IA Musique

IA & Musique : La musique de demain grâce à une intelligence artificielle ?

Maxime R

Maxime R

2 min

Vous faites peut-être partie des millions d’utilisateurs réguliers de Spotify. Si c’est le cas, vous avez sûrement remarqué que la plateforme suédoise vous propose de nouvelles musiques en fonction de vos goûts. Cependant, il ne s’agit pas de la seule utilisation que fait le géant du streaming de l’intelligence artificielle.

En effet, le 12 Janvier 2018, le service a publié Hello World, le premier album de collaboration musicale entre humains et IA. Dans cet article, nous allons nous intéresser à l’utilisation de l’IA en musique

Hello Word
Couverture de l'albul "Hello World" disponible sur Spotify.

Qu’elle soit un outil miracle ou menace pour la créativité humaine, l’intelligence artificielle ne se contente plus de données uniquement numériques : elle est maintenant en mesure de créer des harmonies et des chants.

L’IA au service des artistes

Comme la guitare électrique ou l’autotune, l’intelligence artificielle pourrait être une aide à la composition d’un nouveau style de musique.

Par exemple, en 2018, Google Magenta a développé le logiciel NSynth Super : un synthétiseur utilisant un réseau de neurones profond pour créer de nouveaux sons qui auraient été difficiles voire impossibles à obtenir avec un synthétiseur conventionnel. 

Dans les grandes lignes, l’algorithme prend des sons en entrée et utilise un auto encodeur pour extraire les composantes temporelles de chaque entrée. Ces composantes sont ensuite décodées en nouveaux sons qui combinent les qualités acoustiques des entrées.

Une description plus détaillée de l’algorithme peut être trouvée sur le site de Magenta

Le producteur peut alors utiliser, modifier ou abandonner ses nouveaux sons à sa guise au cours du processus créatif. Il est poussé à faire des choses nouvelles et différentes.

L’utilisation de l’IA ne se cantonne pas à la création de nouveaux sons. On peut également l’utiliser pour analyser et traiter du contenu audio existant.
On peut mentionner la fonction Music Rebalance
du logiciel RX8 d’iZotope qui est capable de “démixer” une musique, ce qui permet de retravailler chaque piste indépendamment. En voici une démonstration 

L’IA à la place de l’artiste?

Certaines intelligences artificielles sont capables de créer une musique de A à Z. C’est le cas de MuseNet d’OpenAI, qui est en mesure de générer des chansons avec dix instruments différents, et dans une multitude de styles différents, allant de la musique classique à la pop.

L’algorithme utilise un réseau de neurones profonds alimenté par des centaines de milliers de fichiers MIDI pour découvrir de nouveaux rythmes, styles et de nouvelles harmonies.

Une description plus détaillée de l’algorithme peut être trouvée sur le site d’OpenAI

Le 25 Avril 2019, MuseNet a joué un concert expérimental diffusé en direct sur la chaine Twitch d’OpenAI. Toutes les musiques de ce live étaient inédites.

Exemple de couverture de musique de Musenet

L’intelligence artificielle commence donc à s’accaparer le domaine de l’art, chose que l’on pensait inatteignable il y a seulement quelques années.
La musique n’est pas le seul domaine artistique touché, comme on le voit dans cet article.

Les applications du Deep Learning dans la musique vous intéressent ? Découvrez le projet de nos apprenants dans ce replay de nos DataDays. 

Si vous souhaitez que votre ordinateur devienne le prochain Mozart, contactez-nous directement en ligne pour avoir plus d’informations sur nos formations en data science !