Développeur full stack : Rôle, compétences, missions, salaire

-
3
 m de lecture
-

Souvent qualifié de couteau suisse du code, le développeur full stack est particulièrement prisé par les entreprises. Mais quel est son rôle ? Ses missions ? Ses compétences ? Son salaire ? Et surtout, comment devenir développeur full stack ? DataScientest répond à toutes vos questions.

Quel est le rôle d’un développeur full stack ?

Expert du code informatique, le développeur full stack est capable d’intervenir aussi bien sur le front end, que sur le back end. C’est-à-dire qu’il peut modifier le code pour améliorer la partie visible d’une application web (celles que les utilisateurs voient), mais aussi la partie invisible (comme les bases de données ou les serveurs). Ce faisant, il contribue à l’amélioration de l’expérience utilisateur et au bon fonctionnement du logiciel. 

De par cette pluricompétence, il est capable  de créer un site web, un logiciel ou une application de A à Z. Que ce soit pour résoudre des bugs, améliorer le code ou gérer les espaces de travail, ce programmeur informatique sait tout faire. 

Bon à savoir : si ses compétences très vastes sont particulièrement appréciées des organisations, son travail est complémentaire aux développeurs back ou front end. Ces derniers sont spécialisés dans une partie du code. Ce qui leur permet d’entrer davantage dans les détails. 

Quelles sont les missions du programmeur full stack ?

Chargé de gérer toute la création et la maintenance d’une application, d’un site ou d’un logiciel, le développeur full stack a des missions très variées. Voici les principales : 

  • Développer un site web, une appli ou un logiciel : il est chargé de la création de bout en bout, notamment au niveau de la base de données, de l’infrastructure, …
  • Réaliser la maintenance : il doit corriger les bugs, gérer les fonctionnalités de l’interface ou encore régler la mise en page. 
  • Comprendre les besoins du client : l’objectif étant de fournir un produit capable de générer une satisfaction client maximale, le développeur full stack doit interagir régulièrement avec les utilisateurs pour comprendre leurs attentes et points de blocage. C’est ce qui lui permet d’améliorer continuellement le site, l’application ou le logiciel.

Quelles sont les compétences indispensables pour devenir dev full stack ?

Exerçant un métier très technique, le développeur full stack doit d’abord posséder plusieurs hard skills, parmi lesquelles : 

  • Les langages de programmation : en tant que maître du code, le développeur web doit connaître HTML, CSS, JavaScript (pour le front end), ainsi que Python, Ruby, PHP, C# ou encore Java (pour le back end)
  • Les frameworks : il doit être capable de travailler dans différents environnements de développement web comme Symfony, CakePHP, Laravel, ou Bootstrap.
  • Les CMS : pour la création de site web, il doit aussi connaître les principaux systèmes de gestion, comme WordPress, Shopify ou Prestashop.
  • Les bases de données : pour gérer les database, une maîtrise des langages SQL ou noSQL est indispensable.

Même si les compétences techniques sont indispensables, plusieurs qualités personnelles sont aussi requises, telles que : 

  • Adaptabilité : son objectif premier étant de satisfaire les besoins de l’utilisateur avec un produit robuste et de qualité, le développeur full stack doit faire preuve de flexibilité pour améliorer toujours plus le logiciel, l’application ou le site. 
  • Curiosité : pour remplir ses missions efficacement, il doit parfois intégrer les dernières tendances technologiques. 
  • Esprit d’équipe : la création d’un site web ou d’un logiciel implique une grande diversité de parties prenantes. Il y a le lead développeur, le product owner, le chef de projet, les UX designers, les rédacteurs, les experts SEO, etc. Il doit donc avoir un bon relationnel et aimer travailler en équipe.

Quel est le salaire d’un développeur full stack ?

En début de carrière, la rémunération du développeur full stack est déjà très intéressante, puisqu’elle oscille entre 33 000 € à 42 000 € brut par an. Après plusieurs années d’expérience, votre salaire pourra atteindre les 65 000 € brut annuels. 

Mais il ne s’agit que de moyenne. Et oui, que vous soyez dev’ senior ou junior, il peut y avoir de grandes disparités selon : 

  • Le secteur d’activité : le programmeur full stack peut travailler dans tous les secteurs. Cela dit, sa rémunération est souvent plus intéressante au sein des pure players. 
  • La taille de l’entreprise : bien souvent, la rémunération évolue à mesure que l’entreprise augmente. Cela dit, il est aussi possible de bénéficier d’un salaire très avantageux au sein d’une startup. 
  • La localisation géographique : si vous souhaitez très bien gagner votre vie dès le début de votre carrière, privilégiez Paris. Mais avec le coût de la vie, votre pouvoir d’achat n’en sera pas forcément meilleur. Sinon, vous pouvez aussi vous expatrier pour gagner encore plus (notamment aux États-Unis, au Canada ou à Singapour).

Quelle formation pour devenir développeur full stack ?

Vous souhaitez devenir développeur ou développeuse full stack ? La première chose à faire est de se former. Et pour cela, deux possibilités s’offrent à vous : 

  • La formation initiale : un diplôme en informatique de niveau bac+3 (licence) peut suffire pour exercer le métier de développeur web. Mais si vous souhaitez multiplier vos chances de trouver un emploi dans de bonnes conditions (salaire attractif, localisation choisie, home office…), mieux vaut disposer d’un master. 
  • La formation continue : que ce soit pour aller encore plus loin dans la spécialisation ou pour vous reconvertir, il y a aussi DataScientest. Grâce à notre formation en ingénierie du développement, vous deviendrez opérationnel dès la sortie de la formation.
Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?