Google Bard disponible partout… sauf en France

-
2
 m de lecture
-

Mercredi 10 mai s’est tenu la conférence Google I/O, l’occasion pour Google d’en dire plus sur ses différents projets. Une fois de plus, le géant en a profité pour annoncer plusieurs innovations concernant Bard et notamment sa mise à disposition.

Google Bard disponible dans 180 pays

Lors de la présentation de Bard, le chatbot fut annoncé comme disponible, sans liste d’attente, dans 180 pays. Grâce à l’installation du nouveau LLM de Google PaLM 2, Bard peut désormais parler plus de 100 langues, dont l’anglais, le japonais et le coréen.

Les Français devront malheureusement attendre encore un peu avant de pouvoir discuter avec lui dans leur langue maternelle. Un choix surprenant de Google quand on connaît le nombre de locuteurs français dans le monde. Une chose encore plus étonnante est le fait que Bard ne connaît également pas l’allemand ou l’espagnol.

Google semble alors opter pour une stratégie long termiste, préférant s’assurer des qualités linguistiques de son nouveau LLM avant de le rendre totalement polyglotte.

Les nouveautés sur Google Bard

De nombreuses nouveautés ont été annoncées sur Bard lors du Google I/O. La première est sa capacité multimodale à pouvoir répondre et utiliser des images. Ce dernier peut répondre à une question par une image ou ajouter une image à une réponse textuelle. Il est également capable de comprendre qu’une question fait référence à une image ajoutée.

En plus de cela, Bard est plus précis sur les questions de code et propose désormais une exportation directe vers Replit, la plateforme de programmation associée à Google. Dernier ajout, un mode sombre pour ne plus faire souffrir nos yeux.

Les prochains ajouts à venir pour le chatbot seront l’intégration de plug-ins d’Adobe Firefly, Kayak, Instacart, Wolfram et Khan Academy. Cette extension décuplera les capacités de Bard dans les mois à venir, en espérant que d’ici là, il soit disponible en France.

Google tente de rattraper son retard face à Microsoft avec ChatGPT et Bing Chat. Pour les dépasser, la force de Bard résidera dans l’intégration d’autres produits Google à son champ d’action. Dans tous les cas, si cet article vous a plu, et si vous envisagez une carrière dans la Data Science, n’hésitez pas à découvrir nos articles ou nos offres de formations sur DataScientest.

Source : io.google

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?