Exadata : Qu’est ce que cette solution Oracle de SGBD ?

-
6
 m de lecture
-

Oracle Exadata est une solution de gestion de bases de données idéale pour les entreprises gérant de grandes quantités de données. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette plateforme, sa technologie, ses avantages et cas d’usage, et sur la meilleure formation à suivre pour apprendre à la maîtriser !

À l’heure du Big Data, les grandes entreprises collectent et génèrent d’énormes quantités de données. Ces informations sont stockées dans des bases de données, servant de pilier aux applications et services que nous utilisons au quotidien.

De fait, la gestion efficace de ces bases est cruciale pour garantir des performances optimales, une disponibilité continue et une sécurité robuste.

Afin de répondre à ce besoin, Oracle Corporation a exploité ses longues années d’expérience et de recherche dans le domaine de l’informatique et des logiciels d’entreprise pour proposer une solution adaptée aux contraintes modernes : Oracle Exadata.

Qu’est-ce que Oracle Exadata ?

Lancée en 2008, cette plateforme de gestion de base de données est conçue pour offrir des performances exceptionnelles, une fiabilité inégalée et une évolutivité sans compromis.Elle est pensée pour répondre aux besoins des entreprises gérant d’immenses volumes de données, et des charges de travail intensives. Cette solution combine à la fois le matériel (hardware) et le logiciel (software) dans un seul système intégré.

Une symbiose qui délivre un environnement optimisé pour l’exécution de bases de données Oracle. L’architecture d’Exadata repose sur plusieurs composants clés, et chacun joue un rôle précis dans le fonctionnement du système.

Les serveurs de calcul Database Servers hébergent les bases de données et exécutent les opérations de traitement des données. Ils sont équipés de processeurs haute performance et de mémoire, afin de gérer les charges de travail intensives.

De leur côté, les serveurs de stockage Storage Servers sont responsables du stockage de données et de la gestion du stockage. Ils utilisent une technologie de disque partagé unique, optimisant les performances de stockage et de récupération.

Afin d’interconnecter ces deux types de serveurs, on utilise l’infrastructure ultrarapide InfiniBand. Cette connexion à haute bande passante permet un transfert extrêmement rapide entre les composants : un point essentiel pour les applications nécessitant des performances élevées.

Avantages et points forts

Pour les entreprises cherchant à maximiser l’efficacité de leurs bases de données, Oracle Exadata offre une large gamme d’avantages significatifs.Tout d’abord, l’un de ses principaux atouts réside dans ses performances. Elle est capable de traiter plusieurs requêtes en parallèle, réduisant le temps nécessaire pour traiter de grandes quantités de données.

Cela se traduit par des temps de réponse plus courts, et des performances de requête accrues. De plus, la technologie Smart Scan permet de scanner uniquement les données pertinentes dans une requête.

Cela élimine le besoin de lire l’ensemble de la table, réduisant considérablement la charge de travail du système de stockage. Là encore, le temps de traitement des requêtes s’en trouve réduit !

La plateforme propose aussi une compression de données avancée qui permet de stocker plus de données sur le même espace disque. Ceci réduit considérablement les besoins en stockage et améliore la lecture et l’écriture.

Au-delà des performances brutes, la fiabilité et la disponibilité sont des facteurs essentiels pour toute base de données d’entreprise. Or, Exadata est conçue pour offrir une disponibilité continue et une protection contre les pannes.

Les composants clés tels que les serveurs de calcul et de stockage sont conçus avec des fonctionnalités de redondance intégrées. En cas de défaillance matérielle, le système peut basculer automatiquement vers un composant de secours. Les temps d’arrêt sont donc minimisés.

En outre, les mécanismes de tolérance aux pannes garantissent que les données restent accessibles même en cas de panne matérielle ou logicielle. Toutes ces fonctionnalités garantissent une continuité opérationnelle !

À l’heure où les cyberattaques explosent, la sécurité des données est une autre préoccupation majeure pour les entreprises. C’est pourquoi Exadata propose un chiffrement de données lors du stockage et du transfert.

De plus, les outils de surveillance avancés permettent aux entreprises de suivre les activités de la base de données et de générer des rapports d’audit pour se conformer aux réglementations en vigueur comme le RGPD dans l’UE.

À quoi ça sert ? Cas d’utilisation courants

Très polyvalente, Oracle Exadata est une solution qui s’adapte à de nombreuses applications et secteurs d’activité. En voici un aperçu.Pour les entreprises ayant besoin de traiter des données en temps réel, telles que les institutions financières ou les entreprises de commerce électronique, la puissance de cette plateforme est d’un grand secours.

Elle permet de gérer des transactions financières et de suivre les stocks en temps réel, et de prendre les décisions critiques beaucoup plus rapidement.

Il s’agit aussi d’une solution idéale pour le Data Warehousing et la Business Intelligence. D’énormes quantités de données peuvent être stockées et analysées de manière efficace, ce qui permet aux entreprises d’extraire des informations précieuses pour la prise de décision stratégique.

Tout particulièrement, les entreprises gérant de vastes volumes de données, comme celles des médias ou de la télécommunication, trouvent dans Exadata un puissant outil pour stocker et accéder à ces données de manière rapide et fiable.

En outre, cette plateforme facilite la consolidation de plusieurs bases de données en une seule plateforme. Ceci permet de réduire les coûts d’infrastructure et de gestion tout en améliorant les performances.

Les applications essentielles à l’entreprise, telle que les systèmes ERP, CRM et de gestion des ressources humaines, bénéficient également des performances et de la fiabilité d’Oracle Exadata pour assurer une exécution sans faille.

