JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Webhook : qu’est-ce que c’est et comment les utiliser avec Python ?

webhook

Les Webhooks permettent l'interaction entre les applications web, grâce à l'usage de callbacks customisés. C'est ce qui permet aux applications web de communiquer entre elles de manière automatisée.

Cette technologie contraste avec l’approche traditionnelle, dans laquelle un système sujet réclame en continu des données à un système observateur. Grâce aux Webhooks, le système observateur envoie automatiquement les données vers le système sujet dès qu’un événement survient.

Ceci élimine le besoin d’une vérification constante par le sujet. Les Webhooks opèrent entièrement sur internet, et toutes les communications entre les systèmes doivent donc être sous forme de messages HTTPS.

Comment fonctionnent les Webhooks ?

Le fonctionnement des Webhooks repose sur la présence d’URL statiques, indiquant les APIs du système sujet devant être notifiées quand un événement survient sur le système observateur.

On peut prendre pour exemple une application web conçue pour collecter et gérer toutes les commandes sur le compte Amazon d’un utilisateur. Dans ce cas de figure, Amazon agit comme l’observateur et la webapp Custom-Order-Managing agit comme sujet.

Plutôt que de laisser la webapp appeler périodiquement l’API Amazon pour vérifier les commandes créées, un Webhook créé dans une webapp custom permettrait à Amazon de transmettre automatiquement une nouvelle commande à la webapp par le biais d’une URL enregistrée.

Pour permettre l’utilisation des webhooks, le sujet doit avoir désigné des URL acceptant les notifications d’événement en provenance de l’observateur. Ceci réduit la charge sur le sujet, puisque les appels HTTP sont effectués entre les deux parties uniquement en cas d’occurrence d’un événement.

Webhooks vs APIs

Les Webhooks et les APIs ont pour but commun d’établir une communication entre les applications. Toutefois, les Webhooks présentent des avantages et des inconvénients par rapport aux APIs pour l’intégration d’applications.

Les Webhooks sont une meilleure solution dans certains cas de figure. C’est le cas si les données sont fréquemment mises à jour sur le serveur, car les appels APIs inutiles du client vers le serveur sont éliminés. Selon resthooks.com, 98,5% des appels APIs sont inutiles.

De même, les Webhooks sont une meilleure solution pour les systèmes nécessitant des mises à jour de données en temps réel. Les appels APIs sont généralement exécutés à des intervalles spécifiques, ce qui empêche les mises à jour en temps réel. Ce n’est pas le cas avec les webhooks, puisque les mises à jour sont envoyées par le serveur vers le client dès que le webhook est activé.

En revanche, dans d’autres situations, l’utilisation des APIs est préférable. Elles permettent de personnaliser la fréquence et le volume des requêtes de données adressées au serveur. Dans le cas des Webhooks, cette décision est généralement automatisée par le serveur.

Pour les systèmes traitant des données hautement variables, tels que des systèmes en temps réel ou des systèmes IoT, les APIs peuvent être une meilleure option. Pour cause, pour chaque appel API, la probabilité de réponses actionnables est très élevée.

Enfin, les données poussées par un serveur via un Webhook peuvent être entièrement ignorées par le client si les endpoints REST sont hors-ligne. Si le serveur n’a pas de mécanisme pour réessayer le transfert en cas d’échec, les mises à jour de données seront entièrement perdues.

Pour éviter ce danger, il est possible d’utiliser une queue de messages d’événement pour stocker les appels. On peut citer par exemple les plateformes RabbitMQ ou Amazon Simple Queue Service (SQS). Ces plateformes sont conçues pour servir de stockage intermédiaire, afin d’éliminer le risque de perdre un call webhook.

Webhooks sur Slack

De nombreuses plateformes offrent la possibilité de créer des Webhooks pouvant être utilisés dans des applications custom. Par exemple, la plateforme de messagerie Slack permet d’envoyer des messages vers le compte d’un utilisateur Slack.

Pour créer une URL Webhook pour Slack, il suffit de configurer un Incoming Webhook Integration via la console Slack. Connectez-vous à Slack depuis le compte pour lequel vous devez créer un Webhook, et rendez-vous à cette adresse.

