JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Amazon Web Services (AWS) : focus sur le Cloud d’Amazon

locaux d'Amazon Web Services

Amazon Web Services ou AWS est la plateforme Cloud d'Amazon. Découvrez tout ce que vous devez savoir : présentation, histoire, fonctionnement, services, avantages, formations... Le Cloud Computing est de plus en plus utilisé en entreprise, notamment pour la Data Science et le Machine Learning. La plateforme Cloud la plus utilisée est Amazon Web Services.

Qu'est-ce que AWS ?

Amazon Web Services (AWS) est un fournisseur de Cloud. Il s’agit d’une branche de l’entreprise Amazon, également très connue pour sa plateforme de e-commerce utilisée dans le monde entier.

Ce fournisseur propose une large variété de services Cloud, accessibles via Internet. Les utilisateurs peuvent exploiter le hardware et l’infrastructure des Data Centers d’Amazon afin d’économiser et d’éviter d’avoir à acheter des logiciels et de les exécuter sur site.

Pionnier de l’industrie du Cloud, AWS est le leader du marché. Ses principaux concurrents sont Microsoft Azure et Google Cloud Platform.

Au second trimestre 2021, AWS a généré 14,8 milliards de dollars de revenus en ventes nettes. À elle seule, cette branche d’Amazon rivalise avec les entreprises de la liste Global 500 du magazine Forbes. Elle cumule 13% du total de ventes nettes d’Amazon.

Quelle est l'histoire d'AWS ?

L’histoire d’Amazon Web Services, plus communément appelé AWS, remonte à l’an 2000. À cette époque, Amazon était une simple entreprise de e-commerce peinant à trouver la voie de la croissance. La firme avait accumulé d’importantes dettes techniques.

Guidé par la nécessité, Amazon prit la décision stratégique de fabriquer des modules réutilisables pour ses groupes de développement interne. Ceci permit aux groupes de créer de nouvelles fonctionnalités plus vite, car il n’y avait plus besoin de réinventer les mêmes choses encore et encore.

Au fil du temps, cette collection de services internes a pris de l’ampleur. L’idée d’en tirer profit sous la forme d’un nouveau business a germé peu à peu.

La plateforme Amazon Web Services fut lancée en 2004, et à nouveau en 2006 avec trois services publics tarifés à l’usage. Les bases du Cloud Computing étaient posées.

Durant les années qui suivirent, AWS avait très peu de concurrents a donc pu gagner du terrain librement. Grâce à cette longueur d’avance, Amazon demeure encore aujourd’hui le leader du marché du Cloud. Toutefois, Microsoft Azure, Google Cloud et d’autres concurrents ont continuellement gagné des parts de marché au fil des dernières années.

Qui utilise AWS et pourquoi faire ?

Vous l’ignorez peut-être, mais un site web sur trois repose sur Amazon Web Services. Le nombre d’utilisateurs actifs de cette plateforme dépasse le million.

La majorité de cette base d’utilisateurs est composée de petites et moyennes entreprises. Toutefois, de nombreuses entreprises connues sont clientes AWS, dont Netflix, Twitch, Hulu, Reddit ou encore Slack. Les grandes entreprises représentent près de 10% du total.

video-streaming-aws

Parmi les clients AWS, on retrouve des géants de la technologie, des réseaux de l’audiovisuel, des banques, des producteurs alimentaires, ou même des gouvernements.

Certaines grandes entreprises dépensent plusieurs millions de dollars par mois dans les ressources de calcul offertes par Amazon EC2. Le plus gros client AWS est Netflix, dont le budget dépasse 20 millions de dollars mensuels. De même, Twitch, Linkedin ou Facebook dépensent plus de 10 millions de dollars par mois dans les services Cloud.

Les cas d’usage d’Amazon Web Services ou AWS sont très divers. Les entreprises utilisent cette plateforme Cloud pour l’hébergement de sites web, les logiciels en SaaS, le partage multimédia, la livraison de contenu, le stockage de données, le développement de logiciels, ou encore l’analyse de données et le Machine Learning.

