Intelligence Artificielle : Définition, histoire, enjeux

-
5
 m de lecture
-
Illustration dynamique pour un article sur l’intelligence artificielle, montrant un cyborg avec un cerveau relié à différentes sources de données

Une intelligence artificielle ou IA, est un programme qui cherche à imiter l’intelligence humaine par le biais d’algorithmes de calcul. Sa création permet aux ordinateurs de réaliser des opérations et de penser comme un être humain. Depuis 2010, le développement de l'intelligence artificielle a été accéléré par le big data. Découvrez dans cet article tout ce qu'il y a à savoir sur l’intelligence artificielle.

Table des matières

Définition de l'intelligence artificielle

 Selon John McCarthy, l’un des pionniers du domaine, c’est « la science et l’ingénierie de la fabrication de machines intelligentes » . L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de l’informatique qui cherche à créer des systèmes capables de réaliser des tâches qui nécessiteraient normalement l’intelligence humaine.

Cependant, l’IA est souvent considérée comme un concept vaste et multidimensionnel, difficile à définir précisément en raison de sa nature étendue et en constante évolution. Par exemple, des technologies allant des simples algorithmes de recommandation utilisés par Netflix, selon Forbes, aux systèmes complexes de conduite autonome développés par des entreprises comme Tesla, sont tous considérés comme de l’IA. Cette diversité rend le domaine à la fois fascinant et énigmatique, avec des définitions qui évoluent au fur et à mesure que la technologie progresse.

L’histoire de l’intelligence artificielle

L’histoire de l’intelligence artificielle débute en 1943, avec la publication de l’article « A Logical Calculus of Ideas Immanent in Nervous Activity. » par Warren McCullough et Walter Pitts. Dans ce document, les scientifiques présentent le premier modèle mathématique pour la création d’un réseau de neurones.

En 1950, Snarc, le premier ordinateur à réseau de neurones, sera créé par deux étudiants de Harvard : Marvin Minsky et Dean Edmonds. La même année, Alan Turing publie le Turing Test qui sert encore pour évaluer les IA. De ce test découlent les fondations de l’intelligence artificielle, de sa vision et de ses objectifs : répliquer ou simuler l’intelligence humaine dans les machines

Mais ce n’est qu’en 1956, que le terme d’intelligence artificielle sera prononcé pour la première fois, durant la conférence « Dartmouth Summer Research Project on Artificial Intelligence. » de John McCarthy. Lors de cet événement, les chercheurs présentent les objectifs et la vision de l’IA. Beaucoup considèrent cette conférence comme la véritable naissance de l’intelligence artificielle telle qu’elle est connue.

Plusieurs années s’écoulent et les travaux sur l’intelligence artificielle continuent. En 1959, Arthur Samuel invente le terme de Machine Learning en travaillant chez IBM. En 1989, le français Yann Lecun met au point le premier réseau de neurones capable de reconnaître des chiffres écrits à la main, cette invention sera à l’origine du développement du deep learning.

Et c’est dix ans plus tard, en 1997, qu’un événement majeur marque l’histoire de l’IA. Le système Deep Blue d’IBM triomphe du champion du monde d’échecs Gary Kasparov. Pour la première fois, la machine a vaincu l’Homme.

Illustration créative d'une IA sous forme de bras robotique futuriste affrontant un humain dans une partie d'échecs tendue.

Quels sont les types d’intelligence artificielle ?

Grâce au développement de l’intelligence artificielle et aux technologies découvertes comme le deep learning ou le machine learning, les chercheurs s’accordent pour discerner 3 types d’intelligence artificielle :

L'intelligence artificielle générale

L’IA générale ou profonde, est une intelligence artificielle capable de réaliser n’importe quelle tâche cognitive comme le ferait un humain ou un animal. Toujours considérés comme hypothétiques, certains scientifiques s’interrogent sur GPT-4 et la probabilité qu’il s’agisse d’une première forme d’IA générale. Pour aller dans ce sens, une grande majorité de chercheurs en IA pensent que l’humanité à la technologie nécessaire pour créer une IA générale, notamment grâce aux réseaux de neurones.

L'intelligence artificielle forte

On parle d’IA forte ou de superintelligence lorsqu’un modèle fait référence à des connaissances philosophiques et montre des signes d’une conscience propre. Proche d’un scénario de science-fiction, les chercheurs en IA pensent néanmoins que l’IA forte est impossible à créer actuellement. Pour eux, la notion de conscience et de sentiments ne peut voir le jour dans des systèmes mathématiques qui manipulent et répondent par des symboles et des calculs.

L'inteligence artificielle faible

La dernière distinction de l’intelligence artificielle est l’IA faible ou étroite. Cette IA est un système capable de réaliser une seule tâche de manière quasi parfaite, sans besoin de supervision humaine. C’est le modèle le plus utilisé et créé pour accélérer divers processus dans différents secteurs d’activité.

À quoi sert l’Intelligence Artificielle ?

L’intelligence artificielle à permis de transformer de nombreux secteurs d’activités, parmi eux on retrouve la médecine, les sciences, la finance, l’automobile et bien d’autres.

