JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Quelles sont les différentes certifications Microsoft Azure ?

Microsoft Azure

Une certification industrielle représente un atout sur un CV, et permet aussi de prétendre à un salaire supérieur. Elle témoigne d’une compétence.

Afin de valider la maîtrise des services de sa plateforme cloud, Microsoft propose plus de 250 certifications Azure. Chaque certification est associée à un métier, et certaines se déclinent en plusieurs niveaux d’expertise.

Pour obtenir l’une de ces certifications, il est nécessaire de passer un examen dont le coût s’élève en général à 165 dollars. Certaines certifications requièrent deux ou trois examens. Par la suite, un renouvellement est nécessaire chaque année afin de se maintenir à jour de l’évolution des produits.

Une certification Microsoft permet d’évoluer dans votre carrière, d’accéder à de nouvelles opportunités et à un meilleur salaire. C’est une excellente façon de se distinguer des autres candidats à un emploi.

Proof of knowledge or expertise with Microsoft products can help you advance in your career, open up opportunities and lead to higher pay. Listing certifications on your resume can help you stand out from other applicants. Certifications require one to three exams, depending on the specialty.

Les différents types de certifications Azure

Jusqu’en 2020, les certifications Microsoft correspondaient aux différents produits de la gamme Azure. Toutefois, début 2021, la firme a changé de modèle. Les certifications sont désormais associées à des rôles.

Ce changement a entraîné la disparition des certifications MSCA (Microsoft Certified Solutions Associate), MCSE (Microsoft Certified Solutions Expert) et MCSD (Microsoft Solutions Developer).

Actuellement, les certifications Microsoft Azure couvrent neuf rôles différents. Elles sont réparties en trois niveaux de compétence : Associé, Expert et Spécialité.

Le rôle d’administrateur englobe l’implémentation, la surveillance et la maintenance des solutions Microsoft. Parmi les certifications populaires liées à ce rôle, on peut citer Azure Administrator, Azure Stack Hub Operator, Messaging Administrator, Teams Administrator et Security Administrator.

La certification Enterprise Administrator de niveau Expert requiert de savoir évaluer, planifier, déployer et gérer les services Microsoft 365. Parmi les certifications d’administrateur de catégorie spécialité, on compte Azure for SAP Workloads, Windows Virtual Desktop.

certification-virtual-desktop-azure

Le rôle d’ingénieur IA consiste à utiliser les services de Machine Learning, de Data Mining et d’intelligence artificielle pour l’architecture et l’implémentation de solutions Microsoft IA. La certification Azure AI Engineer Associé requiert la maîtrise de Cognitive Services, Cognitive Search et Microsoft Bot Framework.

Le rôle de Data Engineer est de créer des systèmes de collecte, de préparation et de transfert des données pour les Data Scientists et les analystes. La certification Azure Data Engineer associé nécessite la maîtrise des services cloud liés aux données pour passer l’examen DP-203.

Un autre rôle lié aux données est celui de Data Scientist. Il s’agit d’utiliser des techniques de Machine Learning pour analyser les données dans le but de résoudre les problèmes d’une entreprise et de découvrir de nouvelles opportunités. La certification Azure Data Scientist requiert la capacité à exécuter des workloads de Machine Learning sur Azure pour passer l’examen DP-100.

Le rôle de développeur est de concevoir, de construire, de tester et de maintenir des logiciels et des applications. Cette voie regroupe notamment les certifications Azure Developer, Dynamics 365 pour les applications FinOps, Power Platform Developer pour l’écosystème Microsoft Power, et Azure IoT Developer pour une spécialisation sur l’internet des objets.

Les certifications DevOps Engineer sont liées à la méthodologie de développement DevOps. Pour passer l’examen AZ-400 et recevoir la certification DevOps Engineer Expert, il est nécessaire de maîtriser les processus et technologies en lien avec cette méthodologie et de détenir au préalable les certifications d’administrateur et développeur associé.

Un autre rôle Azure est celui de consultant fonctionnel. Il consiste à exploiter Microsoft Dynamics 365 et Power Platform pour anticiper et prévoir les besoins de la clientèle. Les différentes certifications couvrent plusieurs secteurs d’activité comme le service client, la finance, la logistique, la vente ou le marketing.

Le rôle d’ingénieur en sécurité concerne une thématique toujours plus importante en entreprise : la cybersécurité. Il nécessite notamment la maîtrise des outils et techniques de défense contre les menaces, de gestion d’identité et d’accès et de protection des données, des applications et des réseaux.

Parmi les certifications d’ingénieur en sécurité les plus recherchées, on compte Azure Security Engineer, Security Operations Analyst, Identity and Access Administrator, et Information Protection Administrator.

Enfin, le dernier rôle couvert par les certifications Azure est celui d’architecte de solutions. Il requiert une expertise en computing, en réseau, en stockage et en sécurité pour obtenir les certifications d’architecte solutions, architecte d’applications FinOps, ou encore architecte de solutions Power Platform.

Comment obtenir une certification Azure ?

Pour obtenir une certification Azure, il convient tout d’abord de déterminer la certification dont vous avez besoin selon votre rôle. Si vous êtes en activité, vous pouvez interroger vos responsables pour savoir s’ils recherchent une certification en particulier. Si vous êtes en recherche d’emploi, passez en revue les annonces pour identifier ce que convoitent les employeurs.

Par la suite, préparez l’examen en suivant des cours et en testant les différents services Azure. Il est important de choisir la formation Microsoft Azure qui vous correspond pour préparer l’épreuve et obtenir la certification de votre choix.

Choisir une formation proposant un examen blanc est une excellente façon de vérifier vos compétences et de vous motiver à étudier. Pas d’inquiétude si vous obtenez un faible score, l’important est d’être prêt pour le véritable examen.

Enfin, même après avoir obtenu la certification, gardez en tête qu’un renouvellement est nécessaire chaque année. Assurez-vous donc de continuer à suivre l’actualité et à vous tenir à jour au gré des évolutions des services Azure, des examens et des certifications.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?