Les différents types de services AWS

La plateforme Amazon Web Services regroupe plusieurs centaines de services très diversifiés. Ces services peuvent être regroupés en grandes catégories.

Les différents services AWS permettent aux entreprises de créer des applications sophistiquées tout en renforçant la flexibilité, la scalabilité et la fiabilité. Les organisations peuvent profiter de nombreuses options de puissance de calcul, de stockage de base de données, de diffusion de contenu et bien d’autres fonctionnalités.

Stockage et bases de données

Pour le stockage de données, Amazon Simple Storage Service (S3) est dédié au stockage objet. Ce service permet de stocker et de retrouver n’importe quelle quantité d’informations ou de données, depuis n’importe quel site web.
Les principaux avantages de S3 sont la durabilité et la disponibilité. Un autre point fort est la scalabilité pusqu’il est possible d’augmenter les ressources de stockage en fonction de vos besoins.

Un système de classes de stockage permet de trier les données selon la fréquence à laquelle il est nécessaire d’y accéder. Ceci permet de faire des économies.

Le service S3 est idéal pour le stockage de données, le backup, la livraison de logiciels, l’archivage, l’hébergement de site web et d’applications, ou encore pour la Data Science. La taille maximale autorisée pour un fichier est de 5 terabytes, ce qui permet le traitement du Big Data.

Le stockage est fourni par le biais d’une interface de service web. Les données peuvent être transférées très facilement, car S3 repose sur la simplicité d’utilisation.

Le service Amazon Glacier est dédié au stockage froid sur le long terme, et Amazon Elastic Block Store permet le stockage en bloc. Pour le stockage de fichiers géré, Amazon Elastic File System est le meilleur choix.
Pour les bases de données, Amazon Relational Database est compatible Oracle, SQL Serve, PostegreSQL, MySQL ou encore MariaDB. Le service Amazon Aurora est une base de données haute performance propriétaire directement développée par Amazon.

De même, le service Amazon Dynamo DB regroupe des bases de données gérées NoSQL. Avec Amazon Redshift, les Data Analysts peuvent profiter d’une Data Warehouse pour effectuer des tâches de Business Intelligence plus facilement.

Big Data et IA

De nombreux experts utilisent AWS pour le Big Data et l’intelligence artificielle. Pour cause, en plus d’un accès à de puissants serveurs, cette plateforme Cloud offre de nombreux services dédiés.

Ainsi, Elastic MapReduce est un framework Hadoop pour le traitement de larges volumes de données, et Kinesis offre différents outils pour le traitement et l’analyse de données en streaming. Le service AWS Glue permet l’extraction, le traitement et le chargement des données.

Avec Amazon Athena, les analystes peuvent effectuer des requêtes de données sur les datasets stockés sur S3. De son côté, QuickSight est dédié à la visualisation de données.

La suite Amazon AI regroupe différents outils d’intelligence artificielle : Amazon Lex pour la reconnaissance vocale et les chatbots textuels, Amazon Polly pour la transcription  » text-to-speech « , et Amazon Rekognition pour la reconnaissance faciale et la vision par ordinateur.

En outre, les Amazon Machine Images (AMIs) permettent aux développeurs de créer et d’entraîner des modèles IA avec des GPU ou des instances de calcul optimisées. On retrouve aussi des frameworks de développement de Deep Learning pour MXNet et TensorFlow.

Machines virtuelles

Le cloud AWS permet aussi de créer des machines virtuelles, afin de développer et déployer les applications plus rapidement. Le service Amazon Elastic Compute Cloud ou EC2 permet de lancer autant de serveurs virtuels que nécessaire, de configurer la sécurité et le networking, et de gérer le stockage.

Ce service élimine le besoin d’investir dans du hardware informatique. En outre, il est possible d’augmenter ou de réduire le nombre de serveurs virtuels pour faire face aux changements de besoins ou aux pics de fréquentation. Ceci évite d’avoir à prévoir le trafic.

