La France va répertorier ses espèces marines grâce à la Data Science

-
2
 m de lecture
-
Poisson clown

La protection des espèces marines est un enjeu de taille dans les défis écoresponsable que se sont lancés les gouvernements. En effet, ces derniers jouent un rôle très important dans le maintien de la qualité de l’air. C’est pourquoi, la France, qui possède le deuxième plus grand territoire maritime dans le monde, va séquencer les génomes de milliers d’espèces présentes dans ses eaux grâce à la Data Science.

En quoi consiste ce séquençage ?

La France va lancer le projet ATLASea, visant à étudier, pendant huit ans, 4 500 espèces végétales et animales. Ce projet sera codirigé par le Centre national de la recherche scientifique et le Commissariat de l’énergie atomique. Débutant au second semestre de 2023, il est financé à hauteur de 41 millions d’euros par le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Ainsi, les expéditions débuteront sur les côtes et iront jusqu’en haute mer, en France et dans ses territoires d’outre-mer. De cette façon, les chercheurs espèrent récolter assez de spécimens différents pour en retirer le plus de génomes, le programme parle de 70 millions de gènes potentiels. 

Bateau de pêche

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DEVENEZ DATA ANALYST !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez notre formation de Data Analyst.

LANCEZ VOTRE CARRIÈRE :
DEVENEZ DATA ANALYST !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Découvrez notre formation de Data Analyst

À quoi vont servir ces données ?

Une fois collectés, les génomes seront stockés et analysés dans une base de données SQL qui permettra de retracer l’évolution et les changements des processus biologiques. Ces rapports de données fournis par l’analyse permettront de comparer les variations génétiques entre chaque espèce. Et donc, connaître le niveau de diversité génétique au sein des espèces, un indicateur clé pour suivre leur état de conservation, selon les scientifiques.

De plus, le programme devrait également contribuer à améliorer la gestion des stocks de pêche, notamment en étudiant l’impact des espèces invasives. Il pourrait également être utilisé pour identifier de nouvelles molécules utilisables en médecine et dans d’autres domaines.

Séquençage ADN

Grâce à la Data Science, le domaine scientifique s’est largement développé dans ces nombreux domaines. En effet, qu’il s’agisse de la santé avec une IA capable de détecter le diabète dans votre rétine, l’écologie et Microsoft qui déploie des technologies de Big Data pour lutter contre le réchauffement climatique ou du domaine spatiale grâce à des satellites intelligents, la Data Science révolutionne les domaines et le monde. C’est pourquoi, si cet article vous a plu et si vous envisagez une carrière dans la Data Science, n’hésitez pas à découvrir nos offres de formations sur DataScientest.

Source : rfi.fr

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?