JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Devenir Data Scientist à Toulouse : est-ce un bon plan de carrière ?

Devenir-Data-Scientist-Toulouse

Le travail d’un Data Scientist est l’un des plus prometteurs, car la protection et la sécurité des données restent au centre des préoccupations.

Qu’est-ce qu’un Data Scientist ?

La Data Science résume le processus de traitement des données, de l’acquisition à l’évaluation. Le terme comprend également divers éléments spéciaux et sous-éléments. Ceux-ci incluent par exemple les mégadonnées, l’analyse de données, l’entreposage de données et l’exploration de données.

Quelles sont les missions d’un Data Scientist ?

En tant que Data Scientist, votre rôle est d’analyser et d’évaluer de grandes quantités de données. Vous découvrirez l’apprentissage automatique et développerez des modèles et des prototypes pour automatiser les processus de traitement des données. La modélisation statistique constitue la base du travail d’un Data Scientist. Pour réussir dans la Data Science, vous devez être intéressé par l’analyse de données ainsi qu’avoir des connaissances dans les langages de programmation.

Le Data Scientist rassemble une multitude de sources de données d’entreprise et examine les données pour tirer le meilleur parti de l’information. Dans l’ensemble, ce sujet est la Data Science. Il requiert une expertise en mathématiques, en statistiques, en gestion d’entreprise et en informatique. Les informations recueillies sont non seulement catégorisées, mais également examinées à l’aide de techniques scientifiques et utilisées dans le cadre d’une tâche.

Ce processus prend du temps. L’exhaustivité, l’exactitude, l’actualité et la compréhensibilité des données doivent être soigneusement vérifiées. Les Data Scientists travaillent souvent en étroite collaboration avec la haute direction.

De quelles compétences un Data Scientist a-t-il besoin ?

Un Data Scientist doit concentrer plusieurs compétences et connaissances des données. On les distingue en deux catégories.

data-scientist-toulouse

Hard skills

Pour développer la profondeur et l’étendue des connaissances associées à leurs rôles, la plupart des Data Scientists peuvent avoir besoin d’une solide expérience en sciences. Les domaines académiques les plus courants sur les CV des Data Scientists sont les mathématiques et les statistiques, l’informatique, la physique et l’ingénierie. Actuellement, neuf Data Scientists sur dix ont un master et environ cinq sur dix ont un doctorat.

Un Data Scientist doit également maîtriser Python, le langage de programmation le plus populaire en Data Science.

À part cela, il doit posséder des compétences de premier plan qui sont recherchées sur le CV d’un Data Scientist sont SQL, la Machine Learning, le Big Data, Hadoop et une solide expérience en recherche. Les principales compétences sont les langages de script, les mégadonnées, les bases de données SQL, l’analyse de données, les statistiques, les logiciels statistiques et les principes de développement logiciel.

Soft skills

La Data Science est motivée par la découverte et l’invention. Il ne s’agit pas seulement de fournir des réponses aux questions existantes et d’examiner ce qui existe déjà, mais aussi d’avoir la capacité de générer de nouvelles questions et d’examiner les données de manières inventives.

Un Data Scientist doit être aussi un excellent communicateur qui rassemble ses connaissances commerciales dans un langage efficace. En effet, les Data Scientists doivent communiquer les résultats à leurs entreprises et au public, car ils travaillent avec de nombreux départements de l’entreprise pour bien comprendre l’étendue des problèmes traités. La capacité d’expliquer les résultats à un public non technique est essentielle.

Le sens des affaires est également un atout. Le Data Scientist doit comprendre l’impact des résultats sur les objectifs commerciaux, c’est-à-dire une compréhension approfondie de l’entreprise et des problèmes commerciaux à résoudre.

De quelle formation les Data Scientists ont-ils besoin ?

Diverses Universités et Grandes Écoles proposent des cours indépendants de Data Science. Cependant, ce n’est pas la seule façon d’en apprendre davantage pour devenir Data Scientist.

carriere-data-scientist-toulouse

Grâce à une formation continue ou un bootcamp comme celui proposé par DataScientest, des personnes issues de domaines professionnels très variés qui souhaitent changer de carrière peuvent être formées. Ceci est particulièrement utile pour les domaines professionnels pertinents. Ces personnes peuvent être des ingénieurs, des mathématiciens, des économistes, des statisticiens et des professionnels d’autres domaines connexes des technologies de l’information.

Fondamentalement, le métier de Data Scientist est relativement nouveau, ce qui signifie que le choix des lieux de formation est encore limité. Néanmoins, la plupart d’entre eux proposent des cursus complets qui permettent d’acquérir les compétences essentielles pour débuter dans la Data Science.

Quelles sont les opportunités de carrière pour les Data Scientists ?

Selon une revue d’une grande université, être Data Scientist est considéré comme « le travail le plus attrayant du 21e siècle ». En fait, les Data Scientists suivent le rythme de l’ère numérique et étudient les problèmes futurs. Étant donné que presque toutes les entreprises sont passées à la numérisation, les flux de données qui en résultent offrent un potentiel d’information précieux.

Les entreprises sont très intéressées par les données. Après tout, la numérisation du domaine d’activité offre un large éventail d’options et élargit leur champ d’action, notamment en ce qui concerne le comportement des clients. Ces derniers peuvent être observés, analysés puis influencés à partir des informations recueillies. Les données sont donc le nouvel « or » et les Data Scientists les nouveaux prospecteurs.

Quelle est la particularité du métier de Data Scientist ?

Le métier de Data Scientist est l’évolution d’un analyste de données ou d’un analyste commercial. Cette profession est particulière, car les Data Scientists accordent une attention particulière aux aspects économiques de l’analyse des données. Ils communiquent avec les responsables des départements commerciaux et informatiques afin de rapprocher ces positions et de trouver des solutions viables pour les deux.

Combien gagne un Data Scientist ?

Le salaire de départ d’un Data Scientist varie de 38 000 à 42 000 euros par an. Ensuite, en fonction des années d’expérience, il peut aller de 47 000 euros à plus de 90 000 euros. On peut dire que le salaire de départ est élevé, car il y a une forte demande. Pour un Data Scientist indépendant, le salaire horaire est de 25 euros en France. Lorsqu’on travaille dans une entreprise, de nombreux facteurs jouent un rôle dans le salaire de départ : la taille de l’entreprise, le lieu, le secteur, le diplôme et l’expérience professionnelle.

L’expérience pratique acquise pendant les études ou les stages est une bonne condition pour obtenir un salaire de départ lucratif. Les soft skills supplémentaires sont également un facteur pour la rémunération de départ. Si vous avez déjà une connaissance du secteur, cela aura un impact direct sur votre salaire sur le premier emploi.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?