JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Qu’est ce que PostgreSQL ?

postgreSQL

De nos jours, les besoins en stockage de données sont évolutifs et en constante croissance. Pour cela, plusieurs solutions de Système de Gestion de Base de Données (SGBD) existent.

Certaines sont très populaires, comme MySQL, et d’autres solutions moins connues du grand public sont davantage prisées par les professionnels. C’est le cas de PostgreSQL, un système de gestion de base de données relationnelle orienté objet (SGBDRO), robuste, open source et capable de prendre en charge en toute fiabilité des gros volumes de données, en offrant des performances optimales. 

Un outil compatible et polyvalent

Fonctionnant sur les principaux systèmes d’exploitation comme Windows, MacOS, Linux ou encore plusieurs UNIX différents, Postgre a fait de sa compatibilité et de son adaptabilité une force majeure. Compatible avec SQL pour les requêtes relationnelles, il est conforme à la norme ANSI SQL, aux propriétés ACID (atomicité, cohérence, isolation et durabilité) garantissant les transactions informatiques, aux systèmes OLAP – Online Analytical Processing – ou OLTP – Online Transaction Processing – et supporte également plus d’une dizaine de langages de programmation tel que Python, Java, Perl, Ruby, C/C++ ou encore Javascript. Postgre prend également en charge le JSON pour les requêtes non-relationnelles, ce qui permet le linking vers d’autres Data Stores comme NoSQL.

Un service adapté aux entreprises

Ainsi, les entreprises qui souhaitent maintenir un haut niveau d’intégrité et de personnalisation de leurs données choisissent généralement Postgre en raison de sa fiabilité, sa consistance, l’intégrité de ses données, sa robustesse, ses fonctionnalités personnalisables et pour ses solutions toujours performantes et innovantes. En effet, la disponibilité du code source sous licence libre, permet à une entreprise de l’utiliser, le modifier et/ou l’implémenter librement en fonction des besoins spécifiques à sa structure, sans avoir à payer de gros frais de maintenance.

Cependant, Postgre stocke beaucoup plus d’informations que les SGBDR traditionnels, car il permet à chaque utilisateur d’éditer ces tables, leur permettant d’ajouter de nouveaux types de données, et des fonctions SQL pour personnaliser le stockage des données et l’interaction avec la base de données. Cette architecture rend Postgre extensible et donne la possibilité d’expérimenter de nouvelles applications de leurs données stockées sans toucher au code source.

De plus, Postgre est tolérant face aux erreurs, même les plus grosses, ce qui évite tout problème lors d’un déploiement, et ce à l’aide d’un système de logging write-ahead, qui consiste en l’écriture d’un journal de transactions en base de données.

Un déploiement dans le cloud

Postgre peut être téléchargé gratuitement et déployé sur du matériel standard, ou peut être exécuté dans le Cloud comme Azure. En effet, migrer la base de données vers une instance Azure peut s’avérer très judicieux dans bien des cas puisque toutes les fonctionnalités de Postgre sont actuellement disponibles dans un cloud.

Hormis les nombreux avantages que propose un cloud, comme le gain de stockage et sa structure adaptable à différentes échelles (on dit qu’elle est scalable), l’attrait principal pour une entreprise reste la réduction majeure des coûts de gestion et maintenance de la base de données.

Si vous avez toujours du mal à comprendre les différences existantes entre les différents clouds, voici un article qui les compare et qui vous aidera à choisir la solution la plus adaptée à vos besoins.

Enfin, si vous vous décidez à sauter le pas, vous pouvez vous former au cloud grâce à nos formations.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?