Une levée de 50 millions de dollars pour développer les prochaines bases de données vectorielles

-
2
 m de lecture
-

Pour répondre correctement aux questions qu’on leur pose, les chatbots stockent les données sous forme de vecteurs. Cette méthode permet aux intelligences artificielles de comprendre le lien entre les informations regroupées comme les mots chien et chat. Afin d’améliorer les IA génératives, Weaviate a reçu 50 millions de dollars pour développer sa solution de base de données vectorielles.

En quoi consiste la solution de Weaviate ?

Weaviate est une société basée à Amsterdam produisant des bases de données open-source conçues pour stocker les vecteurs des systèmes IA. Un vecteur est une structure mathématique regroupant différents types d’informations ensemble. 

On peut retrouver dans ces vecteurs des documents, des banques de mots et d’autres types d’informations. Grâce à ces informations regroupées, les algorithmes sont plus à même de comprendre la relation entre différents mots comme chien, chat, humain. Cette technique de similarité est très utilisée en cybersécurité pour repérer les dérives de logiciels malveillants connus. 

La solution de Weaviate permet de stocker des milliards de vecteurs et de les moduler facilement. En plus du stockage proposé, l’entreprise permet d’utiliser son logiciel de modulation pour les sociétés ayant des besoins spécialisés. L’accès aux bases de données de l’entreprise se fait par une API GraphQL, permettant de réduire les erreurs de données et d’optimiser les performances d’extraction.

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI…

UNE CARRIÈRE DANS LA DATA VOUS TEND LES BRAS !

Une reconversion dans le big data vous intéresse, mais vous ne savez pas par où commencer

Découvrez nos formations en Data Science.

Participer à votre première formation data gratuitement !

Assistez aux cours dispensés en live par nos formateurs pour démarrer sur Python, SQL, Power BI …

A quoi serviront les 50 millions de dollars ?

Ce tour de financement fût réalisé par Index Ventures, une société de capital-risque américaine spécialisée en investissement technologique. A cette levée de fonds on retrouve également Battery Ventures, NEA, Cortical Ventures, Zetta Ventures et ING Ventures. Cette série B porte alors le total de fonds de Weaviate à 67,7 millions de dollars.

Grâce à ce financement, l’entreprise a annoncé embaucher de nouveaux ingénieurs en data science et développer son produit. Dans un récent rapport, l’entreprise a indiqué que sa solution de base de données a été téléchargée plus de deux millions de fois. Le CEO de Weaviate, Bob van Luijt, marque ce capital comme une aubaine dans une période rythmée pour les IA génératives.

Avec le développement des intelligences artificielles de génération, de nouveaux cas d’utilisations et des solutions de performances se créent également. Cet entrain pour la technologie de création robotisée forme une arborescence d’outils et de logiciels annexes jouissant de cet essor. Un outil faisant beaucoup parler de lui récemment est AutoGPT, un logiciel capable d’automatiser ChatGPT. C’est pourquoi si cet article vous a plu et si vous envisagez une carrière dans la Data Science, n’hésitez pas à découvrir nos articles ou nos offres de formations sur DataScientest.

Source : weaviate.io

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?