Data tracking : Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi est-ce important ?

-
3
 m de lecture
-

“La connaissance, c’est le pouvoir ! ” Et à l’heure du Big data, les organisations disposent d’un potentiel de connaissance jamais atteint. Mais pour développer leur pouvoir (ou plutôt leurs performances), elles doivent apprendre à suivre avec efficacité les données à leur disposition. C’est ce qu’on appelle le data tracking.

Qu’est-ce que le data tracking ?​

Le data tracking est le processus par lequel une entreprise identifie les données qui l’aideront à prendre les meilleures décisions. Il peut s’agir de données chiffrées ou encore d’événements à tracker. 

Une fois que les données les plus pertinentes ont été identifiées, l’entreprise collecte et analyse ces différentes métriques. Ce faisant, elle est capable d’identifier des tendances, de mieux comprendre le comportement des clients, d’améliorer l’expérience client, d’optimiser les campagnes emails… In fine, de prendre de meilleures décisions stratégiques fondées sur les données.

Pourquoi est-ce important ?

Au 21ème siècle, les données sont aussi précieuses que le pétrole. Mais pour apporter de la valeur ajoutée grâce aux informations disponibles, encore faut-il les utiliser à bon escient. C’est justement tout l’intérêt du data tracking. Voici ses principaux bénéfices.

Mieux comprendre sa cible

Grâce au data tracking, il est possible de récolter une multitude d’informations par rapport à la cible. Par exemple : 

  • Identifier le profil de son client idéal ; un homme ou une femme ? Des étudiants, des actifs ou des retraités ? Des célibataires, des couples mariés, des parents ? Des cadres supérieurs ou des personnes aux revenus modestes ? etc. 
  • Comprendre les comportements d’achat : combien de temps leur faut-il pour acheter ? Achètent-ils régulièrement les produits et/ou services ? Quel est le revenu moyen par client ? etc. 
  • Analyser la navigation (sur le site web ou les réseaux sociaux de l’organisation) : Y a-t-il beaucoup d’interactions ? Quels jours les clients se connectent-ils ? À quelle heure ? etc.

Toutes ces données clients permettent à l’organisation d’adapter sa communication pour répondre au plus près des besoins de sa cible.

Améliorer l’efficacité de ses campagnes publicitaires

Une meilleure connaissance de la cible permet d’optimiser l’efficacité des campagnes de marketing publicitaire (sur Google, LinkedIn ou Facebook Ads par exemple).

Et pour cause, il est possible de limiter la diffusion des messages auprès de prospects présentant les mêmes caractéristiques que le client idéal (à travers les audiences lookalikes). Ce faisant, l’entreprise multiplie ses chances de convertir puisque les prospects ciblés seront, a priori, plus intéressés par votre offre. 

En outre, le data tracking permet également de créer des publicités personnalisées pour chaque consommateur.

Segmenter votre public

S’il est possible de dégager un profil de “client idéal” grâce au data tracking, force est de constater que le portefeuille de client/prospect d’une entreprise est composé d’une multitude d’individus uniques aux caractéristiques propres. Il n’est donc pas possible de s’adresser à tout le monde de la même manière. 

L’entreprise a alors tout intérêt à segmenter sa cible en fonction des spécificités de chacun (âge, sexe, profession, localisation géographique, …), mais aussi en fonction du niveau de maturité au sein du parcours d’achat. En effet, il ne faut pas s’adresser de la même manière à un prospect qui vient de découvrir la marque, un autre qui a abandonné son panier ou à un client déjà convaincu. 

Il ne s’agit que de quelques exemples de l’intérêt du data tracking. En effet, le suivi de données permet également d’améliorer son taux de conversion, de personnaliser les relations clients, de dégager des tendances, etc.

Comment tracer ses données ?

Si le data tracking offre aux entreprises de nombreux avantages, encore faut-il apprendre à bien suivre ses données. Voici les étapes indispensables : 

  • Identifier les principaux éléments du plan de data tracking : à savoir les données à suivre et l’outil utilisé pour le traçage de données. 
  • Fixer des objectifs : il peut s’agir d’augmenter son taux de conversion, de tester une nouvelle fonctionnalité, d’identifier les canaux marketing les plus efficaces, etc. 
  • Mettre en place des actions : pour répondre aux objectifs préalablement fixés. Par exemple, changer le design du site web, augmenter la fréquence de publication sur les réseaux sociaux, etc.
  • Analyser les données : il s’agit d’analyser le comportement des utilisateurs par rapport aux actions mises en place. Y a-t-il un changement ? Est-il positif ou négatif ? Cette analyse permet alors d’apporter les modifications nécessaires pour améliorer les performances.

Ce qu’il faut retenir :

  • Pour tirer pleinement parti de la valeur des données, les entreprises ont tout intérêt à implémenter une stratégie de data tracking. Autrement dit, identifier les métriques clés pour prendre les bonnes décisions. 
  • Ce faisant, l’entreprise améliore sa connaissance client, optimise l’efficacité de ses campagnes, personnalise sa communication, etc. 
  • Pour mettre en place un suivi de données efficace, il convient d’identifier les datas les plus pertinentes, se fixer des objectifs, déployer les actions adéquates et analyser les résultats.
Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?