Amazon Relational Database Service (RDS) : Qu’est ce que c’est ?

-
4
 m de lecture
-

Amazon Relational Database Service (RDS) est un service de base de données sur le cloud entièrement géré par AWS qui facilite la mise en place, l'exploitation et l'évolution d'une base de données relationnelle dans le cloud. RDS prend en charge un grand nombre de moteurs de base de données, notamment Amazon Aurora, MySQL, MariaDB, Oracle et Microsoft SQL Server.

Quels sont les avantages de Amazon RDS ?

L’un des principaux avantages de l’utilisation de RDS est qu’il vous donne accès à une base de données sans devoir installer et maintenir un logiciel de base de données sur votre propre infrastructure. Cela peut vous faire gagner beaucoup de temps et de ressources, car vous n’avez pas à vous soucier de l’installation de correctifs, de la sauvegarde ou de la mise à l’échelle de votre base de données. 

RDS offre un certain nombre de fonctionnalités qui peuvent vous aider à gérer votre base de données :

  • La mise en service de la base de données sans la gestion des serveurs.
  • L’application automatique de correctifs logiciels, avec la possibilité  de spécifier des plages horaires pour ces maintenances
  • Sauvegardes automatisées de vos BDD avec une restauration rapide, cela fonctionne aussi pour les  journaux de transactions et vers Amazon S3.
  • Les déploiements Multi-AZ (zones de disponibilité). Dans l’infrastructure AWS, cela signifie la création d’un read-replica dans une deuxième Zone de disponibilité au sein de la même région AWS.
  • La gestion du chiffrement des données au repos et en transit.
Exemple de déploiement multi-AZ

Un autre avantage de RDS est qu’il permet d’augmenter ou de réduire facilement la taille de votre base de données en fonction de l’évolution de vos besoins. Par exemple, si vous avez besoin de plus de capacité pour faire face à une augmentation soudaine du trafic, vous pouvez facilement faire évoluer votre base de données sans avoir à vous soucier de l’infrastructure sous-jacente. Vous pouvez ainsi éviter les temps d’arrêt et vous assurer que votre base de données peut supporter la charge.

En plus de son évolutivité et de sa facilité d’utilisation, RDS offre également un certain nombre de fonctions de sécurité pour aider à protéger vos données. RDS s’intègre également à d’autres fonctions de sécurité d’Amazon Web Services (AWS), telles que AWS Identity and Access Management (IAM) et AWS PrivateLink.

Quelles sont les caractéristiques et fonctionnalités de Amazon RDS ?

RDS propose  différents types et tailles d’instances (les machines qui hébergent le serveur), ce qui vous permet de choisir celle qui offre le bon équilibre entre calcul, mémoire et stockage pour votre base de données. Vous pouvez également choisir parmi différentes options de tarification, notamment les instances à la demande, réservées et ponctuelles, afin d’obtenir la meilleure valeur pour votre charge de travail.

En plus de ses fonctionnalités de base, RDS fournit également un certain nombre d’outils et de services pour vous aider à gérer et à entretenir votre base de données. Par exemple, vous pouvez utiliser la console de gestion RDS pour surveiller les performances et l’état de votre base de données, et configurer des alertes pour vous avertir d’éventuels dysfonctionnements. Vous pouvez également utiliser l’API Amazon RDS pour automatiser des tâches courantes, comme la création et la suppression de bases de données, la modification des paramètres de la base de données et les sauvegardes.

RDS s’intègre également à un certain nombre d’autres services AWS, tels que Amazon Elastic Container Service (ECS), Amazon Elastic Kubernetes Service (EKS) et AWS Lambda, pour vous aider à créer et à exécuter des applications modernes et natives du cloud. Par exemple, vous pouvez utiliser RDS comme magasin de données pour une application basée sur des microservices s’exécutant sur ECS ou EKS, ou déclencher des fonctions AWS Lambda en réponse aux modifications apportées à votre base de données.

En plus de son intégration avec d’autres services AWS, RDS offre également un certain nombre d’options pour se connecter à votre base de données à partir d’applications et d’outils externes. Vous pouvez utiliser des protocoles standard tels que JDBC, ODBC et PHP PDO pour vous connecter à votre base de données depuis un large éventail de plateformes et de langages. Vous pouvez également utiliser l’AWS Database Migration Service (DMS) pour migrer votre base de données existante vers RDS, ou répliquer les données entre RDS et d’autres magasins de données.

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.
Schéma standard de migration avec DMS

Amazon Aurora : Qu'est ce que c'est ?

Annoncé lors de l’AWS re:Invent 2014, Amazon Aurora est disponible avec le service RDS. Aurora est compatible avec les moteurs MySQL et PostgreSQL et garantit un débit jusqu’à 5 fois supérieur à celui d’une base de données standard, à matériel égal. 

Côté sécurité, Amazon Aurora isole vos données au sein d’un réseau privé (VPC) et peut chiffrer automatiquement vos données en transit. Par ailleurs, Aurora est conçu pour offrir une disponibilité de plus de 99,99 %, en répliquant les données six fois dans 3 zones de disponibilité et en les sauvegardant en continu dans Amazon S3.

La restauration en cas de panne physique du système de stockage est transparente et les instances redémarrent généralement en moins d’une minute. De quoi assurer la tolérance à la panne.

Un des grands avantages d’Aurora est la capacité de séparer les lectures et les écritures. Si ces dernières devront être faites sur la base de donnée principale (master), les replicas eux pourront répartir les lectures et donc éviter de surcharger la base de données principale.

Disponible depuis le 8 septembre 2016, Aurora supporte jusqu’à 15 répliques en lecture par base de données qui pourront se répartir la charge et les requêtes de manière uniforme entre elles.

En cas de panne sur la base principale, la bascule se fera automatiquement ou suivant un ordre que vous aurez déterminé sans devoir modifier votre infrastructure. Ce qui simplifie grandement la gestion de votre système d’information.

Conclusion

AWS RDS est un service complet et flexible qui peut répondre aux besoins d’un large éventail d’applications et de charges de travail. Que vous exploitiez une simple application Web ou un système d’entreprise complexe, RDS dispose des outils et des capacités dont vous avez besoin pour créer et exploiter une base de données évolutive et fiable dans le cloud.

Et si vous souhaitez augmenter encore les performances, la sécurité et la haute disponibilité de vos bases de données, le service Aurora saura répondre à vos besoins applicatifs.

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?