JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Top 10 des fonctions natives de Python

fonctions natives Python

Dans cet article, vous allez découvrir une dizaine de fonctions natives Python (buit-in) qui vous seront à coup sûr très utiles ! Vous démarrez en Python ?

N’hésitez pas à consulter notre dossier pour avoir toutes les bases. 
Pour rappel, les fonctions natives sont des fonctions qui ne nécessitent pas l’importation de librairie supplémentaire pour être utilisées.

1-Format:

La fonction native format permet d’insérer au sein d’une chaîne de caractères des variables que vous spécifiez. La fonction prend en argument les variables à insérer (dans l’ordre). Et puisqu’un exemple vaut mieux qu’une longue explication :

Les accolades au sein de la chaîne de caractère spécifient la place à laquelle nous souhaitons insérer les variables. 

Elle pourra être très utile notamment lorsque l’on fait appel à une implémentation d’un utilisateur via la fonction input par exemple.

2-ISINSTANCE

La fonction isinstance permet de vérifier le type d’objet d’une variable. Elle prend en argument la variable à étudier et le type d’objet à vérifier. La fonction renvoie un booléen : True si le type spécifié correspond au type de la variable, False sinon. 

On peut vérifier plusieurs types d’objets. Dans ce cas-là, la fonction renverra True si au moins un des types spécifiés est vérifié, False sinon.

Cas pratique : Elle pourra être très utile pour nettoyer des listes de variables pour enlever des chiffres ou a contrario des chaînes de caractères pour ne garder que des chiffres.
Dans l’exemple ci-dessous le numéro de lignes est contenu dans une liste où l’on souhaite uniquement garder des strings.

La fonction TYPE () pourra également être utile à cet effet. Elle retourne le type de variables que l’on spécifie.

3.DICT, LIST, TUPLE, SET

  • La fonction native de Python list permet de créer une liste, un type d’objet sur python. Une liste peut contenir plusieurs autres objets divers. On peut à titre d’exemple créer une liste d’entiers, mais aussi une liste de listes ou encore une liste de dictionnaires.  Une liste est ordonnée et muable, on pourra ainsi rajouter et enlever des objets de n’importe quel type. Les éléments de la liste sont également modifiables. En termes de syntaxe, les listes sont entourées de crochets.
  • La fonction tuple permet de créer un tuple, un type d’objet sur python. Le tuple se distingue de la liste car il est immuable, une fois créé il n’est plus possible de changer sa structure Contrairement aux listes, les tuples sont entourés de parenthèses.
  • La fonction dict permet de créer un dictionnaire, un autre type d’objet sur python. Cet objet ressemble aux listes, mais ses éléments ne sont pas ordonnés (il n’existe pas d’index associé à un dictionnaire. Un dictionnaire contient des clés et des valeurs associées. L’objet est muable et chacune des clés est unique. L’association clé-valeur créent des paires. On peut donc obtenir la valeur associée à une clé en l’appelant simplement. Cet objet s’avère donc très pratique ! En termes de syntaxe, le dictionnaire est entouré d’accolade et l’on utilise les deux points « : » pour assigner une valeur à une clé.
  • La fonction set permet de créer un set, encore un autre type d’objet sur python. Un set permet comme la liste ou le tuple de contenir des objets. Néanmoins, il dispose de quelques spécificités qui peuvent s’avérer très utiles selon le problème auquel on est confronté. Chaque élément d’un set est unique, il n’existera pas de doublons. Les éléments d’un set sont immuables, il n’est pas possible de les modifier. En revanche, un set est lui-même muable. On peut donc ajouter ou supprimer des éléments d’un set. C’est un peu flou ? L’exemple est là pour vous éclairer !

Une autre utilisation intéressante peut être l’utilisation de la fonction sur une liste pour obtenir une liste d’éléments uniques.

4.ENUMERATE

La fonction enumerate permet  d’énumérer les éléments contenu dans objet itérable (liste, tuple…) par valeur et par indexation. La fonction peut prendre jusqu’à deux arguments. Le premier correspond à l’objet itérable sur lequel on souhaite itérer, le second (facultatif) correspond à l’indexation à laquelle on souhaite débuter l’itération : start=0 est la valeur par défaut si l’on ne spécifie pas cet argument.

5.MAP

La fonction map permet d’exécuter une fonction sur chaque élément contenu dans un objet. Elle prend donc deux arguments au minimum. Le premier correspond à la fonction que l’on souhaite appliquer et le second à l’objet concerné. Si la fonction implique plusieurs objets il convient de spécifier les objets à la suite en argument.

6.MAX

La fonction max retourne le maximum d’un objet contenant plusieurs éléments, qu’elle prend en argument.

7.MIN

La fonction min retourne le minimum d’un objet contenant plusieurs éléments, qu’elle prend en argument.

8.ROUND

La fonction round retourne la valeur arrondie d’un nombre (integer ou float). La fonction prend en argument la variable à arrondir et le nombre de chiffres après la virgule que l’on souhaite conserver. Si l’on ne spécifie pas le second argument alors le nombre par défaut est de 0 et la fonction retourne alors un integer, il n’y aura donc pas de décimale. Sinon la fonction retourne un float.

9.SORTED / REVERSED

La fonction sorted permet de trier les éléments d’un objet. Elle prend donc en argument l’objet. Elle peut également prendre en argument une fonction (key=) qui permet de déterminer l’ordre de tri, par défaut aucune fonction n’est utilisée. Enfin elle pourra également prendre l’argument reverse qui permet de spécifier si le tri se fait par ordre croissant ou décroissant, par défaut le tri se fait de façon croissante (reverse=False).

La fonction reversed permet d’inverser la place des éléments d’un objet itérable. Elle prendra en argument l’objet itérable. En sortie on aura un objet inversé qu’il convient de convertir dans l’objet de son choix (liste, tuple). 

10.ZIP

La fonction zip permet d’associer les éléments de deux objets ou plus. La fonction retourne un objet zippé que l’on peut convertir en liste ou en tuple. La fonction associe les éléments par paires, il convient donc d’utiliser des objets itérables si l’on ne veut pas se retrouver avec des surprises en termes d’association. La fonction prend en argument les objets que l’on souhaite associer, le nombre d’argument minimum est de 1.

Une utilisation intéressante de la fonction zip pourra également être au sein d’un même objet. Si une liste est une liste de listes, alors on pourra zipper ces listes. Pour cela il suffira d’ajouter un astérisque avant le nom de l’objet en argument. En sortie, on aura donc un objet zippé que l’on pourra convertir dans l’objet de son choix (liste, tuple), les paires sont quant à elle des tuples, qu’il est également possible de convertir.

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez apprendre à programmer en Python ? Démarrez prochainement une de nos formations en data science . Prenez RDV pour en discuter avec un membre de notre équipe d’admission. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?