Un algorithme calcule votre alcoolémie grâce à la voix

-
2
 m de lecture
-
Policier faisant passer un alcootest à un conducteur

Selon Santé Publique France, 41 000 personnes seraient mortes de problèmes de santé ou sur les routes dues à l’alcool, en 2021. La consommation abusive d’alcool peut entraîner de graves problèmes pour soi ou pour les autres. Pour lutter contre ces dangers, des chercheurs de l'université La Trobe, en Australie, ont mis au point un algorithme d'apprentissage profond pouvant déterminer le taux d'alcoolémie d’une personne, en seulement 12 secondes à partir d'un clip audio.

Comment fonctionne cet algorithme ?

Cet algorithme de deep learning, appelé ADLAIA, a été développé pour identifier les orateurs ivres, en utilisant un clip audio de 12 secondes. Pour cela, il fut entraîné grâce à une base de données objet de plus de 12 000 clips audio, provenant du corpus linguistique allemand sur l’alcool (Schiel, Heinrich, & Barfüsser, 2012). Sur cette plateforme, on peut retrouver des enregistrements de 162 locuteurs sobres puis en état d’ébriété.

Grâce à ça, l’algorithme analyse les caractéristiques de la parole pour identifier les signes d’ivresse. Pour l’instant, il atteint une précision de 70 %, et augmente à 80 % lorsque le taux d’alcoolémie est élevé.

éthylotest affiche la non présence d'alcool

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI…

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI …

Pourquoi créer ce dispositif ?

ADLAIA a été créé pour fournir une méthode simple, peu coûteuse et précise pour détecter les personnes en état d’ébriété. De plus, les chercheurs étudient également la possibilité d’intégrer cet algorithme dans des applications mobiles. De cette manière, il pourra être utilisé par les bars, les pubs et autres établissements privés, en plus de la police.
Les résultats de cet algorithme sont très prometteurs, et ouvrent la possibilité de son utilisation pour remplacer les tests d’alcoolémie coûteux, actuellement en service. Car, malgré différents facteurs tels que l’âge, la fatigue, la tolérance à l’alcool, etc. Le système a su garder un taux de réussite de 70 %, bien supérieur à l’évaluation humaine obtenant 63 % sur la même base d’enregistrements.

De nos jours, la Data Science permet la création de nouveaux équipements en tout genre. D’une montre électrocardiogramme à un outil pour vous permettre d’optimiser votre métabolisme, la Data Science offre de nombreuses avancées technologiques sur la santé. Grâce à elle, les chercheurs luttent contre les addictions comme l’alcool. C’est d’ailleurs le cas de l’école de Stanford qui a mené une étude pour trouver l’origine des addictions, grâce à la Data Science. Si cet article vous a plu et si vous envisagez une carrière dans la Data Science, n’hésitez pas à découvrir nos offres de formations sur DataScientest.

Source : sciencedirect.com

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?