JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Data Analyst à Nantes : ce qu’il faut pour faire carrière

Dans le monde de l’entrepreneuriat numérique, les données sont devenues le pétrole du troisième millénaire. Et le Data Analyst est l’expert qui permet de le déterrer et d’en tirer une valeur ajoutée. Si vous envisagez cette profession comme carrière, découvrez ce qu’il faut savoir de cet expert du Big Data.

Qu’est-ce que l’analyse des données ?

Moteurs de recherche, e-commerce, institutions bancaires, administrations publiques et réseaux sociaux collectent des dizaines de milliers de données par seconde sur chacun de leurs utilisateurs. Il ne s’agit pas de manœuvres illégales. En acceptant de souscrire à ces services, vous vous engagez également à « transférer » vos données de navigation à ces sociétés ou entités.

Toutes les données réunies reconstituent la « vie en ligne » d’un utilisateur : où il va, par quels moyens, quels jours de la semaine et à quelles heures, quels endroits il fréquente, s’il fait du sport, ce qu’il préfère regarder à la télévision ou sur YouTube, si vous écoutez de la musique, où et ce que vous achetez le plus souvent.

Toutes les données ne sont pas simultanément pertinentes pour toutes les entreprises. Selon leur spécificité ou le secteur dans lequel elles opèrent, les entreprises peuvent être intéressées à n’en connaître que quelques-unes, plus ou moins en profondeur ou pour une période plus ou moins longue.

Même si petite, la chaîne de données est trop grande. De plus, il s’agit de micro-informations comme les minuscules pièces d’un immense puzzle. En elles-mêmes, elles ont peu de valeur. Ce n’est que lorsqu’elles sont liées les unes aux autres qu’elles ont un sens, qu’elles dessinent une image.

Pour ce faire, il faut analyser le Big Data. C’est le Data Analyst qui fait cela et produit un rapport décrivant cette fresque.

La formation d’un Data Analyst

La plupart des Data Analysts ont suivi une formation universitaire en économie et gestion. Les compétences strictement techniques sont moins importantes. Ce n’est pas le Data Analyst qui crée les algorithmes qui permettent de filtrer les données. Il est donc utile, mais pas indispensable pour lui de savoir comment ils fonctionnent.

Les universités sont à la traîne dans la formation de ces experts. Il faudra probablement des années pour que des facultés spécifiques s’ouvrent pour cette profession à travers le monde.

Par conséquent, une grande partie de la formation se déroule après l’université, par exemple avec des cours privés, des certifications externes ou des stages en entreprise afin d’acquérir des compétences directement sur le terrain et de se connecter avec des experts ayant plus d’années de carrière. C’est notamment le cas des formations proposées par DataScientest, dont une formation continue et une formation bootcamp au choix.

Les compétences nécessaires pour opérer en tant que Data Analyst

Les compétences techniques sont celles qui peuvent être mesurées : niveau de langue, diplômes et cours obtenus, qualifications, utilisation des programmes. Elles s’acquièrent par les études, les universités, les cours, l’expérience sur le terrain.

Les soft skills sont des propensions psychologiques et de caractère telles que la capacité à gérer le stress, à diriger une équipe, à parler à un public, à communiquer efficacement avec les décideurs, à arbitrer lors d’une négociation. Ils s’acquièrent avec des expériences de vie, mais ils peuvent être en partie améliorés et peaufinés avec l’expérience.

Les talents spécifiques au Data Analyst

Les compétences spécifiques les plus importantes pour un analyste de données sont :

  • Compétence complète et avancée dans les modèles mathématiques et statistiques.
  • Une expertise dans les langages de programmation (les plus demandés sont SQL, Python, R, VBA). La maîtrise de ces systèmes de manière plus spécifique et avancée permet au Data Analyst d’aborder des tâches du Data Scientist, mais avec de meilleures rémunérations.
  • Connaissance avancée des systèmes de création, de consultation et de gestion de bases de données.

Opportunités de carrière et salaires d’un Data Analyst

Nous avons parlé en introduction du fait que les données sont le nouveau pétrole. On peut en déduire que le Data Analyst est l’avenir de l’entrepreneuriat. Toutes les personnalités qui gravitent autour de la gestion, de l’analyse, de la protection et de l’identification des données auront de la chance dans les années à venir, notamment dans les entreprises qui s’ouvrent au numérique et qui ont besoin de définir leur propre stratégie.

Il est en revanche moins probable de rejoindre de très grandes multinationales qui font souvent appel à du personnel expérimenté, connaissant déjà par cœur tous les processus. Cependant, si vous avez des compétences suffisantes, rien ne vous empêche de vous impliquer dans le développement d’une organisation compétitive et d’y gagner en expérience, voire d’y faire carrière.

Les secteurs les plus intéressants et en croissance

Il existe une variété de secteurs où les Data Analysts sont actuellement employés dans le monde :

  • Les entreprises informatiques ou de communication
  • Les banques ou les compagnies d’assurance
  • L’administration publique et les services de santé
  • Le secteur des services
  • Les cabines de consultants, souvent en interface avec de nombreuses réalités, peut-être en tant qu’indépendant
  • Les industries manufacturières
  • Les médias
  • La grande distribution

Le salaire d’un Data Analyst

Parlons maintenant du salaire des Data Analyst. Nous prendrons en considération le marché français en gardant toutefois à l’esprit que sur le marché américain, cette profession trouve beaucoup plus de place en termes d’offre et des opportunités plus avantageuses en termes de rémunération (environ 50 % en moyenne).

  • Si vous avez entre 0 et 2 ans d’expérience, vous pouvez gagner entre 38 000 et 45 000 euros par an
  • Si vous avez entre 2 et 5 ans d’expérience, vous pouvez gagner entre 42 000 et 55 000 euros par an
  • Si vous avez entre 5 et 15 ans d’expérience, vous pouvez être rémunéré entre 50 000 et 80 000 euros par an

Cependant, il y a un fait très intéressant à souligner. La plupart des employés en tant que Data Analyst sont très jeunes. Il y a donc très peu de professionnels avec de nombreuses années de carrière. Mais en raison de leur rareté, leurs salaires sont généralement bien supérieurs à ces chiffres, surtout dans les grandes entreprises.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?