JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Front end : Quels sont les outils et compétences de ce métier ?

Le front end est la partie visible d'un site web, avec laquelle les internautes interagissent. Faut-il apprendre le développement front end en tant que Data Scientist ? Découvrez la réponse.

Dans le domaine du développement web, la notion de développement « front end » est essentielle. Elle englobe toute la partie d’un site web visible par l’internaute.

Cette notion s’oppose au développement « back end », qui concerne toute la partie non visible du site web. Mais quel est le lien avec la Data Science ? Faut-il apprendre le développement front end en tant que Data Scientist ?

Qu'est-ce que le développement front end ?

Le développement front-end, aussi appelé développement client-side, consiste à produire du code HTML, CSS et Javascript pour un site web ou une application web. Le but est de permettre à l’utilisateur de voir le contenu et d’interagir avec.

Quand vous visitez un site web, tout le contenu que vous voyez a été créé par un développeur front end. Ceci inclut le logo, la barre de recherche, les boutons, les liens, les animations, ou même la disposition générale et la façon dont l’utilisateur interagit avec la page.

Le rôle du développeur front end est d’implémenter la vision et le design conçus par le client par l’intermédiaire du code. Il est en charge de l’apparence et du ressenti du site web, et doit s’assurer que le site s’affiche aussi bien sur mobile que sur PC.

Les tâches principales du développeur front end sont la création de pages web et la mise à jour de pages existantes, la création d’e-mails HTML pour les campagnes de communication, l’amélioration des performances de sites web en nettoyant le code, et l’ajout de fonctionnalités d’accessibilité.

Quels sont les outils du développeur front end ?

Un développeur front end doit maîtriser trois langages de programmation : HTML, CSS et JavaScript. Il doit aussi manier différents frameworks, librairies logicielles et autres outils utiles.

Le HTML ou HyperText Markup Language permet d’afficher le contenu sur le page. Ceci inclut les boutons, les liens, les titres, les paragraphes ou les listes.

En revanche, la stylisation repose sur le CSS : Cascading Style Sheets. Ce langage est responsable du style de la page web, y compris les couleurs, les dispositions et les animations.

Enfin, JavaScript permet aux utilisateurs d’interagir avec la page web. Ce langage est utilisé pour la plupart des sites web, notamment pour le fonctionnement des boutons de menus. On l’utilise aussi pour les jeux en ligne et les applications mobiles.

Le développeur front end manie aussi les différents frameworks et bibliothèques CSS. Ces outils sont conçus pour accélérer le processus de développement.

Par exemple, les frameworks comme Bootstrap et Tailwind CSS permettent d’ajouter un catalogue de classes à une page web pour un design professionnel et compatible avec les appareils mobiles. Parmi les plus utilisés, on compte aussi Bulma, Materialize et Semantic UI. En outre, les préprocesseurs comme Sass et Less permettent d’ajouter la logique et la fonctionnalité au code CSS.

De même, les bibliothèques et frameworks JavaScript sont très utilisés pour le développement front end. Parmi les plus populaires, on compte React, Angular et Vue. Ces outils permettent de gagner du temps et de réduire le code.

Les compétences du développeur front-end

Un développeur front end doit avoir de solides compétences en débogage, afin de corriger les erreurs dans le code lors du développement d’une application. Il doit aussi maîtriser le testing, et savoir écrire des tests pour s’assurer que son code fonctionne correctement.

Une autre compétence clé est la gestion de version, permettant de suivre et de gérer les changements du code d’un projet. L’un des logiciels les plus populaires pour le tracking de code est Git. Cet outil permet de revenir à une précédente version du code en cas d’erreur, plutôt que d’avoir à le réécrire manuellement.

En outre, Git permet de collaborer avec d’autres développeurs au sein d’une équipe et d’apporter des changements à un même code depuis différents emplacements géographiques. Les services comme GitHub permettent d’héberger les projets.

