JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Cryptomonnaie : En savoir plus sur ces monnaies digitales

Bitcoin, Ethereum, Litecoin… Ces noms vous disent probablement quelque chose, car les cryptomonnaies sont devenues particulièrement populaires ces dernières années. À la fois monnaies électroniques et systèmes de paiement, les cryptomonnaies représentent également de nouvelles opportunités d’investissement. Pour autant, leur fonctionnement peut rester obscur pour certaines personnes non initiées. Vous souhaitez enrichir votre culture numérique sur la cryptomonnaie et comprendre son fonctionnement ? Passons en revue les différents éléments à connaître au sujet des cryptomonnaies.

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

Cryptomonnaie : définition

Une cryptomonnaie est une monnaie numérique virtuelle (également appelée « actif numérique ») qui évolue au sein d’un système financier décentralisé et transparent, sans régulation par une banque centrale.

L’une des particularités des cryptomonnaies est de fonctionner grâce à la technologie blockchain, une base de données décentralisée, accessible librement et publiquement. En s’appuyant sur la blockchain, les cryptomonnaies permettent de se passer de « tiers de confiance ».

Une cryptomonnaie est stockée au sein d’un « portefeuille numérique » ou « portefeuille d’actifs », également appelé « wallet » en anglais. Il est possible d’acheter, vendre et échanger des cryptomonnaies sur des plateformes d’échange.

Quelles sont les particularités des cryptomonnaies ?

Les cryptomonnaies (ou « actifs numériques ») ne sont pas disponibles physiquement sous forme de pièces ou de billets. Ce système monétaire, uniquement disponible sous format numérique, fonctionne « de pair à pair » ou « peer-to-peer ».

Les cryptomonnaies sont gérées par les utilisateurs.
En France, les cryptomonnaies ne sont pas considérées comme des monnaies ni comme des instruments financiers par l’Autorité des marchés financiers (AMF), car elles ne dépendent d’aucun organe central ou institution pour circuler.

Pour autant, l’achat et l’utilisation de cryptomonnaies sont considérés comme légaux. Les plateformes d’achat et de vente de cryptos doivent s’enregistrer auprès de l’AMF en tant que « prestataires de services sur actifs numériques ».

La valeur d’une cryptomonnaie est déterminée par le rapport entre l’offre et la demande. Il existe d’ailleurs un cours des cryptomonnaies en temps réel.

Exemples de cryptomonnaies

Plusieurs milliers de cryptomonnaies différentes circulent actuellement dans le monde. La plus ancienne et la plus célèbre d’entre elles est le Bictoin (acronyme BTC), une cryptomonnaie créée en 2009 par Satoshi Nakamoto (pseudonyme). Le Bitcoin est également la cryptomonnaie la plus échangée et la plus chère.

Ethereum (ETC) est également très connue, mais ce n’est pas uniquement une cryptomonnaie. Ethereum est aussi une plateforme logicielle utilisée pour construire des applications décentralisées (via son propre langage de programmation) et sa monnaie est l’Ether.

Toutes les cryptomonnaies n’ont pas les mêmes particularités. Litcoin (LTC) est par exemple populaire car elle permet de réaliser des achats du quotidien (transactions rapides et à faibles frais). Quant à Tether (USDT), elle est appréciée pour sa faible volatilité.

Comment fonctionnent les cryptomonnaies ?

L’utilisation de la blockchain

Les cryptomonnaies s’appuient sur la technologie de la blockchain pour assurer la sécurité et la traçabilité des transactions. La blockchain est une manière de structurer des informations qui diffère d’une base de données classique. Avec elle, les données sont enregistrées au sein de différents blocs, chacun regroupant un ensemble d’informations. Chaque bloc plein est scellé via un code informatique et vient s’ajouter un bloc précédent. Ils forment ainsi une « blockchain » ou « chaîne de blocs » en français.

Les avantages de la blockchain

Il est particulièrement intéressant d’échanger de la valeur comme une cryptomonnaie en utilisant la technologie blockchain. La blockchain est une technologie transparente qui joue en quelque sorte le rôle de registre des transactions. Chaque personne a accès à l’historique des transactions réalisées. D’autre part, si l’un des participants modifie la base de données, les autres s’en rendent compte. Les données stockées au sein de la blockchain sont de plus sécurisées par la cryptographie.