Comment mettre en place et gérer Oracle Exadata ?

Afin de tirer pleinement profit d’Oracle Exadata, une planification minutieuse et des compétences spécialisées sont indispensables.

Dans un premier temps, vous devez identifier les besoins spécifiques de votre entreprise en matière de base de données. Ceci inclut les performances requises, la capacité de stockage et les exigences de sécurité.Après cette évaluation, choisissez la configuration qui correspond le mieux à vos besoins. Tenez compte du nombre de serveurs de calcul et de stockage requis.

Puis, installez physiquement les serveurs de calcul et de stockage Exadata dans votre centre de données.  Configurez le logiciel pour optimiser les performances et la sécurité de la base de données.

Suite à cette mise en place, la gestion quotidienne implique plusieurs tâches essentielles. Vous devez mettre en place des outils de surveillance pour mesurer en permanence l’état de santé de votre système Exadata : performances, disponibilité, sécurité…

En outre, planifiez et exécutez régulièrement des tâches de maintenance telles que les mises à jour logicielles et les sauvegardes. Établissez aussi des stratégies de sauvegarde et de récupération pour garantir la protection des données en cas de panne.

Afin d’optimiser les performances de la base de données, n’hésitez pas non plus à appliquer des ajustements pour maintenir des temps de réponse rapides. Toutes ces étapes vous permettront de tirer le meilleur parti d’Exadata tout en garantissant une gestion efficace et une disponibilité continue de votre base de données.

Oracle Exadata à l’heure du Cloud Computing

Face à l’essor du Cloud, Oracle a fait le choix d’adapter Exadata pour l’intégrer à sa propre offre Oracle Cloud Infrastructure (OCI).

Ceci permet aux entreprises de tirer parti des avantages de la plateforme directement au sein d’un environnement cloud, avec une évolutivité flexible et des coûts d’exploitation réduits.

En 2019, la firme a annoncé Exadata Cloud Service permettant aux clients d’exécuter leurs bases de données sur des instances Exadata gérées dans le cloud d’Oracle.

Plus récemment, en septembre 2023, Oracle et Microsoft ont annoncé le lancement d’Oracle Database@Azure permettant aux clients d’accéder directement aux services de base de données Oracle exécutés sur OCI et déployés sur les data centers Microsoft Azure.

Ainsi, les utilisateurs peuvent retrouver les performances, les capacités et la scalabilité d’Oracle Database sur OCI combinées à la sécurité, la flexibilité et les différents services Microsoft Azure. Notamment les services IA comme Azure OpenAI.

Cette alliance fournit davantage de flexibilité pour l’exécution des workloads, et un environnement simplifiant l’achat et la gestion cloud entre les services Azure et Oracle Database.

Il s’agit d’une manière d’aider les entreprises à accélérer leur migration vers le cloud, de moderniser leurs environnements IT et de tirer profit de l’infrastructure et des outils Azure.

Selon le CEO de Microsoft, Satya Nadella, « nous avons une réelle opportunité d’aider les entreprises à porter leurs applications critiques sur le cloud pour pouvoir transformer toutes les parties de leur activité avec la prochaine génération d’IA ».

Grâce à ce partenariat, Azure est désormais le seul fournisseur cloud à exécuter les services de base de données d’Oracle.

De son côté, le CTO d’Oracle, Larry Ellison, souligne que « de nombreux clients utilisent déjà de multiples clouds ». Ensemble, les deux géants veulent donc faciliter la connexion entre les services Azure et la technologie Oracle.

Le but est d’éliminer les principaux défis dans l’adoption d’une architecture multicloud comme la gestion disjointe, les outils en silos et les processus d’achat complexes.

Outre Exadata, les utilisateurs pourront aussi accéder aux services Oracle Autonomous Database et Oracle Real Application Clusters (RAC) via Azure.

Conclusion

Bien plus qu’un simple système de gestion de base de données, Exadata est une solution complète capable de s’adapter à une multitude de cas d’utilisation.

L’investissement initial peut sembler élevé, mais elle apporte des avantages à long terme en matière de performances, de productivité et de réduction des coûts d’infrastructure.

Cette plateforme peut littéralement transformer la gestion des bases de données au sein des entreprises, et c’est la raison pour laquelle les experts sont très recherchés.

Afin d’apprendre à maîtriser Oracle Exadata et toutes ses facettes, vous pouvez choisir DataScientest. Nos formations aux métiers de la Data Science vous proposent de découvrir les meilleurs outils et techniques pour l’analyse, l’ingénierie et la science des données.

Vous découvrirez aussi le langage de programmation Python, les bases de données et le SQL, les solutions de DataViz et Business Intelligence comme Tableau et Power BI, ou encore le Machine Learning et ses algorithmes.

Toutes nos formations en ligne se complètent entièrement à distance, et permettent d’obtenir à la fois un diplôme reconnu par l’État et une certification cloud Microsoft Azure ou Amazon Web Services.

Vous pouvez suivre nos cursus en bootcamp à temps plein ou en formation continue à temps partiel, et notre organisme est éligible au CPF pour le financement. Découvrez vite DataScientest !

Facebook
Twitter
LinkedIn

DataScientest News

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos guides, tutoriels, et les dernières actualités data directement dans votre boîte mail.
Poursuivre la lecture

Vous souhaitez être alerté des nouveaux contenus en data science et intelligence artificielle ?

Laissez-nous votre e-mail, pour que nous puissions vous envoyer vos nouveaux articles au moment de leur publication !

Newsletter icone
icon newsletter

DataNews

Vous souhaitez recevoir notre
newsletter Data hebdomadaire ?