CTR (click-through rate) : Qu’est-ce que c’est ? À quoi ça sert ?

-
4
 m de lecture
-

Parmi les indicateurs incontournables des professionnels du web marketing, il y a le CTR (ou click through rate). Alors de quoi s’agit-il ? Comment le calculer ? Et surtout comment l’optimiser ? Nous répondons à toutes vos questions.

Qu’est-ce que le CTR ?

CTR correspond à l’anagramme anglais du terme “Click through rate”. En français, la traduction est “taux de clics” (ou TCR). Il s’agit d’un indicateur de performance permettant d’évaluer l’efficacité d’une campagne marketing digital. Et ce, aussi bien au niveau de son contenu, que de son design ou de son placement (à qui elle est adressée). 

Avant de rentrer dans les détails du CTR, il convient de rappeler que cet indicateur s’applique à différentes branches du marketing numériques. À savoir : 

  • Les campagnes d’emailing
  • Les campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche (avec GoogleAds, anciennement Google Adwords) ou sur les réseaux sociaux(Facebook Ads, LinkedIn Ads, …) ; 
  • Le SEO (à travers les titres et méta description).

Comment calculer le CTR ?

Pour mieux comprendre le taux de clic, il convient de comprendre comment il est calculé. La formule est la suivante : 

CTR = nombre de clics / nombre d’impressions

Pour rappel : le nombre d’impressions correspond au nombre de fois où le contenu est diffusé. Pour le SEA et le SEO, il s’agit du nombre de fois où il s’affiche sur la page de résultat de Google. Pour les campagnes emailing, cela renvoie au nombre de fois où il atterrit dans la boîte mail de la cible. 

Plus le CTR est élevé, plus la campagne est pertinente. Autrement dit, les internautes sont intéressés par votre annonce. Mais attention, selon les secteurs d’activité et le niveau de concurrence, les résultats peuvent varier sensiblement.

À quoi sert le click through rate ?

Servir de référence pour la facturation

Le taux de clics est souvent utilisé par les éditeurs pour facturer les annonceurs. Celui-ci est alors multiplié par le CPC (coût par clic) ou le CPM (coût par mille impressions). 

Avant de lancer une campagne publicitaire, les entreprises ont tout intérêt à estimer leur CTR pour calculer leur budget prévisionnel. Pour cela, elles peuvent utiliser les données internes(si elles ont déjà mené ce type de campagne auparavant) ou celles fournies par les éditeurs (Google Ads, Facebook Ads…).

Se positionner par rapport à ses concurrents

Comme tout indicateur de performance, le taux de clic vous donne un score de qualité. Si celui-ci est trop faible, vous saurez d’ores et déjà qu’il faut mettre en place plusieurs actions pour améliorer vos campagnes. 

Mais attention, il n’y a pas de bon CTR. Cela dépend en réalité d’une multitude de paramètres, comme le secteur d’activité, le niveau de concurrence, la temporalité, la requête clé, etc. L’idée est alors de se positionner par rapport à la concurrence pour chaque requête.

Améliorer ses campagnes marketing

En fonction du positionnement de votre taux de clic, il est plus facile d’identifier les annonces à améliorer. Mais si vous souhaitez afficher des performances excellentes, nous vous conseillons d’optimiser l’intégralité de vos campagnes en continu (même celles qui sont déjà bien placées). Nous allons justement voir comment faire.

Comment améliorer son CTR ?

Soigner ses annonces

Avant toute chose, il convient de bien soigner ses annonces ou ses emails. Pour cela, prenez garde à : 

  • Les mots clés : cela concerne les liens basés sur le référencement (naturel ou payant). Dans ce cadre, la requête principale doit être présente dans le titre de l’annonce, la description et l’URL.
  • Le copywritting : l’idée est d’inciter l’internaute à cliquer sur le lien ou sur le mail. Vous devez donc soigner les titres, les descriptions ou encore les objets d’email afin de donner envie d’en savoir plus.

Faire de l’A/B testing

Il s’agit de tester différents scénarios pour savoir ce qui fonctionne. Par exemple : 

  • Pour une campagne Google Ads : vous pouvez modifier la description de l’annonce, le choix des mots clés, la définition de la cible, etc. 
  • Pour une campagne emailing : vous pouvez également travailler sur le design, l’objet de l’email, le bouton d’appel à l’action, l’argumentaire de vente sur le fond, etc.

L’idée étant de tester une hypothèse en changeant un seul élément à chaque fois. Ensuite, il convient de comparer et de sélectionner les éléments présentant les meilleures performances.

Cibler votre audience

Les campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche peuvent être envoyées à un nombre exponentiel d’internautes. Et pour cause, si vous ne ciblez pas votre annonce, Google la propose à l’ensemble de ses utilisateurs : des adolescents en quête de divertissement, des cadres sup en reconversion professionnelle, des mères de famille débordées, … Mais tous ces internautes correspondent-ils à votre cœur de cible ? C’est peu probable ! 

Or, si vous visez une cible trop large, vous réduisez drastiquement vos chances de conversion, car vous ne saurez pas comment vous adresser à votre client idéal. 

Il convient donc d’améliorer votre connaissance client. Quel est son âge ? Son sexe ? Sa localisation géographique ? Sa situation personnelle, professionnelle et financière ? Ses  problématiques quotidiennes ? Ses doutes ? etc. 

L’idée est de comprendre précisément les besoins de votre cible afin de lui proposer des annonces publicitaires pertinentes.

Suivre ses indicateurs régulièrement

Pour optimiser votre CTR, il est primordial de répondre aux questions ci-dessous : 

  • Quels sont les mots clés les plus pertinents ? 
  • Quels sont les mots clés les moins efficaces ? 
  • Quel est le profil de ceux qui cliquent sur vos annonces ?

Et ce, en continu, car le marché évolue constamment. Cela vous permettra ainsi d’enrichir vos campagnes, d’optimiser votre taux de clic et votre taux de conversion.

Ce qu’il faut retenir

  • Le CTR (ou taux de clics) renvoie au nombre de clics sur un lien rapporté au nombre d’impressions. 
  • Cet indicateur permet ainsi d’évaluer la performance d’une campagne emailing ou d’une annonce publicitaire.
  • L’objectif étant d’avoir un CTR supérieur à celui de ses concurrents, les entreprises doivent soigner leur annonce, réaliser des tests, suivre leurs indicateurs, et surtout, améliorer leur connaissance client.
Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?