Khanmigo, le premier enseignant automatisé sous ChatGPT

-
2
 m de lecture
-

Ces derniers jours, de nombreux organismes ou pays s’alarment autour de ChatGPT et de son potentiel à transformer l’information. Néanmoins, à la Silicon Valley, une école décide d’intégrer un logiciel d'assistance pour les cours, en collaboration avec Open AI.

Quel est le rôle de cet assistant ?

La Khan Lab School, une école privée de la Silicon Valley, dévoile le premier tuteur doté d’une IA, Khanmigo. Développé en partenariat avec Open AI, l’assistant fonctionne grâce au module NLP de ChatGPT et fonctionne différemment des chatbots habituels. Considéré comme un tuteur, il amène les enfants à trouver par eux-mêmes la réponse plutôt qu’à leur donner directement. 

Grâce à lui, les enseignants peuvent répondre à des questions plus difficiles ou prendre le temps d’expliquer correctement quelque chose à un élève. De leur côté, les élèves souhaitant poser une question simple peuvent se tourner vers Khanmigo. De plus, les professeurs ont remarqué une hausse de questions posées par certains élèves considérés comme timides. Ces derniers s’en réjouissent mais expriment une certaine inquiétude de voir ces élèves se restreindre à Khanmigo car trop gênés pour poser la question à voix haute.

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI…

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI …

Quels sont les risques d’un assistant GPT ?

L’une des craintes majeures pour les parents et les professeurs est la liberté de propos du chatbot. Certains pensent que l’intelligence artificielle pourrait écrire des grossièretés ou encourager les enfants à la triche ou au plagiat. 

Néanmoins, le directeur de l’école monsieur Khan a voulu rassurer son corps enseignant, ainsi que les parents d’élèves. Khanmigo possède beaucoup plus de garde-fous que ChatGTP, de plus les développeurs ont une vue directe sur chaque discussion avec les enfants. L’équipe tech peut alors signaler et supprimer les erreurs du chatbot pour ne pas qu’il les réutilisent.

La création d’un assistant à l’éducation aide grandement les enseignants dans leur métier. De nombreux élèves en difficultés ne reçoivent pas assez d’attention de la part de leur enseignant, surchargés par le nombre d’élèves et de questions qu’on leur pose. Grâce à Khanmigo, ces derniers pourront prendre plus de temps pour ces élèves à résoudre leur problème. En matière d’apprentissage, le créateur de Wikipédia se dit intéressé par ChatGPT et pour le laisser écrire des pages de renseignement sur son site. C’est pourquoi, si cet article vous a plu et si vous envisagez une carrière dans la Data Science, n’hésitez pas à découvrir nos articles ou nos offres de formations sur DataScientest.

Source : washingtonpost.com

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?