français vient d’être inauguré

Campus Cyber

Depuis hier la France dispose de son “lieu totem” pour protéger la société des cybermenaces et faire rayonner l’excellence française en cybersécurité. Le nouveau centre devrait allier innovation, excellence et partage de savoir, en devenant une source d’emploi majeure dans le secteur. 

On y est, la France a son campus dédiée à la cybersécurité! Le Campus Cyber a été inauguré ce mardi dans ses nouveaux locaux situés dans le quartier d’affaires de la Défense. Cet espace est le résultat de deux années d’échanges et de discussions entre les acteurs de la cybersécurité et l’État. 

1700 professionnels de la cybersécurité tous azimuts

À terme, entre 1 600 et 1 700 personnes seront employées sur le campus. Parmi eux 30 % viendront des grandes entreprises (comme Orange, Atos, Thales et Capgemini) et 25% des services de l’État (Agence nationale de la sécurité informatique, gendarmerie, police ou services de renseignements, militaires du Comcyber), selon les chiffres présentés par Michel Van Den Berghe et repris par le site Maddyness. L’Agence nationale de la sécurité des services d’informations (ANSSI) occupera un des treize étages de la tour avec un effectif d’environ 80 personnes, a annoncé Guillaume Poupard, le directeur de l’Agence. Du reste, d’autres grands acteurs du numérique international devraient également investir la tour, et disposer de leur propre étage a indiqué Michel Van Den Berghe, le président du Campus Cyber. 

Un incubateur dédié aux projets cybersécurité et un fond d’investissement

La perspective du Campus Cyber est également de faire germer 20 à 30 projets de cybersécurité par an, dans le but d’en lancer une dizaine sur la même période. Un fonds d’investissement de “8 à 10 millions d’euros” a également été créé. Il devrait accompagner ces différents projets à hauteur de 300 000 euros, financer un accélérateur de startups et un fablab. Toujours selon le site Maddyness, la startup Gatewatcher, qui vient de lever 15 millions d’euros auprès de Kepler Cheuvreux Invest, devrait notamment intégrer le CyberCampus. 

Recrutement dans la cybersécurité

Il est indéniable que de nombreux postes seront à pourvoir dans ce nouveau temple français de la cybersécurité. Lors de l’annonce de son plan Cybersécurité, il y a un an, Emmanuel Macron avait annoncé son espoir de tripler le chiffre d’affaires du secteur dans les prochaines années lui permettant d’atteindre 25 milliards d’euros, de doubler le nombre de jobs en cybersécurité et de produire au moins trois licornes. Côté emploi, le Campus Cyber publie déjà six offres dans divers secteurs sur sa page recrutement. Les nouveaux projets internes et l’accueil des startups devraient faire du campus une source d’emploi importante en cybersécurité. N’hésitez donc pas à scruter son évolution et commencez à vous former aux différents métiers de la cybersécurité avec Cyber University.  

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?