JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Conseiller CPF : Quel est son rôle et pourquoi est-il important ?

Un conseiller CPF peut vous aider à bien utiliser votre Compte Personnel de Formation, en choisissant quelle formation financer. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le Conseil en Evolution Professionnel : un dispositif d'accompagnement totalement gratuit et accessible à tous !

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif très utile, permettant aux actifs de financer leurs formations en vue d’une évolution professionnelle ou d’une reconversion.

Toutefois, il peut être difficile de choisir parmi les nombreux organismes éligibles. De nombreuses personnes dépensent tout leur CPF dans des formations inutiles, et se retrouvent avec l’amère sensation d’avoir gaspillé leur solde et perdu du temps.

Heureusement, il existe un service gratuit permettant de recevoir l’aide précieuse d’un conseiller CPF : le conseil en évolution professionnelle (CEP).

Qu'est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif permettant à tout Français actif de cumuler des droits à la formation tout au long de ses années de travail.

Ces droits peuvent être mobilisés pour financer des formations dispensées par les organismes éligibles, comme DataScientest. Le but est de contribuer à l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel des citoyens français, pour lutter contre le chômage.

Toute personne de plus de 16 ans cumule automatiquement des crédits CPF au fil de ses années d’activité. Pour consulter son solde CPF, il suffit de se rendre sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr.

En vous connectant à votre espace personnel sécurisé, vous pourrez consulter votre crédit en euros, obtenir des informations sur les formations auxquelles vous pouvez recourir, ou encore vérifier les modalités de financement.

Par ailleurs, le site permet aussi d’avoir accès aux services numériques en lien avec l’orientation professionnelle. Parmi ces services, on compte le service gratuit du conseiller en évolution professionnelle (CEP).

Qu'est-ce qu'un conseiller CPF ?

Face au grand nombre d’organismes éligibles, il est difficile de choisir quelle formation financer avec son solde CPF. À tel point que de nombreux actifs renoncent à utiliser ce dispositif.

Pourtant, il existe un service gratuit et accessible à tous : le conseil en évolution professionnelle. Les CEP (conseillers en évolution professionnelle) peuvent vous aider à user de votre CPF à bon escient.

Méconnus du grand public, les CEP ont été mis en lumière par la mise à jour du site « Mon Compte Formation » le 4 novembre 2021. Désormais, les services offerts par ces conseillers sont mis en avant dès la page d’accueil de la plateforme.

Ce service public et gratuit créé en 2014 est accessible pour tous les actifs : salariés du privé, indépendants, jeunes diplômés, professions libérales…

Le CEP est délivré par quatre opérateurs nationaux, représentant chacun une catégorie de travailleurs. Il s’agit de Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi, l’Apec pour les cadres, les missions locales pour les jeunes de moins de 26 ans, et Cap emploi pour les travailleurs handicapés.

Des opérateurs régionaux désignés par France compétences mettent aussi en oeuvre le CEP pour les salariés et indépendants du secteur privé.

À quoi sert le conseiller CPF ?

Tous les conseillers en évolution professionnelle ont pour rôle d’apporter un accompagnement personnalisé et adapté. Ils informent les actifs sur leurs droits, les orientent vers la formation correspondant à leurs besoins, et les aident à décrocher à des financements. Ils peuvent aussi les accompagner dans leur recherche d’emploi.

Le but est tout simplement d’aider les Français à bâtir et réaliser leur projet professionnel. Ceci concerne aussi bien l’évolution professionnelle que la reconversion ou la création d’entreprise.

Le conseiller en évolution professionnelle a pour mission d’accompagner le travailleur tout au long de son projet, de l’élaboration à la mise en œuvre. Ceci passe notamment par des entretiens individuels, des ateliers et de nombreux outils et services.

On distingue deux niveaux de service de CEP. Tout d’abord, « l’analyse partagée de situation » est dédiée au diagnostic et à l’écoute du projet du bénéficiaire. À travers plusieurs entretiens, le conseiller étudie les attentes du bénéficiaire et évalue ses compétences et perspectives d’évolution.

Le deuxième niveau de CEP est l’accompagnement du bénéficiaire dans son projet. Ce suivi peut s’effectuer à distance ou en présentiel, et sa durée varie en fonction des besoins.

Quels sont les outils et services à disposition ?

Le CEP regroupe un large éventail de services. Il peut s’agir d’ateliers collectifs, d’une validation des acquis de l’expérience (VAE) ou encore d’un bilan de compétences.

Les personnes souhaitant se reconvertir peuvent aussi bénéficier d’une immersion en entreprise organisée avant l’inscription à une formation. Le conseiller CPF fait office d’intermédiaire entre le bénéficiaire et les organismes d’accompagnement.

Il peut notamment conseiller la personne sur la manière d’utiliser ses droits à la formation. Par exemple, il peut aider à choisir le bon organisme, la bonne formation, et à bien mobiliser la plateforme CPF.

Comment choisir le bon conseiller CPF ?

En fonction de votre situation, il est important de choisir le bon opérateur de conseil en évolution professionnelle (CEP). Chaque opérateur s’occupe d’une catégorie différente de travailleurs.

Les salariés et indépendants dépendent d’opérateurs régionaux sélectionnés par France Compétences depuis le 1er janvier 2020. Chacune des 18 régions a son propre opérateur.

