Top 6 personnalités machines learning

Machine Learning et IA : TOP 6 des personnalités marquantes

4 min

Aujourd’hui nous vous proposons un nouvel article sur 6 personnalités dont les travaux ont fortement contribué à l’essor du Machine Learning. Ces scientifiques aux profils variés vouent une véritable passion à leurs domaines que ce soit la Computer Vision, la reconnaissance vocale ou encore le DeepFake. Commençons sans plus tarder avec la talentueuse Fei-Fei Li.

1- Fei-Fei Li - La créatrice d’ImageNet, la base de données d’images utilisée en Computer Vision​

Nationalité : Américaine d’origine chinoise

Age : 44 ans

Poste actuel : Professeur à l’université de Stanford, California

 

Fei-Fei Li fait preuve d’un parcours impressionnant. Nommée directrice du laboratoire d’intelligence artificielle de Stanford à 37 ans, elle est ensuite vice-présidente de Google et directrice de l’intelligence artificielle dans la branche Cloud de Google pendant une année sabbatique. Elle est très concernée par l’aspect humain dans l’intelligence artificielle et dirige actuellement l’institut d’intelligence artificielle centrée sur l’Humain de Stanford. Elle fonde AI4ALL en 2017, une organisation à but non lucratif ayant pour vocation de favoriser la diversité et l’inclusion dans le domaine de l’intelligence artificielle.

2- Luc Julia - Le Français co-fondateur de Siri, l’assistant vocal d’Apple​

Nationalité : Française

Age : 54 ans

Poste actuel : Vice-président de l’Innovation chez Samsung

 

Ingénieur informaticien de formation, Luc Julia obtient son doctorat à Télécom Paris pour sa thèse sur les interfaces homme-machine (IHM) multimodales. Il part ensuite pour les Etats-Unis où il travaille notamment au Stanford Research Institute sur des sujets tels que les interfaces vocales, le design de sites web ou encore les interactions homme-machine.

A la fin des années 90, il co-crée avec Adam Cheyer un assistant nommé The Reading Assistant pour aider les enfants à gagner de l’aisance dans la lecture, le vocabulaire et la compréhension écrite. Cet assistant deviendra plus tard l’objet de l‘entreprise Siri rachetée par Apple en 2010 pour en faire son assistant vocal basé sur des algorithmes de Machine Learning. Depuis 2012, il est directeur technique et vice-président de l’Innovation chez Samsung. En 2019, il écrit le best-seller “L’intelligence artificielle n’existe pas” pour démystifier le sujet de l’intelligence artificielle. Il est également dans le top 100 des développeurs français les plus influents du monde.

3- Yann Le Cun - Le pionnier de la reconnaissance d’images par réseaux de neurones​

Nationalité : Française

Age : 60 ans 

Poste actuel : Chef de l’intelligence artificielle chez Facebook


Yann Le Cun est très connu au sein de la communauté de Data Scientists. Il est en effet à l’origine de l’architecture LeNet5 datant de 1998, un réseau de neurones convolutif utilisé pour la reconnaissance de chiffres dans une image. Depuis les années 80, il travaille sur des sujets mêlant traitement d’image et Machine Learning comme le Computer Vision, la technique d’OCR (reconnaissance optique de caractères) et le data mining. Ceci lui a permis de travailler, entre autres, sur la reconnaissance d’objets dans des images ou des vidéos. Il occupe actuellement un poste à temps partiel de Professeur de Data Science, d’informatique, de neurosciences et d’électricité à l’Université de New-York. Il a d’ailleurs créé le Centre de Data Science dans cette même université. En 2019, il obtient conjointement avec Geoffrey Hinton et Yoshua Benigo le prix Turing pour leurs travaux en Deep Learning. Il est ainsi considéré comme l’un des fondateurs de ce domaine.

4 - Geoffrey Hinton - Le parrain du Deep Learning​

Nationalités : Britannique, Canadienne

Age : 72 ans

Poste actuel : Chercheur de l’équipe Google Brain et professeur émérite à l’université de Toronto


Titulaire d’un doctorat en intelligence artificielle à l’Université d’Edimbourg, Geoffrey Hinton est connu pour avoir contribué au développement de l’algorithme de rétropropagation du gradient (ou backpropagation en anglais) utilisé dans les réseaux de neurones. Il est pour cela une figure majeure du Deep Learning. Le groupe de recherche dont il faisait partie à l’Université de Toronto a fait des découvertes majeures dans ce domaine, qui ont considérablement accéléré les avancées en reconnaissance vocale et en classification d’objets. En 2019, il obtient le prix Turing avec Yoshua Benigo et Yann Le Cun pour leurs travaux en Deep Learning.

4 - Geoffrey Hinton - Le parrain du Deep Learning​

Nationalité : Américaine

Age : 34 ans

Poste actuel : Directeur du Machine Learning chez Apple


Les GAN (Generative Adversarial Networks) sont une méthode pour produire les Deep Fake, vous savez la technique capable de truquer une vidéo en remplaçant le visage d’une personne par une autre sur une vidéo ? L’inventeur de cette technologie est un des plus jeunes chercheurs en Deep Learning : Ian Goodfellow, docteur diplômé de l’Université de Stanford en Californie. Il a travaillé sous la direction de plusieurs grands noms du Deep Learning comme Yoshua Benigo (Prix Turing, 2019) sur des sujets impliquant des réseaux de neurones. Ses travaux ont notamment contribué à rendre certains fichiers audio de voix plus “humains”. Ian Goodfellow a 35 ans, il a déjà été chercheur chez OpenAi et GoogleBrain et est aujourd’hui directeur chez Apple au département Machine Learning. Ceci lui a valu d’être cité dans la MIT Technology Review parmi les 35 innovateurs de moins de 35 ans.

6 - Andrej Karpathy - L’intelligence artificielle de Tesla ​

Nationalité : Slovaque

Age : 33 ans

Poste actuel : Directeur de l’intelligence artificielle chez Tesla

Ce jeune informaticien diplômé l’Université de Stanford en 2015 est titulaire d’un doctorat sur supervisé par le Docteur Fei-Fei Li, présentée plus haut dans cet article. Il y traite de sujets mêlant  du Computer Vision et le Natural Language Processing . Il commence ensuite en tant que chercheur chez OpenAI où il travaille sur des sujets tels que le Deep Learning, la Computer Vision, et le Reinforcement Learning. Son parcours impressionnant l’a mené à être aujourd’hui Directeur Senior de l’Intelligence Artificielle chez Tesla. Tout comme son confrère Ian Goodfellow, il a été nommé cette année dans la MIT Technology Review parmi le top 35 des innovateurs âgés de moins de 35 ans.

 

Comme vous pouvez le constater, le monde du Machine Learning compte des personnalités aux parcours impressionnants et dont la passion pour leur travail a su les mener loin. 

Vous souhaitez faire partie des prochaines personnalités à suivre en Machine Learning ? Démarrez votre formation en Data Science avec DataScientest !

Actu

DataScientist : Recrutement VS Formation

Pour la 5ème année consécutive, le métier de Data Scientist a été désigné comme le meilleur emploi aux USA par Glassdoor c’est aussi le métier qui connaît la croissance la plus rapide.

Lire plus »
Intelligence Artificielle et Société

Ethique ou Big Data

Comment faire prévaloir une question d’éthique en matière de données alors que la concurrence se veut mondiale ? Les européens doivent-ils se soumettre à une concurrence américaine et asiatique déloyale pour une question d’éthique ?

Lire plus »