télétravail

Télétravail : 10 conseils pour être productif !

4 min

Travailler confiné : Témoignage d’un jeune papa, CTO DataScientest à ses heures libres

Habitué ou néophyte du télétravail, ce confinement a radicalement changé nos habitudes et mis à rude épreuve nos facultés d’adaptation.

Alors que le remote est largement favorisé et répandu au sein de notre équipe Data Science, jusqu’au confinement, il avait rarement été pour moi une option. En effet l’inconfort de mon domicile (petite surface, aménagement inadapté au travail etc…), et la présence d’enfant en bas âge m’avaient persuadé de ne faire du télétravail qu’exceptionnellement, sous peine de voir ma productivité s’effondrer.
Si la fin d’un confinement se profile, les contours en sont encore flous et il est évident que l’épidémie que nous traversons va impacter notre manière de travailler en profondeur. Comme chez DataScientest, rien ne nous plaît moins qu’enseigner, on a décidé de vous apprendre à optimiser votre télétravail.  
Après plus d’un mois d’expérimentations, voici quelques conseils* qui vous  aideront à maintenir une haute productivité sur la durée pendant cette période de confinement même dans un environnement “hostile”.

1 - Aménagez un espace de travail digne de ce nom

À l’étroit dans mon 2p parisien avec ma merveilleuse petite famille, la table de la salle à manger est devenu un bureau minimaliste : laptop & bloc note. Lorsqu’il est impossible d’utiliser la table, je travaille sur une surface molle (lit/canapé) + tablette pour support de l’ordinateur.
Et oui ! En télétravail ou non, la qualité de votre cadre de travail est un facteur important de productivité à ne pas négliger. Concrètement, il s’agit de se créer une bulle professionnelle dans son cocon habituel. 
 
On oublie les réunions Zoom dans son lit (ou alors avec équipement) au risque de les voir se terminer en sieste improvisée, et on réfléchit à des solutions simples :
-Réaménager une table en un bureau (minimaliste)
-Investir dans son confort afin de traverser cette période plus sereinement : 
  • Une chaise de bureau pour épargner votre dos
  • Un casque audio pour vous isoler
  • Pourquoi ne pas acheter des outils qui vous permettent de travailler depuis votre canapé (j’ai personnellement opté pour ce petit bijou  ) 
Et vous dans quoi avez vous investi pour votre confort ?
workspace

2 - Actualisez et priorisez vos objectifs

Votre emploi du temps, votre roadmap produit  et vos interactions métiers sont nécessairement impactés par le confinement. Une démonstration produit imminente se retrouve décalée de quelques mois, alors que la préparation à la gestion d’une montée en charge sur vos serveurs devient imminente.
Sachez redéfinir vos objectifs en prenant en compte ces changements de planning, mais également redéfinissez la priorité de chacun d’entre eux pour la bonne poursuite de vos activités. 
J’utilise personnellement un tableau à deux entrées “importance-urgence” pour prioriser les objectifs et les tâches qui ont toutes subi un chamboulement, cela m’a permis de vite reprendre le contrôle sur mes principales missions.

3 - Identifiez les moments

Sachez identifier dans votre journée les temps forts et les temps calmes. Et croisez les avec vos périodes de productivité. 
Je ne pense rien apprendre aux parents qui me liront, mais il est difficile de travailler tranquillement lorsqu’un petit garçon de moins d’un an se trouve dans la pièce. Je place mes calls et les tâches qui nécessitent de la concentrations pendant les temps de siestes. Dans les journées où l’environnement est particulièrement hostile, je coupe tout pendant une heure que je compense en nocturne. (À faire avec modération).

4 - Alternez effort et communication

C’est un fait, en période de confinement vous êtes assaillis de messages, mails, appels qui vous empêchent de vous pencher plus de quelques minutes sur les tâches qui exigent le plus de concentration. 
Sachez couper vos notifications, et consulter vos mails seulement à intervalles réguliersProposez en cas d’urgence de vous contacter directement par téléphone.
pause

5 - Prenez plus de pauses

D’un côté nous avons gagné sur le temps de trajet, d’autre part certaines tâches comme préparer notre repas nous font “perdre” des minutes précieuses dans la journée de travail. Pour autant la monotonie de certaines journées peut nous mener à une baisse de motivation, il devient important de savoir souffler quand le besoin s’en fait ressentir.
Mais attention à ne pas céder aux tentations ! Réservez les activités potentiellement chronophages (TV, Gaming, , … )  aux fin de journées/ pause déjeuner.
J’utilise pour ma part la technique du 55-5 → Une pause de 5 minutes toutes les heures

6 - Communiquez intelligemment

Il est important pour toute équipe de se tenir averti des avancements des uns et des autres. Une fois réalisés communiquez-les et n’attendez pas nécessairement qu’on vous demande comment avancent vos tâches pour le faire.
Toutefois, attention à ne pas inonder les canaux de communication de messages, et allez à l’essentiel
Par ailleurs, gardez le contact avec vos collègues et pensez à prendre de leurs nouvelles.

7 - Prenez des initiatives

Si votre équipe respecte le point 6, ce confinement est propice à la prise d’initiative.

Pourquoi ne pas avancer sur un projet en attente? Pourquoi ne pas explorer de nouveau modèles?

8 - Exploiter au mieux vos temps d’inactivité

Dans l’attente qu’une visio conférence débute ? Essayez d’optimiser ce temps , de l’utiliser à bon escient : tous nos conseils pour une meilleure gestion du temps libre dans cet article

9 - Laissez place à votre vie perso

remote
Entre ces semaines qui s’enchaînent et se ressemblent parfois il y a les Week-ends! 
Pourquoi ne pas carrément déconnecter et faire une journée sans téléphone ? Pourquoi ne pas aérer votre cerveau avec des activités que vous ne prenez pas le temps de faire habituellement? 
Celui-ci sera plus à même de se reconcentrer sur votre travail ensuite!
En semaine, mettez des limites, il faut décider quand commence et finit sa journée de travail, et ne pas attendre d’être épuisé pour s’arrêter.

10 - Restez chez vous

Cela n’accroîtra peut-être pas votre productivité, mais cela reste un bon conseil 😉.
*Les exemples relatifs à chaque conseil, illustrent simplement ma situation en télé-travail et sont à adapter à votre métier et vos conditions de télétravail.