Les actifs peuvent bénéficier du suivi d’un conseiller CPF pour évoluer au sein de l’entreprise ou se reconvertir. Il n’y a pas d’obligation l’employeur. La durée de l’accompagnement s’élève généralement à un an et demi, dont deux mois de diagnostic et six mois d’accompagnement approfondi. En 2020, 100 000 actifs occupés ont bénéficié de conseil en évolution professionnelle.

Les demandeurs d’emploi doivent se tourner vers Pôle emploi. Cet opérateur propose un conseil différent selon le degré d’autonomie du bénéficiaire.

Les profils autonomes et adaptés au marché du travail recevront une modalité guidée, tandis que les demandeurs d’emploi très éloignés du marché du travail bénéficieront d’une modalité renforcée.

Dans le cas d’une modalité globale, le conseiller CPF travaille en binôme avec un travailleur social pour un accompagnement socio-professionnel. Enfin, « l’accompagnement intensif jeunes » s’adresse aux jeunes ayant besoin d’être accompagnés pour l’emploi ou la formation, et complète la Mission Locale.

Les cadres doivent se tourner vers l’Apec (association pour l’emploi des cadres). Les conseillers CPF peuvent les aider à développer des compétences, obtenir une certification professionnelle, opérer une mobilité interne ou externe, une reconversion ou encore une création d’entreprise. L’accompagnement dure en moyenne trois à six mois.

Les jeunes de moins de 26 ans doivent se tourner vers les Missions Locales. En général, le CEP porte sur l’accompagnement de leur premier projet professionnel.

Enfin, les travailleurs handicapés peuvent faire appel au réseau des Cap emploi. Les conseillers CPF de cet opérateur sont formés aux problématiques spécifiques, aux services proposés et à leurs droits comme la compensation du handicap. Une réorientation est possible selon la faisabilité du projet.

Comment contacter un conseiller CPF ?

Pour recevoir l’aide d’un conseiller CPF ou conseiller en évolution professionnelle, il suffit de se rendre sur le site web « Mon-cep.org ». Cette plateforme répertorie les différents opérateurs. Vous trouverez notamment un numéro vert permettant de prendre rendez-vous en ligne.

Il est également possible de passer par le site « Mon compte formation » ou l’application éponyme. Un espace est entièrement dédié au Conseil en évolution professionnel (CEP).

Rappelons que ce site permet à tout actif d’activer son compte personnel de formation (CPF), d’identifier le montant des droits qu’il a cumulé, et de trouver le CEP le plus proche de chez lui géographiquement selon son statut.

Comment contacter le support technique CPF ?

Si votre compte CPF est bloqué ou que vous avez oublié votre mot de passe, il est possible de contacter gratuitement le support moncompteformation. Ce support technique vous aide à résoudre les problèmes.

Le moyen le plus simple de contacter le support technique est le service téléphonique géré par la Caisse des Dépôts. Vous trouverez des réponses à toutes vos questions sur la perte de mot de passe, le changement d’adresse mail ou les problèmes de connexion.

Il suffit d’appeler le numéro du CPF du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00. Les appels sont entièrement gratuits. Après avoir composé le numéro de contact du CPF, pressez la touche 1 pour accéder au service dédié aux utilisateurs.

Plusieurs services sont proposés. Pressez la touche 1 si vous rencontrez des problèmes pour créer un compte, la touche 2 en cas de problème de connexion, et la touche 3 pour toute autre demande d’intervention de consultant. Vous serez ensuite invité à saisir votre numéro de sécurité sociale.

Comptez jusqu’à 15 minutes d’avance aux heures de pointe. Si vous souhaitez gagner du temps, mieux vaut contacter la hotline vers 9h du matin.

DataScientest : les formations en Data Science éligibles au CPF

Si vous souhaitez utiliser votre solde CPF à bon escient, vous pouvez choisir DataScientest. Nos formations en Data Science permettent d’acquérir des compétences très recherchées en entreprise, afin d’exercer un métier tourné vers l’avenir.

Nos différents cursus permettent de se former aux métiers de Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer, Machine Learning Engineer, ou encore Data Product Manager.

Ces différentes professions sont de plus en plus sollicitées en entreprise, car les organisations de tous les secteurs croulent sous les données massives. Elles sont à la recherche d’experts capable d’analyser ces données pour en extraire de précieuses informations.

Au fil des décennies à venir, le volume de données va continuer d’augmenter à l’échelle mondiale. Par conséquent, les professionnels de la Data Science seront de plus en plus demandés.

Toutes nos formations peuvent être complétées en BootCamp, en Formation Continue ou en alternance. Notre approche innovante blended learning combine une plateforme en ligne et des Masterclasses, et met l’accent sur un apprentissage par la pratique.

À la fin du parcours, les apprenants reçoivent un certificat des Mines ParisTech PSL Executive Education, valident le bloc 3 de la certification RNCP 36129 « Chef de projet en intelligence artificielle » reconnue par l’État, et sont préparés au passage d’une certification cloud AWS ou Microsoft Azure.

Nos formations peuvent être intégralement financées par le CPF, et s’effectuent intégralement à distance via internet. Vous pouvez donc devenir un expert en Data Science, sans rien payer et sans sortir de chez vous. N’attendez plus et découvrez DataScientest !

Vous savez tout sur le conseiller CPF. Pour plus d’informations sur le sujet, découvrez notre dossier complet sur le Compte Personnel de Formation et notre tutoriel pour consulter son solde CPF.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?