En médecine, on utilise l’IA pour diagnostiquer et prévoir les maladies, ce qui permet une détection précoce et une intervention rapide. Elle est également appliquée dans la recherche pharmaceutique pour accélérer la découverte de médicaments et améliorer les traitements. 

Dans la recherche scientifique, l’IA analyse de grandes quantités de données et fait des découvertes dans des domaines tels que l’astrophysique, la génomique, la biologie et la chimie. Elle accélère les progrès scientifiques et ouvre de nouvelles perspectives de recherche.

Avec l’arrivée de GPT-3.5 en novembre 2022, un puissant LLM, le potentiel des intelligences artificielles s’est décuplé. Désormais, on utilise aussi l’IA dans des domaines créatifs comme la génération de textes, d’images et même dans l’audiovisuel, grâce à des applications comme VALL-E, Midjouney ou encore GEN-2.

Face aux changements massifs que procure l’intelligence artificielle, de nombreuses personnes commencent également à s’interroger sur les dangers qu’elle pourrait représenter. Considérée aussi dangereuse que la bombe nucléaire par des chefs d’entreprises, comme Sam Altman CEO d’Open AI, ou des chercheurs, ces derniers pensent que l’IA pourrait devenir une menace pour l’humanité

De par sa capacité d’apprentissage et d’évolution, l’IA pourrait un jour surpasser l’homme dans certains domaines, et ainsi le remplacer. C’est en tout cas ce qu’avance l’étude de Goldman Sachs, affirmant que, d’ici quelques années, plus de 300 millions d’emplois viendront à disparaître. Dans le même temps, les populations s’interrogent sur leur vie privée et leurs données personnelles. Ayant besoin de données pour s’améliorer, l’IA aura-t-elle accès aux données personnelles de chacun sous prétexte d’un développement technologique et économique majeur ? Soucieux de ce scénario catastrophe, l’Europe et d’autres entreprises, comme Google, mettent en place des réglementations dans leurs systèmes ou grâce à des textes de loi comme l’AI Act.

Mais l’IA n’est pas le seul danger potentiel, tout dépend aussi de comment on l’utilise. Même une IA, en apparence inoffensive, pourrait être détournée de façon malveillante. On peut déjà le constater avec l’essor des  “DeepFakes” : de fausses vidéos créées grâce au Deep Learning pour mettre en scène une personne dans une situation compromettante.

L’intelligence artificielle va continuer à se développer à vive allure au fil des prochaines années. Il incombe maintenant à l’humanité de la réguler pour développer une IA saine et éthique.

Quelles sont les Intelligences Artificielles populaires ?

L’intelligence artificielle ne fait que croître de jour en jour, à tel point que des applications peuvent maintenant simplifier, voire automatiser les tâches du quotidien. Voici 10 applications, alimentées par l’IA, qui accélèrent la vie au quotidien. 

  • ChatGPT : on ne le présente plus, le célèbre générateur de textes d’OpenAI est l’outil IA par excellence. Capable de répondre à toutes sortes de demandes, ce modèle est devenu l’assistant personnel de millions de personnes.

     

  • DALL-E2 : ce modèle est le générateur d’images par texte le plus célèbre actuellement. Conçu par OpenAI, son nom est un mot-valise entre Wall-E et le peintre Salvador Dali.

     

  • GEN-2 : cet outil IA développé par Runway permet de transformer les vidéos ou de les créer à partir d’images ou de textes. Disposant de 5 modes de transformation, Gen-2 est un outil complet de création vidéo.

     

  • TextCortex : compatible avec une trentaine de sites (Facebook, Twitter, LinkedIn…) ce plugin fait appel au machine learning pour traduire plus de 25 langues en quelques secondes.

     

  • GitHub Copilot : cette extension d’environnement de développement intégré basé sur l’intelligence artificielle est développée par GitHub et OpenAI. Elle aide les développeurs en complétant automatiquement leur code.

     

  • Adobe Firefly : ce moteur IA d’Abode n’utilise que des photos libres de droits pour générer ses nouvelles créations. Adobe met un point d’honneur à ce que son IA soit la première IA éthique de génération d’images.

     

  • Bard AI : bard est le chatbot intelligent de Google. Pas encore disponible en Europe, Google veut mettre en place une politique de l’IA éthique qui ne désinforme pas ses utilisateurs.

     

  • Jasper : le logiciel s’adresse à tous les créateurs de contenu écrits. Il permet d’écrire des articles 5 fois plus rapidement avec des tonalités et des angles différents.

     

  • Spotify DJ : même la plateforme de musique Spotify s’est essayée à l’intelligence artificielle. Grâce à DJ, l’application peut proposer des playlists entièrement basées sur les goûts de l’utilisateur et évoluent en fonction de ses choix.

     

  • Gamma.app : cet outil d’intelligence artificielle très impressionnant permet la réalisation de présentations visuelles de type diaporama en seulement quelques clics.

Vous savez désormais tout sur l’intelligence artificielle. Si l’intelligence artificielle vous intéresse ou que vous envisagez une carrière dans la data science, n’hésitez pas à découvrir nos articles ou nos offres de formations sur DataScientest.

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?