AI Act, la loi européenne qui réglemente l’intelligence artificielle

-
2
 m de lecture
-
Drapeau européen flottant sur un ciel bleu

L'intelligence artificielle est devenue omniprésente dans la vie quotidienne. Cependant, son utilisation dans des dérives peu glorieuses comme l’influence de masse inquiète les gouvernements. Dans le but de mieux l’encadrer, l'Union européenne souhaite voter la loi "AI act", un projet de loi restreignant l’utilisation de l’IA selon les risques qu’elle comporte, à quelques exceptions près.

En quoi consiste ce projet de loi ?

Le projet “AI Act” proposé par la Commission européenne, d’une centaine de pages, sur les risques de l’intelligence artificielle

Par conséquent, elle interdit de manière catégorique les algorithmes présentant un « risque inacceptable ». On peut prendre comme exemple, les systèmes de notation sociale utilisés par le gouvernement chinois. 

Les systèmes à “haut risque” tels que ceux utilisés dans les transports, l’éducation, l’application de la loi ou le recrutement, doivent réduire les utilisations à risques potentielles, et inclure une surveillance humaine

Les systèmes présentant un risque « minimal » ou « limité », tels que les chatbots, les filtres anti-spam ou les jeux vidéo, sont soumis à des règles plus souples. 

Cette législation cherche à éviter d’appliquer des règles trop strictes qui pourraient étouffer l’innovation. En effet, l’Europe veut continuer d’encourager les entreprises à développer des systèmes d’intelligences artificielles. Car, selon des chefs d’État, il s’agit d’un secteur prometteur en termes de percées technologiques et de croissance économique.

Zoom sur un document étudié et annoté par deux personnes dans un bureau

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI…

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI …

Quelles sont les exceptions ?

Le projet de loi exclut l’interdiction des systèmes intelligents dans le domaine militaire, de la défense et de la sécurité nationale. Il autorise également la police à utiliser la surveillance biométrique pour des situations exceptionnelles. De ce fait, les forces de l’ordre pourront utiliser des technologies à vision par ordinateur pour la recherche de suspects.

Agent de sécurité de dos avec marqué security dessus

Les progrès de l’intelligence artificielle ne cessent de chambouler notre quotidien, à tel point qu’il est sage de se questionner sur la régulation nécessaire de ces programmes. Cependant, la Data Science a montré à de nombreuses reprises qu’elle était bénéfique pour notre confort et notre évolution. Pour cela, Il faut réguler son utilisation, mais on ne doit pas étouffer l’innovation derrière. Si cet article vous a plu, et si vous envisagez une carrière dans les métiers de la Data Science, découvrez nos offres de formation sur Datascientest.

Source : irishtimes.com

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?