JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Maradona, retour sur les données d’une légende du football

diego maradona stats

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Diego Maradona, une icône pour certains et une légende pour tous. Nous tenons à présenter toutes nos condoléances à la famille Maradona. 

Pour lui rendre hommage, nous avons décidé de faire un flashback sur la carrière de l’argentin qui a marqué l’histoire du sport le plus connu au monde : le football. Retour sur les stats de Diego Maradona 

Retour en données sur les faits marquants de sa carrière :

  • Tout au long de sa carrière, Diego Maradona a réussi à faire mouche 359 fois dont 47 buts en sélection nationale ce qui était incroyable pour un joueur de cette époque. Il a notamment fait mieux que Michel Platini, son rival de la Juve du temps où il évoluait à Naples, qui a marqué 354 buts dont 41 en équipe nationale. 
  • Grâce à cette capacité à transformer les occasions en buts, il a réussi à accumuler plusieurs trophées dans les différentes compétitions auxquelles il a pris part. Entre autres : 2 fois champions d’Italie et vainqueur de la coupe de l’UEFA avec le Napoli, vainqueur de la coupe d’Espagne avec le FC Barcelone et surtout, de la coupe du monde, trophée le plus important d’une carrière pour certains, avec l’Argentine en 1986.
  • Grâce à sa contribution aux nombreux succès collectifs, il reçoit énormément de trophées individuels tout au long de sa carrière. Il est élu « joueur du XXème siècle » par la FIFA devant Pelé, une autre légende du sport. Il reçoit également un Ballon d’or d’honneur en 1995, saluant sa carrière et son apport au football. Il est également nommé dans la Dream Team par la FIFA en 2002. 
  • Au-delà de sa capacité à convertir les actions en buts, il était capable de construire et de mener une attaque à lui tout seul jusqu’aux cages de l’équipe : on fait référence bien-évidemment au « but du siècle » face à l’équipe national d’Angleterre. Il a réussi à traverser la moitié d’un terrain de football soit (entre 90 et 120 mètres) en moins de 10 secondes tout en dribblant 6 joueurs de l’équipe adverse avec une telle aisance technique … Bref, phénoménal ! 
  • Dans ce même match de quart de final de coupe du monde 1986, il réalise une action qui marque les esprits de tous les fans de football : « la main de Dieu ». Elle permet à l’Argentine de remporter une victoire sportive contre l’Angleterre, mais surtout de prendre une revanche symbolique sur son rival politique 4 ans après le conflit territorial des Malouines qui les oppose. Les argentins passent au prochain tour et ils ramèneront la coupe à la maison deux matchs plus tard. 

Nous tenions à mettre en valeur les principaux faits d’armes et les moments clés de sa carrière ayant fait de lui cette légende qui a inspiré tant de sportifs à travers le monde.
La data et le foot vous intéressent ? Découvrez cet article 

Rest in Peace El Pibe de Oro

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?