JPO : Webinar d'information sur nos formations → RDV mardi à 17h30.

Qui est Oracle, principal challenger d’Azure, AWS et Google Cloud?

logo de l'entreprise Oracle

Si vous êtes développeur, vous avez peut-être déjà entendu parler d’Oracle. Spécialiste de la gestion de base de données, et important fournisseur d’infrastructure cloud, Oracle a été nommé leader par le Gartner Magic Quadrant en 2021 pour la sixième année consécutive, pour l’exhaustivité de sa vision, et ses nouveaux services cloud. 

Créée en 1978, cette entreprise américaine a été la première à implémenter un système de gestion de base de données relationnelle (ou SGBDR), sur base d’un article de Edgar F Codd, chercheur chez IBM. Cette technologie qui permet de trier de grandes quantités de données pour un stockage efficace et une récupération rapide. La gestion de base de données relationnelle a notamment été la première à prendre en compte le Structured Query Language (SQL) devenu depuis une référence mondiale dans la gestion de base de données. 

Après avoir élargi son activité en acquérant le langage de programmation Java au début des années 2000, Oracle a très largement migré vers des services et applications de cloud computing qui représentent plus de 80% de son activité aujourd’hui. 

La gestion de base de données relationnelles avec Oracle Database

Le principe de base du modèle relationnel réside dans la séparation des structures de données (les tables de données, les vues et les index) des structures de stockage physiques. Cette séparation permet aux administrateurs de base de données de gérer le stockage des données physique sans affecter la structure logique de celles-ci. En renommant un fichier de base de données, on peut ne pas renommer les tables qu’il contient, par exemple. 

Ce principe a permis notamment d’unifier les modèles de structures de données. Les développeurs et les applications peuvent donc trouver les données dont ils ont besoin en un minimum de requêtes. Utiliser un système de gestion de base de données comme Oracle Database, permet donc d’améliorer l’intégration des données et leur partage au sein de l’entreprise, d’améliorer la sécurité des données, et minimiser leur incohérence. En conséquence, avoir une base de données centralisée permet à tous les utilisateurs de l’entreprise de passer moins de temps à chercher les données et donc de gagner en productivité.

Oracle Web Logic Server: une plateforme java scalable

WebLogic est une plate-forme qui permet le déploiement d’une application Java avec gestion complète par le serveur. Java est un langage de programmation très largement utilisé, notamment dans le développement d’applications Android et de sites web. Grâce à WebLogic, lorsque les clients adressent une requête à une application Web, le serveur Web la prend en charge et oriente son traitement vers le service requis.

Web Logic permet une grande simplification des requêtes, car il traite toutes les opérations, telles que la consultation des bases de données, sans que l’utilisateur ne sache ce qu’il se passe en arrière-plan. Il obtient simplement la réponse à sa requête. Le serveur est généralement utilisé dans les environnements de production, où de nombreux utilisateurs effectuent des milliers de requêtes simultanées. 

Oracle E-Business Suite, la suite ERP d'Oracle

Connue également sous l’appellation Oracle EBS, E-Business suite est une suite ERP (pour Enterprise Ressource Planning ou planification des ressources de l’entreprise) Il s’agit donc d’un logiciel qui gère et intègre les finances, la supply chain, les opérations, le commerce, la génération de rapports, la fabrication et les activités des ressources humaines d’une société.

Oracle EBS présente plusieurs avantages techniques. Il est tout d’abord adossé au système de gestion des bases de données d’Oracle, connu pour sa robustesse et utilise des protocoles compatibles avec tous les environnements informatiques d’entreprises (notamment le TPC/IP). Oracle EBS offre également une suite d’applications intégrées extrêmement complète et adaptable. Cette suite d’applications est connue pour être particulièrement orientée « client » parmi l’ensemble des solutions ERP. Ces solutions spécifiques intégrées permettent d’améliorer l’efficacité globale des entreprises.  

Les services de Cloud d' Oracle Cloud Infrastructure

Depuis quelques années, Oracle a largement investi dans ses services de cloud computing. Oracle propose une large gamme de services cloud aux entreprises allant de l’infrastructure cloud (IaaS), aux plateformes de cloud (PaaS) en passant bien sûr par les applications cloud (SaaS). Oracle propose des solutions uniques qui sont connues pour fonctionner efficacement avec d’autres solutions de multicloud. Mais ce qui distingue vraiment les services d’Oracle Cloud c’est leur niveau de SLA (Service Level Agreement) :  un accord entre un fournisseur de services cloud et un client qui assure le maintien d’un niveau de service minimum.  

Comment se place Oracle Cloud par rapport à AWS, Microsoft Azure, ou Google Cloud ?

Ces dernières années Oracle Cloud accusait d’un retard par rapport aux géants du web. Mais des évolutions techniques ont permis de remettre l’entreprise dans la course. Parmi les avancées principales, on compte le déploiement de 14 régions cloud en 2021, qui permettent notamment une meilleure résilience de l’infrastructure cloud et une couverture géographique plus large. Cet élargissement permet donc à davantage de clients d’accéder au services d’infrastructure de cloud d’Oracle à travers le monde. D’ici fin 2022, Oracle veut totaliser 44 régions cloud sur l’ensemble de la planète. 

À l’image de ses concurrents directs, Oracle a également lancé des services  permettant aux développeurs et aux scientifiques des données d‘appliquer des traitements IA à divers scénarios d’entreprise dans Oracle Cloud Infrastructure (OCI). Cette mise à jour enrichit le service d’OCI d’une suite de services IA qui permet de développer et d’exécuter des applications big data. 

Le cloud est devenu incontournable pour les entreprises qui manipulent des données au quotidien. En association avec l’Intelligence artificielle, il permet de gérer et d’analyser de façon précise et rapide toutes les données à la disposition des entreprises, leur donnant un avantage concurrentiel important.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Tag de l'article :

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone

S'inscrire à la JPO :

Vous souhaitez recevoir notre newsletter data 💌 hebdomadaire ?