JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

TJM DevOps : Quel est le tarif d’un consultant DevOps ?

Issu de la collaboration entre les équipes de « Développement » et d’« Opérations », le DevOps assume une double casquette. En effet, il est chargé à la fois de créer les applications web ou logiciels et d’en assurer le déploiement et l’exploitation. A défaut de pouvoir recruter, certaines entreprises font le choix de faire appel à un consultant DevOps. Mais quel est le TJM d’un consultant DevOps ? Les réponses dans cet article.

L’objectif est de créer des interfaces parfaitement adaptées aux besoins des utilisateurs. Et dans un monde où la digitalisation est omniprésente, la place du DevOps est devenue primordiale pour les entreprises. Alors cela se traduit-il par un TJM DevOps particulièrement élevé ? C’est ce que nous allons voir. 

Rappel DevOps - Définition, missions, compétences

Avant d’étudier le TJM des DevOps, il convient de rappeler les principes de ce métier émergent, ses missions et ses compétences.

Définition

DevOps est la contraction entre Développement et Opérations. 

À l’origine, il ne s’agissait pas tant d’un métier en tant que tel, mais plutôt d’une philosophie de travail. En effet, les entreprises adoptant la culture DevOps misaient sur la collaboration entre les développeurs (chargés de la création de logiciel) et les administrateurs système (chargés du déploiement et de l’exploitation de ces logiciels). 

L’objectif de cette collaboration était de fournir un produit répondant parfaitement aux besoins de l’utilisateur final.

Missions

Le DevOps doit répondre à une double fonction : concevoir des logiciels et les déployer afin de s’assurer de leur bon fonctionnement.

Pour mener à bien ces missions, le DevOps doit impérativement automatiser l’ensemble des processus (de la construction au déploiement en passant par le monitoring et les phases de test).

L’objectif étant in fine l’amélioration de la qualité du produit pour l’utilisateur final, le DevOps doit mener régulièrement des contrôles qualité lors des différentes étapes du processus.

En ce sens, le DevOps s’imprègne totalement de la méthode Agile. À savoir, avancer de manière itérative dans un objectif d’amélioration continue.

Compétences

Le DevOps est avant tout un ingénieur qui doit disposer de nombreuses compétences dans le domaine de l’informatique. En particulier concernant la maîtrise d’outils de développement web ou de déploiement, tels que Jenkins, Docker, Kubernetes, Python, GitLab, Ansible, Terraform, AWS, etc. Il doit donc avoir une certaine appétence pour les nouveaux langages de programmation et systèmes d’information.

Au-delà des compétences techniques, le DevOps doit également posséder des qualités personnelles indispensables, comme la rigueur, l’autonomie, la capacité d’adaptation et d’écoute, la communication. Sans oublier la curiosité. Et pour cause, il doit effectuer des veilles régulières concernant les innovations techniques dans le monde informatique et/ou dans son secteur d’activité.

L’ensemble de ces compétences justifie-t-il un TJM (taux journalier moyen) élevé pour les DevOps ?

Quel est le TJM des DevOps freelances ?

Le DevOps peut travailler dans les entreprises en tant que salarié ou en tant que freelance. Nous nous intéressons justement à cette deuxième hypothèse pour vous présenter le TJM des DevOps. 

Le tarif journalier moyen des DevOps

En consultant les principales plateformes de mise en relations des freelances, nous constatons que le tarif journalier  moyen des DevOps expérimentés se situe aux alentours de 600€.

Pour autant, cela ne signifie pas que le salaire mensuel du DevOps freelance soit de 12 000 €. En effet, le DevOps ne travaille pas nécessairement 20 jours par mois pour une société. En tant que travailleur indépendant, il doit aussi travailler sur sa communication pour trouver des clients, sa veille pour monter en compétences, sans oublier ses formalités administratives. Or, toutes ces démarches ne sont pas rémunérées par les entreprises. 

Et surtout, les DevOps peuvent connaître des périodes creuses pendant lesquelles ils n’ont pas de missions.

À titre d’indication, sachez que le salaire brut moyen des DevOps est compris entre 45 et 62K € annuel. Cela dit, en tant qu’indépendant, le DevOps peut prétendre à une rémunération plus élevée s’il parvient à se constituer un bon portefeuille client.

Les critères de différenciation

Si le tarif journalier moyen des DevOps est de 600 €, il existe de grandes disparités entre ces professionnels. Plusieurs critères expliquent ces différences : 

  • La localisation : sans surprise les DevOps travaillant à Paris ont un TJM beaucoup plus élevé que les DevOps vivant dans d’autres villes françaises comme Lyon, Nantes ou Bordeaux. 
  • L’expérience professionnelle : tout comme les salariés, le TJM des DevOps varie selon leur expérience. Grâce à son expertise, le DevOps senior peut ainsi facturer avec un TJM plus élevé qu’un junior. 
  • La réputation : les DevOps qui parviennent à se constituer une bonne réputation, notamment à travers les réseaux sociaux ou le bouche-à-oreille, peuvent facilement augmenter leur prix du fait qu’ils délivrent des prestations de qualité. 

Comment devenir DevOps ?

Si vous souhaitez profiter du TJM des DevOps, il va d’abord falloir se former pour afficher cette double casquette.

Bien souvent, les DevOps suivent une école d’ingénieur ou une école informatique. Cependant, il n’existe que peu de spécialisation au sein de ces grandes écoles. Heureusement, d’autres organismes comme DataScientest vous proposent des formations spécialisées en ingénierie DevOps.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?