Création et minage de cryptomonnaies

Il est fréquent d’entendre parler de « minage » au sujet de la création des cryptomonnaies. C’est en effet via le procédé du « minage » que sont créées les cryptomonnaies et grâce à des personnes appelées « mineurs », dont le rôle est de valider les transactions réalisées sur les plateformes d’échange. Les mineurs reçoivent d’ailleurs de nouveaux « tokens » ou « jetons » en récompense de leur travail.

À quoi servent les cryptomonnaies ?

Système de paiement

Les cryptomonnaies ont longtemps eu mauvaise réputation en raison de leur absence de régulation. Elles sont aujourd’hui utilisées comme système de paiement et acceptées par certains magasins et entreprises. Leur usage s’est peu à peu démocratisé. Playstation, Tesla ou encore Twitch font par exemple partie des entreprises qui acceptent les cryptomonnaies comme moyen de paiement. Certaines ONG internationales acceptent également les paiements en cryptomonnaies. C’est le cas d’UNICEF.

Réserve de valeur

Les cryptomonnaies font également office de réserves de valeur dans certains pays qui connaissent une dévaluation de leur monnaie locale. Les habitants peuvent conserver une partie de leur épargne sous forme de Bitcoin pour en préserver la valeur dans une démarche de long terme.

Investissement financier

Les cryptomonnaies sont également courtisées par les investisseurs, qui espèrent réaliser, grâce à elles, d’importants gains financiers. Elles bénéficient d’un marché très actif et les gains comme les pertes se font en milliards de dollars.

L’investissement dans les cryptomonnaies est accessible aux débutants, et même aux particuliers qui souhaitent s’adonner à du « trading de cryptos ». Il suffit d’acheter des cryptomonnaies et de les stocker au sein d’un portefeuille crypto (le « wallet », une sorte de coffre-fort virtuel).

Comment investir dans les cryptomonnaies ?

S’informer sur les risques liés à l’investissement dans les cryptomonnaies

L’investissement dans les cryptomonnaies gagne en popularité du fait de ses performances et d’une forme de maturité popularisée par toute une série d’influenceurs. Sachez toutefois qu’en investissant dans les cryptos, vous pouvez faire face à des risques. Certaines de ces monnaies virtuelles sont particulièrement volatiles et connaissent de fortes variations. De plus, l’alternance entre différents cycles (hausse et baisse) y est beaucoup plus rapide que sur les marchés boursiers traditionnels. Aucun investissement dans les cryptomonnaies ne peut se faire sans risque.

Comment se passe l’investissement dans les cryptomonnaies ?

Le principe est simple : échanger une somme en euros contre une somme de cryptomonnaies dans l’optique que celle-ci gagne en valeur sur le long terme. Ainsi, l’acheteur fera une plus-value à l’occasion de la revente.

Les particuliers qui souhaitent investir dans les cryptos sont invités à utiliser des plateformes d’échange ou « exchanges » (Coinbase Exchange, eToro, Huobi Global ou encore Binance, par exemple), qui permettent d’accéder à différentes cryptomonnaies. Toutes les plateformes permettant d’acheter des actifs numériques ne se valent pas (montant des frais, choix dans les différents actifs, etc.). Prenez le temps de les comparer. L’important est de choisir une plateforme qui soit régulée et sécurisée.

La plateforme d’échange procède à la vérification de l’identité de l’acheteur, qui peut ensuite finir de créer son compte. Il dépose des fonds sur son compte, achète de la cryptomonnaie puis la stocke de manière sécurisée au sein d’un wallet. Il existe différents types de wallets en fonction des besoins en stockage de chacun. Les « cold wallets » ne sont par exemple pas connectés à Internet et donc plus sécurisés.

Certains investisseurs ne sont pas intéressés par la conservation de cryptomonnaies sur le long terme et préfèrent s’adonner au trading, la vente et la revente de cryptos actifs.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?