Choisissez un canal par défaut sur lequel les messages seront envoyés. Vous pouvez aussi spécifier des détails comme le nom du compte et l’image de profil afin d’identifier d’où proviennent les messages. Il suffit ensuite de copier l’URL Webhook ainsi générée.

Pour envoyer un message vers le canal Slack, une requête POST doit être exécutée sur l’URL Webhook avec le message à envoyer. Si la requête est exécutée avec succès, le message sera transmis vers le compte Slack de l’utilisateur.

Webhooks sur Discord

La plateforme Discord permet aussi de créer des Webhooks à l’aide d’intégrations pouvant être utilisées dans des applications custom comme GitHub ou Circle CI. Les messages peuvent ainsi être envoyés vers le serveur Discord d’un utilisateur.

Pour créer une URL webhook Discord, il est nécessaire de configurer une Incoming Webhook Integration via le DiscoHook. Connectez-vous à Discord depuis le compte pour lequel vous souhaitez créer un Webhook, et créez un serveur ou choisissez-en un déjà existant.

Depuis les paramètres du serveur, choisissez l’option permettant de créer un webhook dans la rubrique intégrations. Choisissez le canal sur lequel les messages doivent être envoyés. Copiez l’URL Webhook générée. Le DiscoHook permet ensuite d’envoyer les notifications ou les URLs.

Webhook et Python

Le langage de programmation Python est couramment utilisé pour créer des sites web, des applications, des opérations automatisées ou pour l’analyse de données. Ce langage de programmation généraliste est très polyvalent, et peut être utilisé pour développer une large variété d’applications.

Cette versatilité combinée à une facilité d’apprentissage a fait de ce langage de programmation l’un des plus populaires à l’heure actuelle. De nombreuses bibliothèques logicielles sont disponibles pour l’analyse de données, la visualisation ou encore le Machine Learning. On peut notamment citer NumPy, Pandas, SciPy ou Matplotlib.

L’intégration entre Python et un Webhook est aussi simple que de créer un service web en utilisant un framework comme Flask (il existe également d’autres frameworks comme Django).

La première étape est d’installer Flask sur votre environnement Python, puis de créer un service web. Une requête en .json contenant les données est soumise par le client est imprimée par l’application Flask initialisée. Après la création du service web, il ne reste plus qu’à exécuter le serveur Flask.

Des applications telles que GitLab et Slack offrent une interface utilisateur permettant l’enregistrement des URL Webhook. Les applications client proposent aussi des méthodes d’authentification aux Webhooks, comme l’envoi d’un token ou une question secrète.

L’intégration Python / Webhook apporte plusieurs avantages. Elle permet des mises à jour en temps réel avec d’excellentes performances, une haute disponibilité depuis n’importe quel appareil mobile ou desktop, et permet aussi l’automatisation de messages pour répondre aux besoins spécifiques.

Comment apprendre à utiliser Python ?

Afin d’utiliser les webhooks pour la Data Science ou le Machine Learning, il est nécessaire de maîtriser Python. Pour apprendre à utiliser ce langage de programmation, vous pouvez choisir DataScientest.

Le langage Python est au programme de nos différentes formations Data Analyst, Data Scientist et Data Engineer. À travers le module dédié, vous découvrirez aussi les bibliothèques dédiées à la science des données.

Nos différents cursus vous permettent d’acquérir toutes les compétences requises pour exercer les métiers de la Data Science. Toutes nos formations s’effectuent à distance, et notre approche Blended Learning combine coaching individuel sur notre plateforme en ligne et Masterclass collectives. Il est possible de compléter les programmes en mode BootCamp intensif ou en Formation Continue.

À l’issue du parcours, vous recevrez un certificat délivré par Mines ParisTech / PSL Executive Education dans le cadre de notre partenariat exclusif. Parmi les alumnis, 80% ont trouvé du travail immédiatement.

Concernant le financement, tous nos programmes sont éligibles au Compte Personnel de Formation. N’attendez plus et découvrez immédiatement les formations DataScientest !

Vous savez tout sur les Webhooks. Pour plus d’informations sur ce sujet, découvrez notre dossier complet sur le langage Python et notre dossier dédié à la Data Science.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DANS LA DATA SCIENCE !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DANS LA DATA SCIENCE !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?