JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Coach Agile : rôles, compétences, formations, débouchés

Formateur, consultant, mentor, facilitateur, le coach agile revêt différents rôles pour les entreprises dans lesquelles il intervient. Et pourtant ce métier est encore inconnu d’une grande partie de la population.

Alors qu’est-ce qu’un coach agile ? Quelles sont ses compétences et ses missions ? Découvrez les réponses dans ce guide. 

Qu’est-ce que la méthode Agile ?

Traditionnellement, l’approche agile était utilisée pour la gestion de projet dans le domaine informatique et le développement logiciel. Mais aujourd’hui, cette méthode s’applique à toutes les entreprises (tech ou non) en raison de sa grande efficacité.

Et pour cause, elle s’oppose à celle du cycle en V qui impose de rendre les livrables à la fin du projet. Or, avec cette technique, le produit final ne correspond pas toujours aux attentes du client.

À l’inverse, le modèle agile repose sur l’itération. À savoir, des livraisons au fur et à mesure de l’avancement du projet.

L’objectif : gagner en souplesse, flexibilité et réactivité afin de répondre au plus près des besoins des clients

Pour atteindre ces objectifs, le projet agile repose sur les 12 principes du manifeste agile et 4 grandes valeurs. Voici ces valeurs :

  • L’équipe : l’idée est d’utiliser le travail d’équipe et l’intelligence collective.
  • L’application : c’est la partie opérationnelle à l’état pur. Les équipes doivent agir (quitte à faire des erreurs), au lieu de s’appuyer sur une documentation exhaustive.
  • La collaboration : pour répondre aux attentes du client, il faut collaborer davantage plutôt que d’instaurer une relation hiérarchique basée sur un contrat.
  • Le changement : la mise en place d’un planning initial peut être bénéfique pour avoir une vision d’ensemble. Mais en cas d’évolution, il faut savoir s’adapter.

Aujourd’hui, la méthode agile se décline sous différentes méthodologies, comme scrum, kanban, SAFe, lean management, etc.
Pour mettre en place ces différentes approches, les entreprises ont souvent besoin d’un coach agile (également appelé scrum master ou product owner).

Qu’est-ce qu’un coach agile ?

Le coach agile accompagne la transformation des entreprises, à la fois sur le plan organisationnel, managérial et humain. En d’autres termes, c’est un agent du changement.

Quelles sont les compétences du coach agile ?

Le rôle du coach agile étant d’apporter des changements organisationnels, managériaux et humains, il doit impérativement disposer de plusieurs compétences. 

Tout d’abord en sa qualité de coach professionnel. L’agilité reposant avant tout sur un état d’esprit, il s’agit de transformer intrinsèquement les équipes et l’organisation. Pour cela, le coach agile doit avoir des qualités de leadership, de pédagogie, d’écoute, de formateur, etc. 

Ensuite en tant qu’expert des méthodes agiles, il doit maîtriser les méthodologies et outils agiles, comme le développement itératif (ou sprint), l’amélioration continue, la méthode kanban, scrum, …. En outre, il doit se montrer réactif et avoir une forte capacité d’adaptation. 

Enfin, le coach agile doit maîtriser le secteur d’activité dans lequel il évolue. Par exemple, s’il intervient dans une entreprise Saas, il doit connaître le métier de développeur, les framework, etc. À l’inverse, s’il intervient auprès d’une grande institution financière, il doit connaître le jargon du secteur. 

Il est donc polyvalent puisqu’il maîtrise des aspects très techniques, mais aussi les spécificités du coaching agile.

Quelles sont les missions du coach agile ?

L’objectif du coach agile est d’aider les entreprises à aller vers l’agilité. Il doit donc les accompagner dans cette conduite du changement. 

Mais attention, toutes les entreprises n’ont pas les mêmes objectifs. En effet, les missions du coach agile peuvent concerner une amélioration de la productivité, de la performance, de la communication, de la cohésion d’équipe, etc. 

Quelle que soit sa mission, le coach agile doit d’abord définir les objectifs avec le client et dresser un état des lieux de la situation actuelle : 

  • Quelles sont les problématiques rencontrées ? Organisation, processus, management, ….
  • Qui sont les responsables ? 
  • Quels sont les axes d’amélioration ? 
  • Quels sont les points de blocage ?

Après avoir fait le point sur la situation, il établit un plan d’action permettant à l’entreprise d’atteindre ses objectifs. 

Bien souvent, il doit agir à la fois au niveau organisationnel et humain. Il peut donc intervenir auprès de l’ensemble des collaborateurs, à travers des workshops, des événements, des formations, etc. Mais aussi à titre individuel. Par exemple, il peut aider le chef de projet à s’imprégner des pratiques agiles. 

En tant que facilitateur de la transformation agile, le coach n’agit que pour une durée limitée (quelques semaines ou quelques mois). À la fin de l’intervention, l’entreprise doit être en mesure de développer une gestion agile. Et ce, en toute autonomie. Ce n’est qu’à cet instant que la mission du coach agile est pleinement réussie.

Pourquoi devenir coach agile ?

Le coach agile aide les entreprises à devenir agiles et à atteindre leurs objectifs. Au-delà de l’organisation, le management agile bénéficie aussi à l’ensemble des collaborateurs. C’est donc une profession très gratifiante qui permet d’accompagner les entreprises et les individus vers plus de réussite. 

Quel est le salaire moyen du coach agile ?

Du fait de sa polyvalence et de sa valeur ajoutée pour les entreprises, les coach agiles peuvent vivre très confortablement. En début de carrière, il est possible de gagner près de 5000 € par mois (environ 60 K€ annuels). Avec l’expérience, le salaire du coach agile peut atteindre plus de 8 000 € mensuel, soit 100 000 € à l’année.

Quelle formation pour devenir Coach Agile ?

S’il est possible de se former pour devenir coach agile, c’est surtout l’expérience qui permet d’accéder à ce type de métier.

Cela dit, les coach agiles sont généralement titulaires d’un master. Idéalement, en école de commerce, ingénieur, informatique ou management. Par ailleurs, d’autres formations complémentaires, comme celles proposées par Datascientest, permettent d’acquérir des connaissances indispensables au métier de coach agile.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?