Administrateur de Serveur Web : tout savoir sur ce métier

-
5
 m de lecture
-

Un administrateur de serveur web est le professionnel responsable des serveurs sur lesquels reposent les sites web. Découvrez pourquoi ce rôle est désormais crucial en entreprise, et comment acquérir toutes les compétences requises pour pouvoir l’exercer !

Nous sommes entrés dans une époque où les sites web jouent un rôle essentiel dans la diffusion d’informations, la prestation de services et la connectivité globale. Ils occupent désormais une place centrale dans nos sociétés.

Toutefois, derrière chaque site, se cache en coulisses un architecte aussi discret que crucial : l’administrateur de serveur web.

Cet expert est à la fois responsable de la configuration, de la gestion et de la sécurité des serveurs qui permettent le bon fonctionnement des sites que nous utilisons au quotidien.

Vigilant gardien des infrastructures numériques, il jongle avec une large variété de compétences allant de la maîtrise des systèmes d’exploitation à la sécurité avancée en passant par la gestion des services web.

C’est un rôle exigeant, qui nécessite une compréhension approfondie des technologies sous-jacentes, une réactivité face aux menaces et une capacité à anticiper les besoins futurs en matière de performances et de capacité.

Au fil des années, ce métier a évolué au-delà de la simple maintenance technique pour devenir un élément clé de la collaboration entre les équipes de développement, de sécurité et d’assurance qualité. Voici quelles sont aujourd’hui les compétences requises pour l’exercer.

Quelles sont les compétences requises ?

Indispensable, l’administration de serveur web exige néanmoins une palette étendue de compétences. Il est d’abord impératif de maîtriser les divers systèmes d’exploitation tels que Linux et Windows, afin de pouvoir s’adapter aux préférences et aux exigences spécifiques de serveurs.

Une expertise en gestion des utilisateurs et des permissions est également cruciale pour être capable de sécuriser l’accès aux ressources système. Cela inclut la création, la modification et la suppression d’utilisateurs, mais aussi la mise en place de niveaux de permissions appropriés.

À l’évidence, une maîtrise totale des plateformes de serveurs web comme Apache, Nginx ou Microsoft Internet Information Services (IIS) est obligatoire. Elle permet de connaître les avantages et défauts de chaque serveur, et d’être apte à les configurer pour optimiser leurs performances.

Un administrateur de serveur web doit aussi être capable de configurer un serveur web pour répondre aux besoins spécifiques du site ou de l’application. Cela englobe la gestion des fichiers de configuration, l’optimisation des paramètres pour améliorer les performances, et la résolution des conflits potentiels entre les différents composants du serveur.

Vous le savez sans doute : les menaces des cybercriminels s’intensifient de plus en plus. La sécurité des serveurs est donc une priorité, et l’administrateur doit être capable de l’assurer.

Il doit être en mesure de mettre en place et de maintenir les pare-feu, de les configurer et de les surveiller pour détecter et bloquer les activités suspectes. Dans la même optique, la mise à jour régulière des serveurs avec les derniers correctifs de sécurité est une responsabilité majeure.

Ceci implique de suivre les annonces de sécurité, d’évaluer l’impact des correctifs et de les appliquer de manière opportune pour minimiser les vulnérabilités. Il en va de la sécurité des serveurs et des données !

Par ailleurs, l’administrateur de serveur web doit connaître les protocoles réseau tels que TCP/IP et les principes de fonctionnement du DNS (Domain Name System) pour pouvoir résoudre les problèmes de connectivité et assurer la disponibilité continue des sites web.

Et pour garantir des temps de chargement rapides et une expérience utilisateur optimale, la gestion de la bande passante, la minimisation de la latence et la configuration de serveurs DNS sont des pratiques indispensables.

La gestion des services web : une mission clé de l’admin serveur web

C’est l’une des tâches principales de l’administrateur de serveur. Il doit savoir installer, configurer, maintenir et optimiser les services qui alimentent les sites web.

Ceci passe notamment par l’installation et la configuration des systèmes de gestion de bases de données comme MySQL, PostgreSQL ou MongoDB. Créer des bases de données, optimiser les requêtes et gérer les sauvegardes sont des fondamentaux de ce métier.

Selon les besoins de l’application, l’admin doit aussi être capable d’installer et de configurer des serveurs d’applications comme Apache Tomcat ou JBoss. Ceci garantit une exécution efficace des applications web.

De même, les logs serveurs sont des sources cruciales d’informations pour diagnostiquer les problèmes, surveiller les performances et assurer la sécurité. Une stratégie de gestion des logs doit être en place, incluant la rotation, l’archivage et l’analyse régulière.

Les outils de surveillance permettent quant à eux de suivre les performances du serveur en temps réel. Ils aident notamment à veiller sur l’utilisation des ressources tels que le CPU, la mémoire et le disque dur.

