Java EE : Découvrez la plateforme d’Oracle

-
4
 m de lecture
-

Java EE est une plateforme logiciel d’application d’Oracle basée sur le langage de programmation Java. Désormais connue sous le nom de Jakarta EE, elle aide à faire le lien entre les anciennes et les nouvelles technologies, autrement dit entre les applications anciennes et nouvelles du cloud, dans un environnement cloud hybride.

Aujourd’hui, les développeurs d’application ont besoin de plus de sécurité et d’efficacité dans la technologie des serveurs. En effet, de la bonne qualité d’un serveur dépend l’interaction avec d’autres logiciels d’entreprise. L’objectif est donc d’optimiser la conception et la production des applications, de manière plus rapide. Java EE, ou Java Platform, Enterprise Edition est un moyen de développer ses applications d’entreprise avec simplicité. Java EE comprend une spécification, une implémentation de référence et un ensemble de suites de tests.

Plateformes Java : leurs particularités

Les plateformes Java sont toutes composées d’une machine virtuelle Java ainsi que d’une API. La machine virtuelle Java exécute des applications de technologie Java et les API sont un ensemble de composants logiciels utilisés pour créer d’autres logiciels ou des applications.

Construite sur le modèle de la plateforme Java SE, Java EE fournit une API Java ainsi qu’un environnement d’exécution évolutif, fiable et sécurisé.

De Java SE à Java EE

Lorsque l’on pense au langage de programmation Java, on pense à l’API Java Standard Edition, appelée Java SE. L’API de Java SE fournit les fonctionnalités de base du langage de programmation Java. Il définit tout, depuis les types et objets de base du langage de programmation Java aux outils de haut niveau utilisés pour la mise en réseau, la sécurité, l’accès aux bases de données, le développement d’une interface utilisateur graphique (GUI) et l’analyse XML.

En plus de l’API principale, la plate-forme Java SE se compose d’une machine virtuelle, d’outils de développement et de technologies de déploiement. La plateforme Java EE est construite sur le modèle de la plateforme Java SE. La plate-forme Java EE fournit une API et un environnement d’exécution pour le développement et l’exécution d’applications réseau à grande échelle, à plusieurs niveaux, évolutives, fiables et sécurisées.

Le modèle applicatif de Java EE

Si une entreprise a besoin d’un serveur d’application open-source, Java EE est conçu pour prendre en charge les applications fournissant des services de l’entreprise, pour les clients mais aussi pour les employés ou les fournisseurs. Cela implique donc des applications complexes avec une forte charge de données à gérer. Ainsi, les spécifications de Java EE définissent une architecture d’applications multi niveaux qui permet une meilleure accessibilité.

Cette architecture va permettre l’implémentation de services en tant qu’applications à plusieurs niveaux. Ce modèle permet de l’évolutivité, de l’accessibilité et de la gestion simplifiée, requises par les applications au niveau de l’entreprise. L’implémentation d’un service nécessite un savoir-faire, coordonnée par l’infrastructure dans les parties suivantes :

  • La logique métier à mettre en œuvre par le développeur
  • Les services système fournis par la plateforme Java EE

Les conteneurs Java EE

Les conteneurs Java EE constituent l’interface entre le composant et les fonctionnalités de niveau inférieur fournies par la plate-forme pour prendre en charge ce composant. La fonctionnalité du conteneur est définie par la plateforme et est différente pour chaque type de composant. Néanmoins, le serveur permet aux différents types de composants de fonctionner ensemble pour fournir des fonctionnalités dans une application d’entreprise.

Le conteneur Web

Le conteneur Web est l’interface entre les composants Web et le serveur Web. Un composant Web peut être un servlet ou une page JavaServer Faces Facelets. Le conteneur gère le cycle de vie du composant, distribue les requêtes aux composants d’application et fournit des informations sur la requête en cours.

Le conteneur EJB

Les Entreprise Java Bean ou EJB sont des composants serveurs qui respectent les spécifications d’un modèle éditées par Sun. Ces spécifications définissent une architecture, un environnement d’exécution et un ensemble d’API. Le conteneur EJB est l’interface entre les Enterprise Beans, qui fournissent la logique métier dans une application Java EE, et le serveur Java EE. Le conteneur EJB s’exécute sur le serveur Java EE et gère l’exécution des Enterprise Beans d’une application.

Le conteneur d’application client

Le conteneur client d’application est l’interface entre les clients d’application Java EE (applications Java SE qui utilisent des composants serveur Java EE) et le serveur Java EE. Le conteneur client d’application s’exécute sur l’ordinateur client et constitue la passerelle entre l’application cliente et les composants serveur Java EE utilisés par le client.

Les spécificités de la version Java EE 8

Java EE 8 est la dernière version du langage de programmation Java EE. Les principaux objectifs de la plateforme Java EE 8 sont les suivants : moderniser l’infrastructure pour Java Entreprise pour les environnements cloud et de microservices, mettre l’accent sur la prise en charge HTML5 et HTTP / 2, améliorer la facilité de développement grâce à de nouvelles fonctionnalités d’injection de dépendances (mécanisme qui permet d’implémenter le principe de l’inversion de contrôle) et améliorer la sécurité et la fiabilité de la plateforme grâce à des expression language injections.

Les avantages de Java EE

Premièrement, le modèle de programmation est simplifié. Dans le langage de programmation de Java EE, les descripteurs de déploiement xml sont facultatifs. Le développeur peut entrer les informations sous forme d’annotation directement dans un fichier source Java et le serveur Java EE va configurer le composant lors du déploiement de l’application. 

De plus, Java EE crée un cadre pour développer et prendre en charge à la fois des architectures cloud natives telles que les microservices, mais aussi des logiciels modernes tels que les conteneurs. Enfin, même si Java EE est principalement utilisé dans les applications pour les grandes entreprises et les entités gouvernementales, le mot « entreprise » signifie plutôt « applications Web évolutives, fiables et sécurisées ». Java EE peut donc également être utile pour les développeurs individuels et les petites organisations impliquées dans le développement de telles applications.

Afin de parvenir à tirer parti de Java EE, il est nécessaire de réduire les frais généraux de développement et d’exploitation, en passant d’un système monolithique, c’est-à-dire rigide, à un système plus modulaire.

Java EE est un outil pratique pour la Data Science. DataScientest propose des formations spécifiques à ceux qui souhaitent devenir Data Scientist, Data Analyst, Data Engineer ou Data Manager. Chaque programme inclut des cours de programmation en Python (avec les bibliothèques Numpy et Pandas) et bientôt Java EE.

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?