Enfin, le développeur front-end est un expert de la résolution de problème. C’est probablement sa compétence principale, car les clients attendent de lui qu’il apporte des solutions.

Ce professionnel doit être capable de décomposer un problème en morceaux de moindre envergure, et de résoudre les soucis dans les applications web.

Front end vs back end : quelle différence ?

À l’inverse du front end, le back end est la partie « server-side » du site web. Elle stocke et organise les données, et permet aussi d’assurer que toute la partie client-side fonctionne correctement.

C’est la partie du site web que l’internaute ne peut pas voir, et avec laquelle il ne peut pas interagir. Il n’y a pas de contact direct entre l’utilisateur et le back-end.

Le développeur back end se charge d’écrire les API, de créer des bibliothèques, et de travailler avec les composants système sans interface utilisateur. Il manie les langages PHP, C++, Java, Python et Node.js, et les frameworks tels que Express, Django, Ruby on Rail, Laravel et Spring. En résumé, le front-end est la partie du site web que les utilisateurs voient et le backend est ce qui permet son fonctionnement.

Front end et Data Science

Le développement front end peut être très utile pour la Data Science, notamment pour la DataViz ou visualisation de données. Il est essentiel de savoir créer des rapports, graphiques et slides agréables visuellement avec une interface adaptée aux appareils mobiles.

Il existe des outils Python simplifiant la visualisation de données pour les applications internes, comme Streamlit et Plotly Dash. Toutefois, ces outils ne sont pas adaptés pour présenter les données à une audience plus large et moins technique.

Les langages front end HTML, CSS et Javascript sont plus efficaces. En outre, le développement front end permet aussi au Data Scientist de déployer un site web interagissant avec les API Python Flask qu’il écrit.

De manière générale, apprendre le développement front end permet au Data Scientist de mieux comprendre le travail des développeurs avec lesquels il collabore, et d’éviter que son travail soit gâché par une interface laissant à désirer.

Le front end est très utile pour créer un design « responsive » compatible avec les appareils mobiles tels que les smartphones et tablettes. L’application ou la DataViz doit adapter son affichage aux dimensions de l’écran.

Par ailleurs, il permet de rendre les modèles accessibles à d’autres équipes via une API REST. Le même concept de microservice peut être appliqué aux sites web, afin de permettre au client web de réagir aux événements utilisateurs par l’envoi de requête HTTP au back end.

Comment suivre une formation en Data Science ?

Afin de devenir expert en Data Science, vous pouvez choisir les formations DataScientest. Nos différents cursus Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer ou encore Data Product Manager vous permettent d’acquérir toutes les compétences requises pour exercer ces métiers.

Vous apprendrez notamment la programmation en Python, la DataViz, le Machine Learning, la manipulation de bases de données, l’analyse de données et la Business Intelligence.

À travers la formation Data Engineer, vous apprendrez les techniques de développement front end et back end comme la CI / CD avec Git et GitHub ou l’automatisation et le déploiement avec Docker, Kubernetes et les API.

Nos programmes adoptent une approche hybride blended learning alliant l’apprentissage flexible sur plateforme et les Masterclasses animées par un Data Scientist. Notre méthode pédagogique est tournée vers la pratique, avec des exercices en ligne pour tous les modules et un projet fil rouge.

Toutes nos formations permettent d’obtenir un certificat des Mines ParisTech PSL Executive Education, de valider le bloc 3 de la certification RNCP 36129 « Chef de projet en intelligence artificielle » reconnue par l’État, et de préparer le passage d’une certification cloud Amazon Web Services ou Microsoft Azure.

Nos cursus se complètent intégralement à distance, et notre organisme est éligible au Compte Personnel de Formation pour le financement. Découvrez DataScientest dès à présent !

Vous savez tout sur le front end. Pour plus d’informations sur le sujet, découvrez notre dossier complet sur Git et notre dossier sur le back end.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DANS LA DATA SCIENCE !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DANS LA DATA SCIENCE !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?