Les environnements virtuels sont appelés instances. Il existe différents types d’instances proposant des configurations variées de CPU, mémoire et capacité de stockage.
EC2 regroupe aussi des templates préconfigurés appelés Amazon Machine Images (AMIs). Ces packages contiennent tous les morceaux nécessaires pour le serveur virtuel.
Il est également possible de créer des réseaux virtuels, isolés logiquement du reste du cloud AWS. Il est possible de les connecter à votre réseau. Ce sont les Virtual Private Clouds (VPCs).

Développement logiciel

La plateforme Cloud AWS regroupe plusieurs outils de développement logiciel. La AWS Command Line Interface intègre l’interface de code propriétaire d’Amazon, tandis que AWS Tools for Powershell permettent de gérer des services Cloud depuis un environnement Windos.

Le AWS Serverless Application Model peut simuler un environnement AWS pour tester des fonctions Lambda. Il existe différents SDK AWS pour une variété de plateformes et langages de programmation dont Java, PHP, Python, Node.js, Ruby, C++, Android ou iOS.

La Amazon API Gateway permet à une équipe de créer, gérer et surveiller des APIs custom laissant les applis accéder aux données ou fonctionnalités de services back-end. On retrouve aussi le service Amazon Elastics Transcoder pour le transcoding média.

Pour les applications basées sur des microservices, AWS Step Functions pour visualiser les workflows. Le service AWS X-RAY sert à évaluer les performances.

Différents services sont dédiés à l’intégration et à la livraison continue : CodePipeline, CodeBuild, CodeDeploy et CodeStar. De son côté, CodeCommit permet de stocker du code dans des dépôts Git.

Plusieurs services sont consacrés au développement mobile : AWS Mobile Hub regroupe différents outils dont le AWS Mobile SDK offrant des bibliothèques et des échantillons de code. Il est possible de gérer l’accès utilisateur aux applis mobiles avec Amazon Cognito, et d’envoyer des notifications push avec Amazon Pinpoint.

jeux-video-aws

De nombreux studios de jeux vidéo utilisent AWS pour le développement, à l’instar d’Ubisoft. La plateforme regroupe notamment des outils de développement et des services back-end pour déployer ou étendre un projet. Des outils analytiques permettent aux développeurs de mieux connaître les utilisateurs de leurs jeux. Les données peuvent aussi être hébergées sur les serveurs AWS.

De son côté, Amazon Sumerian regroupe des outils de développement pour les applications de réalité virtuelle et augmentée. Les utilisateurs peuvent ainsi créer des applis sans même maîtriser la programmation ou la création 3D.

Autres catégories de services

Le service Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) délivre des serveurs virtuels pour la capacité de calcul. Les entreprises peuvent choisir la taille et capacité de serveur qui répond à leurs besoins, en fonction de leurs types de workloads et d’applications. C’est un service massivement utilisé par de sorganisaitons de tous les secteurs.

Amazon s’intéresse aussi aux technologies émergentes comme l’Internet des Objets, et propose des services Cloud dédiés. Le service AWS IoT est une plateforme back-end pour la gestion d’appareils IoT et l’ingestion de données vers d’autres services de stockage et de bases de données AWS. Le AWS IoT Button est un appareil hardware, et AWS Greengrass apporte les capacités de calcul des serveurs Amazon pour les équipements IoT.

La cybersécurité est désormais un enjeu majeur pour les entreprises, et Amazon propose plusieurs services dédiés. Par exemple, Amazon Macie permet de protéger les données sensibles sur le Cloud grâce au Machine Learning. Différents outils permettent le chiffrement, ou encore la protection contre les attaques DDoS.

Parmi les autres services AWS très populaires, on peut citer Amazon Chime pour les meetings vidéo et les discussions textuelles, WorkDocs pour le stockage et le partage de fichiers, ou encore WorkMail pour les boîtes email et les fonctionnalités de calendrier.

