Surfrider Foundation, quand la data protège nos océans

-
3
 m de lecture
-

Au cours d’un documentaire sorti sur YouTube le 8 juin, le streamer politique Jean Massiet fait découvrir à ses abonnés une cause et une fondation qui lui tiennent à cœur, l’association Surfrider Foundation. À travers cette vidéo, le breton parisien sensibilise ses viewers à la pollution marine, mais également l’importance de la data comme argument pour défendre nos océans.

Qu’est-ce que Surfrider Foundation ?

Présenté lors du reportage, Surfrider Foundation est une organisation européenne créée par des surfeurs dans les années 1980-90 aux États-Unis. Fières de ses 90 membres présents dans toute l’Europe, une cinquantaine de personnes travaillent à Biarritz, siège européen de l’association et lieu de la vidéo. Dans ses locaux, l’association à un impact sur toute la chaîne de pollution aquatique, de l’organisation d’action bénévole à la création de comptes-rendus et plaidoyer en faveur des lois de protections des océans. Leur objectif, sensibiliser les citoyens, les politiques et les entreprises en les accompagnant et en déconstruisant les clichés autour de la pollution des mers. 

“On se considère comme des criticals friends, on est des amis critiques, mais on peut être plus virulents comme notre plainte contre Danone. On essaye toujours de collaborer en premier lieu pour faire avancer les entreprises vers une émission zéro”, précise Rémi, chargé de communication.

L’association n’est pas que physique, elle est aussi digitale. En 2022, Surfrider Foundations sortait l’application Ocean Zero, téléchargée plus de 100 000 fois, cette initiative conseillait et introduisait les citoyens au mouvement “zéro déchets”.

Et c’est grâce à toute cette mobilisation et cette mise en lumière sur les dangers qui menacent nos côtes que des lois comme l’interdiction de plastique à usage unique ont pu être approuvées.

Quel est l’intérêt de la data pour Surfrider Foundation ?

Lorsque Surfrider Foundation communique auprès des politiques ou des entreprises, il lui faut des arguments concrets pour prouver ce qu’elle avance. Et c’est précisément le rôle de la data. En collectant et en analysant différentes données sur la pollution des mers, les équipes de Surfrider Foundations peuvent créer des comptes-rendus de l’état des eaux en France et en Europe. Ces plaidoyers servent ensuite à faire du lobbying auprès des décisionnaires pour faire passer des lois, changer les processus de fabrication ou de recyclage des entreprises, etc.

Mais pour créer des argumentaires de qualité, Surfrider Foundation doit diversifier ses sources. Pour ce faire, l’association a mis en place plusieurs solutions. Collecte des déchets sur la plage, dans les rivières et ceux partout en France grâce au bénévolat, SF peut ainsi quantifier les différents types de déchets dans l’eau et les répertorier dans leurs bases de données propriétaires. Souhaitant même accélérer le processus de tri, les experts data se servent désormais d’une intelligence artificielle de machine learning, pour reconnaître automatiquement les déchets récoltés. Mais la pollution marine ne s’arrête pas à la distinction des déchets dans l’eau, il faut aussi prendre en compte la pollution chimique de l’eau. Et pour la mesurer, l’association a mis en place le projet “Curl”. Ce dispositif est un bracelet que les surfeurs portent durant leurs sorties en mer. L’outil récolte les concentrations en pollutions chimiques ou organiques présents dans l’eau. À la suite de cela, une équipe de chercheurs et d’universitaires de l’UMR EPOC et de l’Ifremer se charge d’analyser les échantillons et de transmettre les données à l’association. 

C’est ensuite à Marc, Data Analyst pour Surfrider Foundations, et ses collègues de réunir, analyser et transformer ces données en rapports qui seront transmis à différents acteurs politiques.

C’est à travers cette vidéo explicative que Jean Massiet et ses amies streamers ont pu découvrir l’importance du combat mené par les associations comme Surfrider Foundations. Juste avant d’aller s’essayer au surf pour la première fois, une prestation à ne pas manquer.

Comme Marc et Surfrider Foundation, si vous souhaitez vous investir pour l’environnement ou que vous envisagez une carrière dans la Data Science, n’hésitez pas à découvrir nos articles ou nos offres de formations sur DataScientest.

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?