firmenich ia saveurs

Firmenich et Microsoft dévoilent la première saveur créée par l’IA

2 min

Firmenich et Microsoft lèvent le voile sur la première saveur entièrement créée par l’intelligence artificielle. Cet arôme confectionné par un algorithme, similaire à celui du boeuf grillé, sera notamment utilisé pour donner du goût à la viande à base de plantes…

C’est une grande première dans l’industrie. En collaboration avec Microsoft, le créateur suisse de fragrances et d’arômes, Firmenich, dévoile la toute première saveur créée par une intelligence artificielle.

Pour accomplir cette prouesse, la firme helvète a laissé l’IA parcourir sa vaste base de données de matériaux bruts. L’objectif ? Identifier les meilleures combinaisons de goûts et optimiser l’usage de ces matériaux.

Bien évidemment, l’algorithme a dû prendre en compte certains critères pour choisir la combinaison gagnante. Lors de sa recherche, il ne devait parcourir que les ingrédients ” totalement naturels ” et certifiés ” bio “, et tenir compte des règlementations en vigueur.

La saveur ainsi confectionnée par l’IA est décrite par Firmenich comme ” un goût de boeuf légèrement grillé et délicieux “. Les aromaticiens de la firme vont à présent pouvoir se baser sur cette saveur optimisée pour l’améliorer. Elle sera notamment utilisée pour les alternatives de viande à base de plantes, qui connaissent un succès retentissant ces derniers mois.

Firmenich veut s'imposer en leader de la " créativité augmentée "

Firmenich, plus grand créateur de saveurs mondial, cherche à s’imposer en leader de la ” créativité augmentée “. Plusieurs autres parfums générés par l’IA sont actuellement en cours de test.

Selon le Chief Digital and Information Officer de la firme, Eric Saracchi, ” l’intelligence artificielle permet de repousser les frontières en offrant aux créateurs un point de départ précis pour de nouvelles formules, et des suggestions additionnelles pour des combinaisons d’ingrédients optimisées à partir desquelles ils peuvent créer de nouveaux goûts “.

L’exploitation de l’IA pour la création de saveurs confère à Firmenich plusieurs avantages. Elle permet de proposer des produits plus compétitifs, d’améliorer leur goût, et de les mettre plus rapidement sur le marché.

En outre, l’intelligence artificielle permet de se plier plus efficacement à la demande et aux attentes des consommateurs. En fonction des tendances et des besoins, comme la réduction du taux de sucre, il est possible de créer des ” produits gagnants ” correspondant à tous les critères.

En optimisant l’usage des matériaux bruts, la plateforme IA de Firmenich permet de réduire le gâchis et est donc plus écologique. Par exemple, les performances sont analysées et les niveaux d’inclusion optimaux de matériaux bruts comme les extraits naturels sont recommandés.

L’IA permet aussi aux experts de se focaliser sur l’aspect frontal du processus : l’ajout de cette saveur par le biais de leur ” savoir-faire unique “. Le goût du produit fini s’en trouve donc amélioré.

Enfin, l’usage de l’intelligence artificielle favorise l’innovation en permettant de développer de nouvelles saveurs à partir de rien, et de créer de nouvelles combinaisons de goûts et de saveurs auxquelles personne n’avait pensé auparavant.

En conclusion, l’IA et le Machine Learning apportent d’indéniables bienfaits à Firmenich et lui permettent de dominer l’industrie de la création de saveur. Sur le même sujet, découvrez comment Climax Foods crée du fromage de plantes grâce à la Data Science et comment l’intelligence artificielle transforme le domaine de l’art

Actu

DataScientist : Recrutement VS Formation

Pour la 5ème année consécutive, le métier de Data Scientist a été désigné comme le meilleur emploi aux USA par Glassdoor c’est aussi le métier qui connaît la croissance la plus rapide.

Lire plus »
Intelligence Artificielle et Société

Ethique ou Big Data

Comment faire prévaloir une question d’éthique en matière de données alors que la concurrence se veut mondiale ? Les européens doivent-ils se soumettre à une concurrence américaine et asiatique déloyale pour une question d’éthique ?

Lire plus »