Un autre impératif est la scalabilité de l’infrastructure, afin de pouvoir gérer une augmentation du trafic sans compromettre les performances. Pour atteindre ces objectifs, on peut utiliser des technologies de conteneurisation comme Docker ou des systèmes d’orchestration comme Kubernetes.

La mise en place de solutions de load balancing pour distribuer le trafic entre plusieurs serveurs permet aussi d’améliorer la disponibilité et les performances. Des réseaux de diffusion de contenu peuvent en outre accélérer la distribution de contenu statique.

La sécurité des serveurs web : une priorité absolue

Assurer la sécurité des serveurs web représente un pan essentiel de la mission de l’administrateur, a fortiori à l’heure où les données sont devenues les plus précieuses ressources des entreprises.

Les cybercriminels peuvent lancer plusieurs types d’attaques comme les DDoS, les injections SQL ou encore les attaques XSS par scripting cross-site. Un administrateur doit donc pouvoir comprendre ces attaques, les anticiper et mettre en place des défenses.

L’utilisation d’un pare-feu permet d’inspecter le trafic entrant et sortant pour identifier et bloquer les menaces, mais il est aussi important de sécuriser les communications entre les utilisateurs et le serveur grâce au chiffrement.

L’automatisation, un atout incontournable pour l’administration

Grâce aux outils d’automatisation, les administrateurs peuvent gagner du temps, améliorer la cohérence des configurations et répondre rapidement aux changements.

Parmi les solutions les plus populaires, on compte Ansible, Puppet ou encore Chef qui permettent de définir et gérer l’état souhaité de l’infrastructure de manière déclarative. Ceci permet une harmonie dans la configuration des serveurs, et réduit le risque d’erreurs humaines.

En outre, l’écriture de scripts permet d’automatiser les tâches récurrentes comme la gestion des sauvegardes, la surveillance des logs ou la mise à jour de packages. Ces scripts peuvent être développés dans des langages comme Bash, Python ou PowerShell.

Cette automatisation de gestion des serveurs permet un gain de temps et d’efficacité, mais également une évolutivité pour l’infrastructure. Avec l’essor de l’IA, il devient possible d’automatiser des tâches toujours plus complexes !

Administrateur serveur web et Data Science : une collaboration essentielle

Afin de libérer tout le potentiel des analyses de données, la stabilité de et la performance des infrastructures informations sont cruciales. C’est pourquoi la symbiose entre les équipes Data Science et l’administrateur de serveur web est indispensable.

Cet expert configure les serveurs de base de données et doit assurer leur disponibilité constante pour les analystes, tout en s’assurant d’optimiser les performances réseau pour garantir des transferts rapides et efficaces.

Il assure la sécurité des données, et contribue à la conformité de l’entreprise au RGPD. Ses infrastructures élastiques et scalables peuvent s’adapter dynamiquement aux besoins changeants en traitement des données.

En éliminant les barrières techniques, l’administrateur crée un environnement où les Data Scientists et autres professionnels peuvent innover sans contrainte, explorer de nouvelles directions et découvrir toute la valeur cachée dans les données !

Conclusion : l’administrateur de serveur web, gardien du bon fonctionnement des sites

Les sites et applications web sont devenus omniprésents en entreprise et dans la vie de tous les jours. La bonne administration des serveurs web est donc le socle de la société moderne bâtie autour du numérique !

Afin de devenir administrateur de serveur web, vous pouvez choisir DataScientest. Notre formation d’administrateur systèmes, réseaux et cloud vous permettra d’acquérir une triple expertise.

À travers ce cursus, vous apprendrez à concevoir, sécuriser et maintenir les infrastructures réseaux et cloud. Les différents modules couvrent notamment les différents OS comme Windows et Linux, les réseaux LAN et WAN, mais aussi les outils de gestion des parcs informatiques, d’automatisation et de cybersécurité.

Cette formation conçue en partenariat avec AWS permet aussi de découvrir la virtualisation et le cloud Amazon Web Services. À la fin du parcours, vous pourrez passer l’examen pour obtenir la certification AWS Solutions Architect ou AWS Certified SysOps Administrator.

De plus, vous validerez le titre « Administrateur d’infrastructures sécurisées » délivré par le ministère du Travail et enregistré au RNPC. Tout au long du programme, un projet fil rouge d’une durée de 100 heures vous offre aussi l’opportunité d’appliquer votre apprentissage sur une problématique réelle.

Vous pouvez compléter cette formation en bootcamp sur 4 mois, en continu sur 12 mois ou en alternance sur 18 mois selon vos préférences et votre situation. Notre organisme est reconnu par l’État, et éligible au CPF pour le financement. Découvrez DataScientest !

Vous savez tout sur le métier d’administrateur de serveur web. Pour plus d’informations sur le même sujet, découvrez notre dossier sur la certification d’administrateur système et notre dossier sur les protocoles de routage !

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?