OPEN AI

OpenAI: l’entreprise qui révolutionne l’IA

3 min

OpenAI, initialement une association à but non lucratif, est l’une des entreprises phares en termes de recherche et développement en intelligence artificielle. Basée à San Francisco, son objectif est de créer des intelligences artificielles très avancées mais qui soient «human-friendly » c’est-à-dire qu’elles bénéficient à l’humanité. Comment fonctionne OpenAI ? 

Cette entreprise a été fondée et financée initialement par Elon Musk (Tesla, Space X) et Sam Altman (Y Combinator) et d’autres investisseurs. Par la suite, Elon Musk démissionnera de son siège à cause de conflits d’intérêts avec Tesla mais restera donateur. 

Première particularité : Open AI ne partage pas forcément ses IA pour une utilisation publique afin d’éviter des exploitations malveillantes (campagne de désinformations, imitation de personnes réelles…). La peur d’une IA dangereuse, appelée IA forte -possédant une sorte de conscience- est l’une des principales raisons qui ont poussé les géants de la Silicon Valley à encourager ce projet.

 

À quoi sert Open AI ? Revenons sur les moments forts depuis sa création : 

Reinforcement Learning

Dans un précédent article , nous avons défini le Reinforcement learning et présenté ses possibilités croissantes. Il paraît logiquement qu’Open Ai ait décidé de développer plusieurs projets IA en lien avec cette technologie: 

  • En 2016, OpenAI Développe une librairie et boîte à outils en reinforcement learning appelée OpenAI Gym . L’objectif étant de développer plus facilement des agents (des machines par exemple) qui performent des actions aussi bien ou mieux que les humains. 

OpenAI encourage notamment l’utilisation de Gym pour améliorer son business, on peut par exemple optimiser des entrepôts, résumer des rapports et même faciliter aux médecins la prescription de médicaments. 

  • Dans le contexte encore du reinforcement learning, OpenAI a réussi l’exploit de créer une intelligence artificielle qui bat les meilleurs joueurs dans l’un des jeux-vidéos les plus complexes : Dota2. 

Il faut savoir que contrairement à un jeu de plateau classique tel que les échecs ou le jeu de Go (Système de tour par tour à information complète), Dota2 est un jeu vidéo en temps continu avec un espace continu et information incomplète, ce qui augmente exponentiellement la complexité du jeu. En effet, les possibilités sont infiniment nombreuses ce qui nécessite plus de puissance de calcul mais aussi un temps d’entraînement beaucoup plus long.

OpenAI a commencé tout d’abord en 2018 par le développement d’une IA qui bat les humains en 1contre1 qui n’est pas le mode de jeu principal, mais par la suite a réussi avec OpenAI five à gagner en 5contre5 en 2019 contre les meilleurs joueurs du monde. Grand exploit qui nous rappelle que son concurrent DeepMind a aussi réussi à développer une IA qui se hisse parmi les meilleurs joueurs au monde à Starcraft2. 

De telles performances nous montre à quel point l’IA peut dépasser l’être humain dans des tâches qui à première vue nécessitent une intelligence humaine développée.

Dans les autres événements marquants d’Open AI on retrouve : 

  • Le développement de GPT-2, successeur de GPT modèle qui permet de réaliser la suite logique de n’importe quel texte. (Un prochain article sur le modèle GPT arrive bientôt sur le blog) Produit phare d’OpenAI, il permet entre autres de générer des œuvres cohérentes de fiction. Il a par exemple écrit tout une suite cohérente à la première phrase du roman 1984.
  • Un partenariat avec Microsoft en 2019 qui injecte 1 milliards $ pour aider OpenAI dans ses problèmes de financement tout en collaborant sur de nouvelles technologies de calcul.
  • En juillet 2020, la sortie nouvelle version du modèle de langage basé sur les transformateurs GPT-3. Sujet à controverse, certains le considèrent comme révolutionnaire de part une puissance bien meilleur que GPT-2 alors que d’autres ne tombent pas dans la hype du moment. Vous aurez plus d’informations sur GPT-3 dans un prochain article. 

Controverse :

GPT-2 était sujet à controverse, en effet OpenAI a fait beaucoup de publicité sur la potentielle dangerosité de ce modèle puisqu’elle a initialement décidé de ne pas partager l’architecture au complet et a mentionné les possibles risques. Il est, par exemple, théoriquement possible de créer une campagne de désinformation massive.

Cependant tout le modèle a été partagé au grand public plus tard, cette technologie s’est révélée certes très performante mais pas au point d’être dangereuse ou révolutionnaire. Finalement, OpenAI a été accusée d’avoir fait de la sur-médiatisation sur ses modèles pour se mettre en valeur.

La nature initiale d’OpenAI est d’être à but non lucratif afin que la recherche soit dénuée de but financier. Mais pour être la meilleure dans son domaine, OpenAI doit financer ses projets qui coûtent très cher.

OpenAI a donc crée une nouvelle entreprise à but lucratif OpenAI LP afin d’attirer les investissements, mais une telle action a provoqué quelques déceptions chez ceux qui y voient un changement de vision.

Il n’empêche que les talents qui travaillent à OpenAI sont toujours des personnes qui ont la vision de l’IA bénéfique à l’être humain et qu’un compromis qui permettrait de garder cette vision tout en récoltant les finances nécessaires pour la réaliser doit être atteint.

Cet article vous a plu ? Envie de démarrer votre apprentissage en Machine Learning, Deep Learning et Reinforcement Learning ?

Contactez nous sans plus tarder !

Présentation d'un prgramme informatique symbolisant le style transfer par des technologies dedeep learning
Deep Learning

Deep learning & Style transfer

Avez-vous déjà souhaité pouvoir peindre comme Van Gogh? Reproduire l’esthétique de Monet dans des paysages modernes? Dans cet article, nous allons vous présenter une technique

Lire plus »