JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Lean management : définition, objectifs et outils

De nombreuses entreprises confrontées à des difficultés en matière de performance s’interrogent sur leur mode d’organisation et de management. Pour certaines d’entre elles, la mise en place d’une démarche de lean management apparaît comme une solution pour renouer avec la productivité et la rentabilité, en s’appuyant notamment sur la réduction des gaspillages et la recherche de valeur.

En quoi consiste concrètement le lean management ? Cet article de blog passe en revue les principaux éléments à connaître au sujet du lean management : définition, objectifs et outils.

Lean management : De quoi s’agit-il ?

Définition et objectifs du lean management

Pour aborder la définition du lean management, il est nécessaire de partir de l’anglais « lean », qui signifie « maigre » ou « sans superflu ». « Lean management » désigne une méthode d’organisation du travail et de management dont l’objectif est d’améliorer la performance d’une entreprise en éliminant les coûts superflus et en limitant le gaspillage des ressources. La satisfaction du client est placée au cœur de cette démarche. L’ensemble des acteurs de l’entreprise sont mobilisés pour atteindre ces objectifs.

L’une des particularités du lean management est d’être une démarche de long terme qui s’inscrit dans un processus d’amélioration continue. Le lean management attache également une grande importance à la réorganisation des processus pour obtenir des résultats. Enfin, le développement des salariés doit permettre d’apporter davantage de valeur à l’entreprise.

Le lean management en bref

  • Analyse et optimisation des flux et des processus
  • Identification et réduction des différents gaspillages
  • Mise en place d’un système de « flux tirés »
  • Amélioration continue
  • Implication de l’ensemble des collaborateurs

D’où vient le lean management ?

Le lean management est issu du système de production mis en place par l’entreprise Toyota au Japon après la Seconde Guerre mondiale. À l’époque, l’objectif du constructeur était de réduire ses coûts de production ainsi que ses gaspillages. Pour y parvenir, l’entreprise entendait bien impliquer l’ensemble des salariés de l’entreprise.

Le « lean management » a ensuite été théorisé par des chercheurs du Massachussets Institute of Technology (MIT). En comparant différents modes de production de l’industrie automobile, les chercheurs ont estimé que le système développé au sein des usines Toyota était le plus performant. Ce qu’on appelle le « lean manufacturing » est en quelque sorte la traduction occidentale du système de production de Toyota. Si le lean management est né dans le secteur de la production automobile, il s’est aujourd’hui développé au point de pouvoir s’infiltrer dans les différentes strates d’une entreprise.

Le lean management en pratique

Comment mettre en place une démarche de lean management en entreprise ?

Voici quelques principes fondamentaux à connaître pour mettre en place efficacement une démarche de lean management.

  • Placer le client au centre de l’entreprise et déterminer pour quelle valeur il est prêt à payer.
  • Repérer et réduire les gaspillages, depuis la matière première jusqu’au client. Cela implique d’analyser les flux et les processus en vue de les optimiser.
  • Tendre les flux ou travailler à « flux tirés ». Cela permet de réduire le délai entre la commande passée par le client et le moment où l’entreprise est payée pour ce produit, tout en réduisant les coûts de stockage.
  • Impliquer l’ensemble des salariés et faire appel à l’intelligence collective. Chaque salarié doit contribuer au succès de la démarche et à l’atteinte des objectifs.
  • S’inscrire dans une démarche d’amélioration continue, car de nouveaux gaspillages sont toujours susceptibles d’apparaître.

Certaines entreprises font appel à un cabinet externe pour mettre en place des démarches de lean management et gérer l’accompagnement au changement qui s’ensuit. D’autres s’attellent au recrutement d’un lean manager ou forment certains de leurs collaborateurs.

Quels sont les outils du lean management ?

Il existe une large palette d’outils disponibles pour mettre en place une méthodologie de lean management. En voici quelques exemples.

  • La cartographie de la chaîne de valeur via le Value Stream Mapping ou « VSM ».
  • La méthode japonaise des 5S, utilisée pour améliorer en continu les tâches effectuées. Elle se traduit en français par « Supprimer / Ranger / Nettoyer / Standardiser / Pérenniser ».
  • La méthode des 3M (Muda, Mura, Muri en japonais) : travail sur le gaspillage, les irrégularités dans les flux de production et la surexploitation des ressources.
  • La méthode des 5P (Pourquoi). Il s’agit tout simplement de poser 5 fois la question « Pourquoi » face à un problème donné, pour en faire ressortir les causes les plus profondes.

Il existe bien d’autres outils disponibles. L’essentiel est que chaque entreprise fasse appel aux outils les plus adaptés à son contexte et mette en place des indicateurs de performance (KPIs, Key Performance Indicators) destinés à mesurer les résultats. Les actions sont ensuite ajustées si besoin.

Quelques conseils de mise en œuvre du lean management

S’il est correctement mis en place, le lean management peut apporter de réels bénéfices en matière de performances globales. Pour autant, il ne doit pas être uniquement considéré comme un ensemble d’outils dont le déploiement permettrait de résoudre le problème de la performance d’une entreprise. Comme tout changement organisationnel, il doit faire l’objet d’un accompagnement spécifique de la part des managers, qui doivent en expliquer les avantages à long terme (une amélioration continue de la performance et non un bénéfice ponctuel de productivité).

D’autre part, les entreprises qui s’engagent dans la mise en œuvre d’une méthode lean doivent être particulièrement attentives à l’impact de ce déploiement sur les conditions de travail des salariés et la santé au travail.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?