Les dizaines de services AWS couvrent touts les domaines de l’informatique. Parmi les autres catégories de services, on peut citer la migration Cloud, le Cloud hybride, le networking, la gestion et le monitoring, la gouvernance, ou encore les messages et notifications.

Il s’agit d’une plateforme Cloud très complète, permettant aux entreprises de tous les secteurs de se passer entièrement d’infrastructure locale et de logiciels sur site. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’organisations choisissent de migrer vers le Cloud.

L'infrastructure et la technologie AWS

L’infrastructure AWS est séparée en  » régions « . Au total, 25 régions sont réparties entre les six continents. Chaque région est constituée de multiples zones de disponibilité.

Ces zones sont les Data Centers physiques, au sein desquels se trouvent les ordinateurs. Les centres de données sont séparés géographiquement, afin de limiter le risque qu’une catastrophe naturelle provoque une panne dans une région complète.

Le  » Content Delivery Network  » (CDN) de AWS est composé de 200 locations de périphérie autour du monde. Il existe aussi des régions inaccessibles au grand public, dont deux régions AWS GovCloud réservées au gouvernement américain, et deux régions gérées par les autorités chinoises conformément aux lois locales.

Le réseau de fibre optique à haute vitesse de AWS connecte toutes les zones de disponibilités de ces différentes régions. Afin de rendre ce réseau plus rapide et fiable, la firme a créé son propre hardware matériel.

Les avantages et points faibles de AWS

Par rapport à ses concurrents, Amazon Web Services jouit de plusieurs avantages. Tout d’abord, son offre de services Cloud est la plus complète et la plus diversifiée.

Au total, ce catalogue compte près de 200 services en 2021 et ne cesse de s’étendre. Des améliorations, de nouvelles fonctionnalités sont déployées chaque semaine. Les demandes et requêtes des clients sont directement prises en compte.

Un autre point fort de AWS est la diversité de ses services, qui répondent à presque tous les cas d’usage. On retrouve aussi bien des services Cloud basiques pour le stockage ou le calcul que des domaines très spécifiques comme le streaming multimédia, la robotique, ou même l’informatique quantique.

Outre le stockage et les usages classiques d’un Data Center distant, les entreprises utilisent massivement AWS pour l’analyse Big Data ou le Machine Learning afin de dégager une valeur des données dont elles disposent. Beaucoup d’organisations ont migré toutes leurs opérations IT sur AWS et profitent d’un gain d’agilité, d’efficacité ou de fiabilité.

data-analyse-aws

Télécharger vos données vers le Cloud AWS est gratuit. En revanche, vous devrez payer pour les en extraire à nouveau. Ces charges ne sont pas très élevées, mais doivent être soulignées. C’est l’un des points faibles de AWS.

Au-delà de la qualité de la plateforme, on peut aussi déplorer la dominance d’Amazon sur le marché du Cloud. Comme pour le e-commerce, le géant de Seattle s’octroie presque un monopole et empêche les acteurs de moindre envergure de se lancer.

Comment apprendre à utiliser AWS ?

Pour apprendre à utiliser AWS, vous pouvez choisir les formations DataScientest. Nos différents programmes vous permettent de vous initier aux services Cloud, et de préparer vos certifications AWS. Elles vous serviront à démontrer votre expertise lors de futurs entretiens.

Notre approche de Blended Learning combine apprentissage en ligne sur une plateforme coachée, et Masterclass collectives. Il est possible d’effectuer ces formations en BootCamp ou en Formation Continue.

À l’issue du parcours, les apprenants reçoivent un certificat de Dauphine-PSL et Les Mines. Parmi nos alumnis, 93% ont trouvé un emploi immédiatement.

Nos formations peuvent être financées à l’aide du Compte Personnel de Formation ou par Pôle Emploi via l’AIF. Ne perdez plus un instant, et découvrez les formations DataScientest !

Vous savez tout sur Amazon Web Services (AWS). Découvrez notre dossier complet sur Microsoft Azure, et notre dossier sur le Cloud Computing.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DANS LA DATA SCIENCE !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DANS LA DATA SCIENCE !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?