blockchain

4 projets Blockchain & Data Science à découvrir

Ayoub B

Ayoub B

3 min

On peut penser, de par leurs différentes approches de la donnée, que la Blockchain et les Data Sciences sont des disciplines purement indépendantes. Alors que la Blockchain est actuellement en pleine émergence, notamment avec l’engouement mondial autour des crypto-monnaies, les data sciences représentent une technologie déjà bien établie. 

Cependant, ces deux innovations, qui permettent de révolutionner le monde du travail et le rapport de l’humain à la technologie, ne sont pas tant éloignées que ça. Nous allons le voir plus en détail dans cet article.

La Blockchain, qui est née avec le fameux Bitcoin, est une technologie open source qui permet de stocker et de transmettre une information de manière transparente et décentralisée. Chaque bloc de cette chaîne représente une transaction, monétisée par une monnaie (ou token) programmable, et contrôlée par des mineurs selon diverses méthodes. 

L’interdépendance de chaque bloc, et le caractère décentralisé de la blockchain confèrent une très haute sécurité, une transparence, et une authenticité aux données qui y sont stockées. Ces aspects peuvent permettre aux data scientists non seulement de stocker en toute sécurité leurs données sur la blockchain, mais aussi d’accéder à des données authentiques, sécurisées et abondantes.

Découvrons 4 projets illustrant une utilisation conjointe de la technologie blockchain et de la data science :

1/ Storj, pour le stockage des données

Storj, une entreprise proposant un cloud décentralisé, est un exemple de projet permettant de stocker et d’accéder à de très grandes quantités de données à faible coût. La société propose un réseau de particuliers mettant à disposition une partie inutilisée de leurs disques durs pour stocker des données contre rémunération via leur token basé sur le réseau ETHEREUM : le STORJ. 

De par le grand espace de stockage disponible (100 petabytes) et les faibles coûts proposés, Storj se présente comme une alternative très sérieuse à des services de cloud centralisés, tels que AWS, pour les data scientists. La délocalisation des données sur la blockchain leur confère une très haute sécurité et fiabilité

2/ Datum, pour le stockage et la monétisation des données

Datum propose également un réseau de stockage décentralisé, utilisant la crypto-monnaie DAT (Data Access Token). Les utilisateurs peuvent monétiser leurs données, les sécuriser et les anonymiser. La haute sécurité conférée par cette plateforme, ainsi que les tarifications intéressantes permettent par ailleurs aux data scientists de contourner les plus gros vendeurs de données tels que Facebook, dont les politiques d’utilisation des données peuvent être obscures.

3/ Rublix, utilisant le machine learning pour unifier les crypto-traders

Rublix propose une plateforme mettant en lien les investisseurs, et qui vérifie leur réputation et pertinence. Des statisticiens et data scientists de la plateforme fournissent des statistiques sur le marché des crypto-monnaies, et développent des algorithmes d’analyse prédictive pour prévoir des tendances et évolutions du marché, ce qui représente un atout majeur par rapport aux autres plateformes de trading. 

Les traders de la plateforme publient leurs prédictions sous formes de ‘smart contracts’, et monétisent les échanges via la crypto-monnaie RBLX (Rublix).

4/ Omnilytics pour des analyses en temps réel de tendances.

La startup Omnilytics combine les bienfaits de la blockchain et du big data pour proposer à ses partenaires (des plateformes de e-commerce) un outil d’analyse et d’aide à la décision pour parfaire leur plateforme. Omnilytics capitalise sur la blockchain pour fournir des données authentiques, nettoyées et en temps réel, ce qui octroie une très forte marge de manœuvre à ses clients.

Conclusion

Ces projets naissants permettent de faire le pont entre deux technologies qui vont continuer de révolutionner nos vies dans les années à venir, en allant toujours plus loin de jour en jour. Cette combinaison permet de garantir plus de de ressources, de sécurité, de fiabilité, et de vitesse à tous les utilisateurs. 

Prenez rendez-vous dès maintenant avec un membre de notre équipe d’admission si vous voulez, vous aussi, être le prochain data scientist de la blockchain 😉

Le Big Data pour les nuls
Business et Data Science

Le Big Data pour les Nuls

Le Big Data désigne les ressources dont les caractéristiques en termes de volume, de vélocité et de variété imposent l’utilisation de technologie et de méthodes

Lire plus »